Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau

Concept pour identifier les occasions qui constituent l'expérience du visiteur

Concept d’expérience du visiteur pour le corridor Rideau

 
À l’été 2013, avec l’appui du député de Leeds-Grenville, Gord Brown, un comité directeur composé de représentants du group Rideau Roundtable, des Comtés unis de Leeds et Grenville, de Parcs Canada, de la Société d'aide au développement des collectivités de Valley Heartland (avec les SADC de Frontenac, de Grenville et des Mille-Îles), de l’Association du tourisme de la route patrimoniale de Rideau, du Comté de Lanark, de la Ville de Smiths Falls et du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l’Ontario a été consituté. Ce comité à pour mission de partager conjointement la gestion et la direction d’une initiative importante.

Ce projet, au nom d’origine « Living and Visiting the Rideau UNESCO World Heritage Site » a été conçu pour développer une stratégie efficace et collective qui résultera en renouvellement de la vision du canal Rideau en s’assurèrant qu’il atteingne son plein potentiel comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Ce projet est devenu le Concept pour identifier les occasions qui constituent l'expérience du visiteur pour le corridor Rideau, ou le COEV.

Le COEV est un processus par lequel on encourage les intervenants à jouer un rôle actif, coordonné et collaboratif dans la définition de la vision des programmes, des services et des activités, qui se traduiront par des expériences et des occasions significatives pour les visiteurs de la région, grâce au rapprochement avec l’essence de ses caractéristiques naturelles et culturelles et le patrimoine de ses habitants. Cette approche table sur les expériences acquises dans le cadre de COEV semblables mis en place aux fortifications historiques de Québec, au lieu historique national de Grosse-Île, aux parcs nationaux du Gros-Morne et Terra Nova à Terre-Neuve, ainsi qu’aux sites du partenariat « Four Windows on the Bay » à la baie de Fundy au Nouveau-Brunswick, une initiative de mobilisation des intervenants qui a remporté un prix du tourisme.

Le COEV du canal Rideau a eu cours pendant les mois d’octobre et novembre 2013 avec une série de six séances de discussions animées de deux jours avec des petits groupes d’intervenants composés de personnes représentant des intérêts variés et provenant de régions particulières le long du corridor Rideau. On a demandé à ces groupes de faire des séances de remue-méninges afin de dégager de nouveaux concepts d’expériences qui serviront de fondement à une action concertée visant à améliorer la viabilité financière du canal et des collectivités adjacentes, et à faire en sorte que le canal atteigne son plein potentiel de site de classe mondiale vivant et dynamique.

Tout au long des séances du COEV, on a discuté de défis connexes comme :
  1. tenir compte des valeurs et des intérêts des visiteurs et des résidants avec des programmes et des services pertinents et adaptés;
  2. diffuser stratégiquement l’image et le profil de site du patrimoine mondial du canal Rideau, en donnant aux visiteurs des occasions de se rapprocher du caractère patrimonial du canal, des collectivités et des paysages connexes, et de promouvoir sa réputation en tant que corridor patrimonial viable;
  3. accroître et diversifier le nombre de visiteurs qui peuvent bénéficier des expériences offertes tout au long du canal;
  4. cerner les possibilités d’investissements conjoints et stratégiques dans la croissance et l’évolution du canal Rideau en tant que destination du patrimoine mondial, ce qui se traduira par des avantages économiques, sociaux et environnementaux pour les collectivités du corridor Rideau;
  5. atteindre les objectifs qui précèdent en conformité avec le document Code d’éthique et directives générales sur le développement du tourisme durable.
Il est ressorti de cet exercice un éventail d’idées et d’initiatives, dont certaines seront réalisables immédiatement, d’autres qui pourraient l’être dans quelques années, et d’autres encore qui pourraient l’être quand l’occasion se présentera. Bien qu’il fût axé sur l’avenir, le processus s’est avéré pertinent dans l’immédiat et a déjà permis à certains groupes de collaborer à l’avancement de certaines idées, afin d’améliorer leurs affaires, leurs collectivités et, finalement, le corridor Rideau.

En ce moment un sondage créé par le comité de partenaires est en ligne à www.surveymonkey.com/s/RideauExperiences (en anglais seulement) qui permettra à ceux qui n’ont pu participer aux petits groupes de discussion de proposer des idées innovatrices sur la façon d’améliorer la viabilité économique du corridor Rideau. L’information recueillie sera prise en considération au même titre que le rapport définitif du COEV. A la fin novembre, des représentants des municipalités du corridor Rideau ont participé à une séance d’information sur le processus du COEV. Cette séance était axée sur la façon dont le processus a évolué et sur les moyens dont disposent les municipalités pour appuyer certaines des idées mises de l’avant.

Un rapport définitif sur le résultat des séances du COEV sera publié en janvier 2014. Par la suite, il reviendra aux parties intéressées de se pencher sur les idées proposées, de prendre des engagements sur certains points et de commencer à faire bouger les choses.

Le document du COEV se veut dynamique et devrait servir de base aux travaux qui, nous l’espérons, détermineront les orientations futures du corridor Rideau. Ce projet fondateur s’adresse à tous et peut encore atteindre un auditoire plus vaste en créant un canal et un corridor Rideau accueillants, viables sur le plan économique et durables pour les années à venir.
Rideau Roundtable
United Counties of Leeds & Grenville
Government of Ontario
Rideau Heritage Route Tourism Association
Town of Smiths Falls

Valley Heartland Community Futures Development Corporation

Lanark County