Lieu historique national de la Voie-Navigable-Trent-Severn

Le point sur la gestion de l’eau

Le point sur la gestion des niveaux d’eau – Le 11 avril 2016 

L’équipe de gestion des eaux de Parcs Canada continue de surveiller activement tous les jours les niveaux d’eau, les débits, les conditions d’enneigement et les prévisions météorologiques sur toute l’étendue de la voie navigable Trent–Severn. Ces facteurs servent à déterminer les opérations quotidiennes des barrages en vue d’atténuer autant que possible les conséquences d’une éventuelle inondation.

Pour obtenir de l’information concernant la planification relative aux inondations ou la protection de votre maison ou de votre propriété, veuillez communiquer avec votre municipalité.

Pour obtenir de l’information sur l’état des crues et savoir à quoi vous attendre dans votre région, veuillez consulter le site Web de l’office de protection de la nature de votre localité. Il peut s’agir de l’un des organismes suivants : Kawartha Conservation (lien en anglais seulement) Otonabee Region Conservation Authority (lien en anglais seulement), Ganaraska Conservation Authority (lien en anglais seulement), Lower Trent Conservation Authority (lien en anglais seulement), Lake Simcoe Region Conservation Authority (lien en anglais seulement) ou, dans toutes les autres régions entourant les bassins hydrographiques de la Trent et de la Severn, le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario.

Votre barrage est-il grand ouvert?

Vous observerez peut-être que ce ne sont pas tous les barrages qui sont grand ouverts, mais Parcs Canada envoie le plus d’eau possible en aval. Les barrages du réseau n’ont pas tous la même capacité, et il faut tenir compte de nombreux facteurs, par exemple des limitations attribuables à l’infrastructure et d’autres restrictions naturelles. De plus, l’eau met plusieurs jours à s’écouler d’un bout à l’autre du réseau, et l’exploitation des barrages en amont doit être coordonnée avec celle des barrages en aval.

Régions d'Haliburton et du Nord

Tandis que le niveau d’eau des lacs réservoirs du réseau hydrographique de la rivière Burnt continue à diminuer (les lacs sont actuellement remplis à 83 %), le débit de la rivière Burnt continue aussi à diminuer. Ces diminutions ne devraient toutefois pas se poursuivre étant donné que la neige continue à fondre et que les météorologues prévoient des précipitations plus tard cette semaine. Le débit devrait être élevé sans pour autant atteindre les valeurs observées au cours des deux dernières semaines.

Les lacs réservoirs de la rivière Gull sont toujours remplis à 104 %. La crue de la rivière Gull vient d’atteindre son point culminant pour la deuxième fois, et le niveau d’eau devrait demeurer élevé à la hauteur de Minden. Les précipitations annoncées et la fonte des neiges qui se poursuit maintiendront l’eau des lacs réservoirs à un niveau élevé et pourraient faire monter le niveau d’eau à la hauteur de Minden.

Lacs Kawartha, Peterborough et rivière Otonabee

Le niveau des lacs Kawartha et de la rivière Ontonabee a atteint son point maximal, mais il pourrait encore augmenter si les précipitations se poursuivent. Le débit et le niveau d’eau seront toujours élevés pendant la majeure partie de la semaine.

Lac Rice et cours inférieur de la rivière Trent

Le niveau d’eau du lac Rice continuera à monter, tout comme celui du cours inférieur de la rivière Trent, particulièrement le bief Percy, le cours inférieur de la rivière Hasting et la partie inférieure du cours d’eau Glen Ross. La crue du cours inférieur de la rivière Trent aura probablement lieu cette semaine.


La voie navigable Trent Severn poursuit la collaboration avec les organismes locaux de conservation, les municipalités et le ministère des ressources naturelles pour s'assurer que le public reçoit des renseignements exacts au sujet des bassins hydrographiques. Veuillez cliquer sur les liens suivants pour connaître les veilles et les avertissements à jour concernant les niveaux d'eau dans votre région :