Lieu historique national du Canada du Canal-Rideau

L'histoire du canal Rideau

POSTE D'ÉCLUSAGE DE NEWBORO

Spécifications du poste d'éclusage :

Une seule écluse avec une élévation d'eau de 2,13 mètres (7 pieds).

Construction du poste d'éclusage :

Le blockhaus Le blockhaus
©Steve Weir / Canal-Rideau / Parcs Canada

Quelques familles s'étaient établies à Newboro avant la construction du poste d'éclusage, mais lorsque les travaux commencèrent sur le site, on dressa plus de 60 bâtiments en bois rond comme bureaux, ateliers et logements pour les centaines de travailleurs et leurs familles. Le projet de Newboro représentait une entreprise majeure, puisqu'il nécessitait l'excavation d'un chenal artificiel d'une longueur de 0,381 kilomètre (un mille et quart) entre le lac Upper Rideau et le lac Newboro afin de relier les rivières Rideau et Cataraqui. L'entrepreneur William Hartwell commença les travaux en 1827, mais il se heurta bientôt à des problèmes sérieux. Nombre de ses hommes furent frappés par la « fièvre des marais » mortelle, la malaria, et beaucoup d'autres quittèrent précipitamment le site des travaux. En plus des dangers de la maladie, l'utilisation des explosifs que nécessitait une excavation aussi vaste constituait une menace pour les travailleurs, et plusieurs vies furent perdues accidentellement. En fin de compte, le colonel By décida de faire appel à la 7e compagnie des Royal Sappers and Miners pour exécuter le travail, plutôt que de le faire faire à contrat, comme c'était plus courant. L'un des membres de la compagnie, D. McDonald, devait devenir le premier maître éclusier à Newboro.

Après la construction du poste d'éclusage, une petite communauté demeura sur place, et vers le milieu du siècle, les installations industrielles à Newboro comprenaient de nombreux moulins, une fonderie, des tanneries, une distillerie et une fabrique de meubles, toutes reliées aux marchés extérieurs par le canal Rideau.

Les structures du poste d'éclusage

Blockhaus : Le blockhaus de Newboro fut construit sur une colline au nord de l'écluse par William Tett; il fut complété en 1833. Il s'agit de l'un des cinq construits pour protéger le canal contre une attaque américaine, les autres se trouvant à Kingston Mills, à Narrows, à Burritts Rapids et à Merrickville. C'est un bâtiment de deux étages, avec des murs en pierre de 0,914 mètre (trois pieds) d'épaisseur au rez-de-chaussée et un étage en charpente. Le rez-de-chaussée devait servir de magasin d'armes et de munitions, et l'étage supérieur avait pour fonction de loger le maître éclusier, et pouvait servir de caserne si des troupes y étaient cantonnées.

Ouvrages du génie : Le pont routier actuel à Newboro fut construit en 1952, le quatrième à ce poste d'éclusage. Le premier pont ferroviaire à Newboro fut construit en 1886, remplacé en 1919 par un pont à travée en poutres d'acier qui demeura en usage jusqu'en 1953, lorsque la voie de chemin de fer fut abandonnée. Il ne subsiste aujourd'hui que les culées des deux ponts.

Précédent