Site patrimonial Green Gables

Quoi de neuf

Modification du sentier Balsam Hollow

Parcs Canada a récemment obtenu des fonds dans le cadre d’un projet spécial visant à améliorer la santé écologique au parc national et aux lieux historiques nationaux de l’Île-du-Prince-Édouard. Parcs Canada a pour priorité d’accroître l’intégrité écologique, et c’est pourquoi nous sommes heureux d’investir dans un projet qui vise à gérer les menaces écologiques qui touchent directement le ruisseau Balsam Hollow, qui longe le sentier Balsam Hollow, au site patrimonial Green Gables. Les travaux, qui ont commencé à la fin de 2013, se poursuivront au printemps 2014.

Contexte

L’aménagement du sentier Balsam Hollow, avant le début des travaux, avait des incidences négatives sur les écosystèmes par le simple fait qu’il y avait trop de ponts et que le sentier était aménagé trop près du ruisseau. Cela a eu les conséquences suivantes : érosion du sol, évasement, piétinement de la végétation riveraine sensible, canalisation, déstabilisation des berges et manque de débris ligneux grossiers dans le cours d’eau. Ces problèmes combinés menacent la santé du ruisseau ainsi que la santé des populations de poissons.

La modification du sentier dans le but d’atténuer son incidence sur le ruisseau permettra d’améliorer la santé de ce dernier et de l’écosystème forestier environnant. L’International Mountain Biking Association (IMBA) a conseillé Parcs Canada lors des travaux de reconception du sentier afin que des pratiques exemplaires soient employées lors de l’aménagement durable du sentier Balsam Hollow.

© Parcs Canada
© Parcs Canada

© Parcs Canada

Description de projet

Ce projet a mené à des changements à l’aménagement du sentier Balsam Hollow. Le sentier a notamment été retracé à certains endroits pour réduire le nombre de ponts qui traversent le ruisseau, et une zone tampon a été créée entre le sentier et le ruisseau d’eau douce. En éliminant des ponts, nous réduisons les risques environnementaux que présentent les assises et les structures de soutien pour le ruisseau et les écosystèmes connexes. La nouvelle zone tampon aidera à protéger le ruisseau en limitant le piétinement du sol et l’érosion subséquente le long des rives du ruisseau. Des arbres pourront ainsi pousser en bordure du ruisseau, et ils stabiliseront le chenal et les berges, en plus de fournir du bois et des feuilles mortes dans le chenal du cours d’eau, qui serviront à enrichir le ruisseau et à y créer une structure.

Malgré les changements apportés au sentier, les visiteurs pourront encore admirer la beauté de la forêt et écouter le bruit du cours d’eau à de nombreux endroits sur le sentier Balsam Hollow. D’autres modifications apportées près de l’extrémité sud du parcours éloigneront les visiteurs du terrain de golf adjacent, redonnant ainsi au sentier son caractère d’antan.


Le point sur l’avancement du projet

Les travaux en lien avec ce projet ont été entrepris à l’automne 2013. À ce jour, des tronçons du sentier ont été réaménagés, six ponts ont été enlevés et trois ponts ont fait l’objet de travaux d’amélioration.

Au printemps 2014, Parcs Canada mettra la touche finale au sentier et construira un nouveau jour d’escalier qui sera installé le long de l’un des nouveaux tronçons avant l’ouverture du sentier, le 30 juin 2014.

Durant les dernières étapes de la réalisation du projet, l’empreinte d’origine du sentier Balsam Hollow sera restaurée par la plantation d’espèces typiques de la forêt acadienne indigène. Ces travaux devraient avoir lieu au cours du printemps et de l’été 2014.

Autres projets de la restauration écologique au parc national de l’Île-du-Prince-Édouard