Site patrimonial Green Gables

Quoi de neuf

Modification du sentier Balsam Hollow

Parcs Canada a récemment obtenu des fonds dans le cadre d’un projet spécial visant à améliorer la santé écologique au parc national et aux lieux historiques nationaux de l’Île-du-Prince-Édouard. Parcs Canada a pour priorité d’accroître l’intégrité écologique et est heureux d’investir une partie de ces fonds dans le projet de modification du sentier Balsam Hollow, au site patrimonial Green Gables. Ce projet vise à gérer les menaces écologiques le long du ruisseau. Bien que la planification de ce projet ait débuté en 2012, les travaux sur place ne font que commencer, maintenant que le site patrimonial Green Gables est fermé pour la saison 2013.

REMARQUE : Le sentier sera fermé à compter du 1er novembre 2013. Sa réouverture est prévue une fois que les travaux seront terminés durant le printemps de 2014.

Contexte

L’aménagement actuel du sentier Balsam Hollow a causé de sérieux problèmes d’envasement du ruisseau en raison de l’écoulement de surface et de l’érosion. Cette situation a eu un effet néfaste sur la santé globale du cours d’eau et des populations de poissons. Parcs Canada s’assurera que toutes les mesures nécessaires sont prises pour préserver la santé du ruisseau pendant tout le processus de réaménagement.

Le personnel de Parcs Canada a travaillé fort pour assurer le maintien de l’expérience du visiteur et des ressources culturelles durant l’amélioration de la santé écologique du secteur. L’International Mountain Biking Association (IMBA) a aussi fourni des conseils sur l’aménagement durable du sentier.

Projet de modification du sentier Balsam Hollow, au site patrimonial Green Gables © Parcs Canada

Projet de modification du sentier Balsam Hollow, au site patrimonial Green Gables © Parcs Canada

Description de projet
Employé de Parcs Canada fait du réaménagement du sentier © Parcs Canada

Le tracé du sentier Balsam Hollow sera modifié à certains endroits et plusieurs ponts seront enlevés. Le nouveau tracé permettra aux visiteurs de profiter d’une courte promenade paisible dans la tranquillité d’un petit peuplement forestier représentatif de la forêt acadienne.

Le réaménagement du sentier à des endroits déterminés créera une zone tampon entre les visiteurs et le cours d’eau, ce qui réduira le piétinement et l’érosion subséquente dans ces secteurs. Malgré ces changements, les visiteurs pourront encore admirer la beauté du ruisseau et écouter le bruit du cours d’eau à de nombreux endroits sur le sentier. D’autres modifications apportées près de l’extrémité sud du parcours éloigneront les visiteurs du terrain de golf adjacent, redonnant ainsi au sentier son caractère d’antan.

La réduction du nombre de ponts assurera la durabilité à long terme du sentier du point de vue de la gestion des biens, le rendant plus facile à gérer sur le plan financier et plus sécuritaire pour les utilisateurs. L’initiative réduira également les risques environnementaux que présentent les assises et les structures de soutien pour le ruisseau et les écosystèmes connexes.

>>Autres projets de la restauration écologique au parc national de l’Île-du-Prince-Édouard