Lieu historique national du Canada Fort-Wellington

Le lieu historique national du Fort-Wellington est l’une des fortifications du XIXe siècle les mieux préservées au Canada. Le lieu historique national du Fort-Wellington est l’une des fortifications du XIXe siècle les mieux préservées au Canada.
© Parcs Canada


Inauguration du nouveau centre d'accueil du Lieu historique national Fort-Wellington

Les 19 et 20 mai 2012, le lieu historique national du Fort-Wellington a lancé les célébrations commémorant la guerre de 1812 par des coups de canon, des salves au fusil et des feux d’artifice au-dessus du fleuve Saint-Laurent dans le cadre d’une fin de semaine de reconstitution historique de la vie de garnison. Cette activité, qui marquait aussi l’ouverture de la saison, restera certainement gravée dans la mémoire des milliers de visiteurs et de la bonne centaine de participants à la reconstitution historique qui ont profité de la merveilleuse fin de semaine de la fête de Victoria pour célébrer le patrimoine culturel du Canada.

Le lieu historique national du Fort-Wellington, situé à Prescott, en Ontario, est l’une des fortifications du XIXe siècle les mieux préservées au Canada. Pendant la guerre de 1812, la ville de Prescott, en raison de son emplacement stratégique, revêtait une importance capitale pour l’armée canadienne et britannique

Pour mieux raconter l’histoire de 1812, le lieu fort Wellington a ouvert son nouveau centre d’accueil au public pour la première fois. Les expositions qui y sont présentées expliquent comment la milice locale, les forces armées britanniques et les Premières Nations ont protégé le fleuve Saint-Laurent, la ville de Prescott et la ligne d’approvisionnement britannique pendant la guerre de 1812. Mais l’attraction du centre d’accueil qui est la plus appréciée est sans doute l’incroyable galerie qui donne sur le fleuve et qui présente les vestiges d’une canonnière britannique de 1812.

La nouvelle galerie où est exposée la canonnière comble un vide en faisant ressortir l’interrelation du fort et du fleuve. En effet, le fort Wellington ne représentait qu’un aspect de la stratégie de défense de la région, l’autre étant l’utilisation de canonnières pour défendre le fleuve. Ces bateaux armés à faible tirant d’eau pouvaient être manœuvrés dans les eaux peu profondes ou les passages étroits, où la navigation à voile était difficile pour les plus gros navires. Il s’agissait donc des navires idéaux pour défendre le fleuve Saint-Laurent, et c’est ainsi que la ville de Prescott est devenue une base navale importante où ces navires ont été amarrés pendant la majeure partie de la guerre.

La foule impressionnante qui a exploré le centre d’accueil au cours de la longue fin de semaine n’avait que des compliments à formuler au sujet de cet extraordinaire bâtiment, qui est le fruit de trois années d’effort et d’engagement de la part de nombreux membres de l’équipe de Parcs Canada pour réaliser ce projet en respectant le calendrier et le budget établis.

Pendant tout l’été 2012, des acteurs recréeront la vie au fort en 1812 et exécuteront des démonstrations de tir au canon et au fusil à pierre. D’autres activités divertissantes pour tous les âges viendront bonifier ces reconstitutions spectaculaires. Facilement accessible par l’autoroute 401, le lieu historique national du Fort-Wellington est à seulement une heure au sud d’Ottawa, deux heures à l’ouest de Montréal et quatre heures à l’est de Toronto.

Prenez le temps, cet été, de tirer pleinement profit de votre carte d’entrée Apprentissage et Découverte pour les employés de Parcs Canada en découvrant une période importante du patrimoine culturel du Canada dans les installations rénovées du lieu historique national du Fort-Wellington.