Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau

L'histoire du canal Rideau

NARROWS

Blockhaus de Narrows Blockhaus de Narrows
©Parcs Canada / Canal-Rideau

À Narrows, une dénivellation de 1,2 mètre (quatre pieds) fait descendre les bateaux du lac Upper Rideau, le sommet du réseau, au lac Big Rideau. C'est la première des 33 écluses de la descente jusqu'à la rivière des Outaouais par le réseau de la rivière Rideau. Avant la construction du canal, ce site, comme son nom anglais le dit, était un chenal étroit large d'à peine 30,5 mètres (100 pieds). Une route de Kingston jusqu'à Perth traversait le lac à cet endroit, et l'eau était si peu profonde qu'aucun pont ou traversier n'était nécessaire. Aujourd'hui, c'est l'un des postes d'éclusage les plus actifs du canal, mais Narrows demeure isolé en termes d'établissement et de fréquentation par la route.

Les structures du poste d'éclusage

Blockhaus : Les blockhaus construits le long du canal devaient servir de fortifications militaires en même temps que de logements pour le maître éclusier et les manœuvres. Le contrat du blockhaus fut donné à William Tett en 1831. C'est lui également qui construisit le blockhaus de Newboro. Les deux furent terminés à l'automne de 1833. Différentes rénovations furent apportées au blockhaus au fil des années, la plupart des modifications ayant été faites pour rendre la structure plus habitable. En 1890, on ajouta deux étages en charpente au blockhaus. Aujourd'hui, il est utilisé comme bureau d'écluse et abrite les toilettes publiques. Sa présence rappelle le passé militaire du canal.

Ouvrages du génie : Au départ, le plan du colonel By était de creuser le chenal jusqu'à une profondeur navigable. Le contrat fut donné à William Hartwell en 1827, mais Hartwell dut se retirer à cause de problèmes financiers. Le secteur Newboro-Narrows était l'un des pires endroits de tout le canal en matière de malaria. Pour cette raison, le colonel By eut beaucoup de difficulté à trouver un autre entrepreneur acceptant de réaliser les travaux. Le site de Narrows demeura inactif pendant deux ans. Le problème rencontré à Newboro dans l'excavation du roc força By à changer son plan. En fin de compte, il décida de relever de 1,2 mètres (quatre pieds) le niveau de l'eau dans le lac Upper Rideau en construisant un barrage à Narrows. Le contrat du barrage et de l'écluse fut donné à Bell et Richardson, qui achevèrent les travaux à la fin de 1831. Comme on l'a déjà mentionné, on construisit une écluse unique dans la levée établie pour faire monter l'eau du lac Upper Rideau. On incorpora également un déversoir en bois au barrage, à l'endroit du chenal original. De nombreux autres déversoirs durent être construits pour remplacer l'original. On pense que le premier déversoir en béton fut construit en 1925.

Les ponts au poste d'éclusage de Narrows furent construits sur le tard. Lors de la construction de l'écluse, aucun pont permanent enjambant l'écluse ne fut construit, bien qu'au cours des années 1840, on construisit des ponts temporaires pour les mois d'hiver. En 1858, les résidents locaux adressèrent une pétition au gouvernement demandant la construction d'un pont à Narrows, à Chaffeys, à Davis et à Jones Falls. À l'époque, les seuls ponts au sud se trouvaient à Newboro et à Upper Brewers Mills. Au nord, le pont le plus proche se trouvait à Smiths Falls, à 35,41 kilomètres (22 milles) de distance. Un service de traversier était fourni à Olivers Ferry (Rideau Ferry), à mi-chemin environ entre les Narrows et Smiths Falls. Les signataires de la pétition affirmaient que le manque d'un pont sur la route de Kingston à Perth à Narrows ne représentait pas seulement un inconvénient, mais nuisait au développement de la région. En 1867, on construisit un pont tournant, auquel succédèrent un certain nombre de ponts de remplacement en bois (1885, 1897-1898, 1911, 1937 et 1948-1949). Le pont tournant à poutres en bois à poinçons fut remplacé en 1964 par un pont tournant en acier.

Précédent