Site patrimonial Green Gables

Saviez-vous que...

1. Enfant, Montgomery détestait porter des bottillons à boutons. Elle aimait aller pieds nus, comme la plupart des enfants. Elle ne savait pas à l'époque que les autres filles de la classe lui enviaient ces bottes.

2. La première publication de Montgomery fut The Legend of Cape Leforce, un poème paru dans un journal de Charlottetown lorsqu'elle n'avait que 15 ans.

3. En 1883, le Marco Polo, réputé à une certaine époque comme le voilier le plus rapide au monde, s'est échoué au large de Cavendish. Parmi les nombreux curieux venus sur les lieux se trouvait Lucy Maud Montgomery, alors âgée de neuf ans, qui publia plus tard un poème relatant l'événement.

L.M. Montgomery, 1908 L.M. Montgomery, 1908
À peu près l'époque de la publication du roman Anne & la maison aux pignons verts.

© Parcs Canada, 1908

4. Avant de devenir célèbres grâce au roman de L. M. Montgomery, la maison et la ferme de Green Gables appartenaient à David et Margaret Macneill, voisins et cousins de l'auteure. Plus tard, la nièce de David et de Margaret, Mrytle, épousa Ernest Webb et, ensemble, ils y élevèrent leur famille et exploitèrent la ferme avant de vendre la propriété pour qu'elle fasse partie du parc national de l'Île-du-Prince-Édouard.

5. Avant leur mariage en 1911 à la résidence du cousin Campbell de l'auteure, à Park Corner, Lucy Maud Montgomery et le révérend MacDonald étaient secrètement fiancés depuis cinq ans.

6. Au XIXe siècle, sur les fermes, on produisait la majeure partie de ce qu'il fallait pour vivre. Selon le recensement de 1861 par exemple, les Macneill ont produit 163 kg de fromage et 118 kg de beurre. Tout excédent pouvait être échangé avec les voisins ou les marchands contre d'autres biens ou services.

7. Avant d'être baptisé et d'avoir une place dans l'histoire littéraire, le Chemin des amoureux était un humble sentier menant le bétail aux pâturages à l'arrière de la ferme Macneill-Webb.

8. Anne... la maison aux pignons verts est le premier roman de L. M. Montgomery. Il fut publié en 1908 par The L.C. Page Co. de Boston, Massachusetts.

9. Environ 6 000 Japonais (soit 3 % de la fréquentation totale) visitent Green Gables chaque année.

10. Certains incidents décrits dans Anne of Green Gables sont inspirés de faits réels. L'épisode où Anne met du liniment dans un gâteau au lieu de la vanille, par exemple, est tiré des souvenirs de l'auteure. La propriétaire de l'une des maisons où elle était pensionnaire pendant qu'elle était enseignante a en effet " parfumé " un gâteau avec du liniment par inadvertance, ce qui n'a pas empêché le gentilhomme à qui il était destiné de l'apprécier grandement!

11. L'oeuvre de L. M. Montgomery est largement appréciée en Pologne, entre autres nombreux pays. La première version traduite de Anne of Green Gables le fut en suédois, en 1912.

12. L. M. Montgomery fut la première Canadienne membre de la Royal Society of Arts and Letters de Londres, Angleterre.

13. Dans une lettre personnelle qu'il a adressée à Montgomery, Mark Twain disait d'Anne qu'elle était "l'héroïne enfantine la plus adorable depuis l'immortelle Alice".

14. Avant même que Lucy Maud Montgomery ne soit inhumée dans le cimetière de Cavendish, les gens visitaient Green Gables (où habitaient toujours les amis de l'auteure à l'époque) pour présenter leurs hommages à l'auteure et à sa famille.

15. L. M. Montgomery a été déclarée personne d'importance historique nationale en 1943.