Lieu historique national de la Voie-Navigable-Trent-Severn

Remplacement du barrage de l’écluse 37

Parcs Canada travaillera en collaboration avec ses partenaires le long des canaux pour accroître les possibilités de développement récréatif, touristique et économique de façon novatrice, au profit des économies locales.

En quoi consiste le barrage de l’écluse 37?

Le barrage de Bolsover est situé à l’écluse 37 de la voie navigable Trent-Severn et fait partie de ce qu’on appelle la section historique de la rivière Talbot. L’aspect visuel et le fonctionnement de ce tronçon de canal artificiel qui relie les lacs Simcoe et Balsam ont peu changé au fil du temps, et c’est l’une des principales raisons qui ont motivé la désignation de la voie navigable Trent-Severn comme lieu historique national.

Le barrage situé à l’écluse 37 est une structure à embase-poids en béton de masse de 12,3 m de haut (hauteur maximale des piliers) et de 68 m de long. La différence entre les niveaux d’eau en amont et en aval de la structure est d’environ 6,7 m. Le barrage a été construit en 1902 et 1903, et son remplacement s’inscrit dans un programme de surveillance et de réfection des immobilisations le long de la voie navigable Trent-Severn.

Quel aspect aura le nouveau barrage?

Le barrage de Bolsover est situé à l’écluse 37 de la voie navigable Trent-Severn et fait partie de ce qu’on appelle la section historique de la rivière Talbot. L’aspect visuel et le fonctionnement de ce tronçon de canal artificiel qui relie les lacs Simcoe et Balsam ont peu changé au fil du temps, et c’est l’une des principales raisons qui ont motivé la désignation de la voie navigable Trent-Severn comme lieu historique national. Le barrage situé à l’écluse 37 est une structure à embase-poids en béton de masse de 12,3 m de haut (hauteur maximale des piliers) et de 68 m de long. La différence entre les niveaux d’eau en amont et en aval de la structure est d’environ 6,7 m. Le barrage a été construit en 1902 et 1903, et son remplacement s’inscrit dans un programme de surveillance et de réfection des immobilisations le long de la voie navigable Trent-Severn.

La nouvelle structure sera conçue en tenant compte de nombreux facteurs, notamment son caractère sécuritaire, son fonctionnement, son coût, les politiques en vigueur ainsi que l’importance de cette section de la voie navigable, un lieu historique national que Parcs Canada a à cœur de protéger. L’Agence utilisera des méthodes de construction modernes pour améliorer la structure et garantir sa durabilité pour les générations futures, tout en se souciant de préserver le paysage environnant, qui a une importance culturelle.

Comment les travaux seront-ils réalisés?

La phase des travaux comprendra plusieurs étapes : la démolition du barrage actuel, la construction d’un nouveau barrage au même endroit ainsi que l’exécution d’autres travaux connexes qui faciliteront le déroulement du projet comme l’installation et le retrait de deux digues provisoires en amont et en aval du barrage. Il faudra également mettre en place un système de dérivation du courant, préserver l’équipement ayant une valeur patrimoniale et enfin démanteler le chantier en retirant les digues provisoires, le système de dérivation du courant et tous les autres ouvrages connexes visant à faciliter les travaux.
La durée prévue du projet est d’environ deux ans.

Quelle incidence les travaux auront-ils sur les visiteurs et les habitants du secteur?

Les travaux pourraient avoir une incidence sur les visiteurs en limitant les services offerts et l’accès au site. La sécurité du public sera une priorité pendant le remplacement du barrage de l’écluse 37. Parcs Canada communiquera avec les habitants du secteur et les intervenants concernés pour les informer des détails et du calendrier du projet. 

Respect des règles en vigueur

En raison de l’ampleur et des coûts du projet, plusieurs mesures complexes ont été prises, notamment la réalisation d’une évaluation environnementale et d’une évaluation des ressources culturelles, la consultation de Ressources naturelles Canada et l’arpentage de terrains. Parcs Canada a par ailleurs obtenu la permission, en vertu de la Loi sur la protection des eaux navigables (LPEN), de modifier le chenal d’accès à l’écluse 37 (Bolsover).

La sécurité du public est une priorité pour Parcs Canada. La directive de l’Agence relative à ce type d’infrastructure fournit des renseignements sur la sécurité des barrages et respecte les lignes directrices sur la sécurité élaborées par l’Association canadienne des barrages. Selon un rapport d’évaluation reçu en 2006, une défaillance du barrage prendrait vraisemblablement la forme d’une infiltration d’eau entraînant de l’érosion sous le barrage actuel. Par ailleurs, la possibilité d’une rupture du barrage est jugée mince.

Parcs Canada a pris diverses mesures pour protéger la population, notamment l’augmentation de la surveillance, l’élaboration de plans d’intervention et la modification des activités réalisées pendant l’hiver afin d’atténuer les répercussions sur la sécurité. Une évaluation technique poussée du barrage a également été effectuée dans le but de déterminer les risques auxquels la population est exposée ainsi que les options qui s’offrent pour le remplacement du barrage. Depuis, Parcs Canada s’emploie à réaliser le projet de remplacement du barrage.

Pour de plus amples renseignements, veuillez téléphoner au 705-750-4900.