Lieu historique national du Canada de la Voie-Navigable-Trent-Severn

Gestion du lieu historique

Le point sur la gestion de l’eau - Mise à jour : Le 2 juillet 2014
Plusieurs raisons justifient la gestion des niveaux d’eau et des débits dans les bassins hydrographiques des rivières Trent et Severn. Parmi celles-ci, mentionnons la sécurité publique (éviter le plus possible les inondations), la protection de l’environnement, la pêche, la préservation des habitats fauniques, l’alimentation en eau des municipalités, la navigation, les activités récréatives et la production d’énergie hydroélectrique.

La voie navigable et l'ensemble des lacs et rivières qui s'y déversent représentent une importante ressource naturelle, économique et récréative. Des milliers de plaisanciers, de riverains, de propriétaires d'entreprises et de vacanciers l'utilisent chaque année. Elle est une source appréciable d'énergie hydro-électrique, et elle approvisionne en eau potable les municipalités et les exploitations agricoles. Elle est indispensable à la faune extrêmement variée des régions qu'elle traverse, notamment à la faune aquatique.

Le Programme de gestion des eaux de la voie navigable Trent–Servern (VNTS) a pour objectif complexe d'assurer la navigation sécuritaire le long du système de canaux malgré les divers problèmes qu'engendrent les changements de saison, ainsi que d'accommoder tous les utilisateurs.

Un rapport indépendant déposé aujourd'hui et portant sur les mesures prises par Parcs Canada lors de l'inondation de la rivière Gull en 2013, conclut que le personnel de Parcs Canada a accompli de son mieux son travail et que les mesures prises ont contribué à éviter que des collectivités situées en aval ne soient inondées.

Parcs Canada a commandé l'Étude sur la gestion de l'eau 2011 pour donner suite à une recommandation de la Commission sur l'avenir de la voie navigable Trent-Severn. Cette étude indépendante porte sur les pratiques en matière de gestion de l'eau dans les bassins versants des rivières Trent et Severn.

Nous aimons tous les longs étés secs. Or, bon nombre d'entre nous ne réalisent pas qu'il s'agit d'une épée à double tranchant. Apprécions tout autant chaque journée pluvieuse lorsqu'elle passe, puisque les pluies font monter le niveau d'eau de nos lacs. En effet, la voie navigable Trent-Severn est à la merci de dame Nature pour ce qui est de son alimentation...

Jetez un coup d'œil aux graphiques exposant le niveau quotidien des eaux de chaque lac de la voie navigable Trent–Severn et les records historiques des niveaux d'eau les plus élevés et les plus bas. Les graphiques sont mis à jour quotidiennement ce qui vous donne des renseignements exacts, presqu'en « temps réel ». Vous pouvez aussi trouver des renseignements sur le programme de régularisation des eaux du lieu historique de la Voie-Navigable-Trent–Severn.

Le Conseil consultatif sur la régularisation des eaux a pour mandat de formuler des conseils spécialisés et d'exprimer le point de vue des divers intervenants quant à la façon dont Parcs Canada devrait s'acquitter de ses responsabilités relatives à la régularisation des eaux dans l'ensemble des bassins hydrographiques des rivières Trent et Severn. Il vise aussi l'établissement d'un juste équilibre dans l'atteinte de ses objectifs relatifs à la régularisation des eaux.

L'objectif de ce document est de fournir une orientation claire pour la construction des ouvrages riverains et en milieu aquatique ainsi que pour les activités connexes habituellement liées à la mise en valeur et à l'utilisation à des fins résidentielles des propriétés riveraines attenantes aux lieux historiques nationaux du Canada du Canal-Rideau et de la Voie-Navigable Trent–Severn.