Lieu historique national du Canada de la Villa-Bellevue

Histoire

Une visite dans le passé

La villa Bellevue a été construite au début des années 1840 pour Charles Hales, prospère épicier de Kingston. De forme asymétrique, avec des balcons décoratifs et une tour centrale de trois étages, Bellevue contrastait avec l'architecture « georgienne », d'inspiration néo-classique, des maisons de Kingston. Macdonald en parlait comme de « l'endroit le plus fantastique qu'on puisse imaginer ». Les habitants de Kingston, inspirés par la profession de Hales, la surnommaient « Tea Caddy Castle », « Molasses Hall » et « Pekoe Pagoda ». Macdonald loua la maison à cause de l'état de santé chancelant de sa femme, Isabella. Il écrivit qu'il espérait que la grande quiétude et l'isolement de la maison, complètement entourée d'arbres et constamment rafraîchie par la brise soufflant du lac Ontario, amélioreraient l'état de santé de sa femme. Mais leur séjour fut bref. La santé d'Isabella demeurait précaire et Macdonald lui-même était de plus en plus inquiété par des difficultés financières. En septembre 1849, le couple déménagea à nouveau dans un logis plus modeste, au centre-ville de Kingston.

Sir John A. Macdonald

Sir John A. Macdonld: L'homme

Au moment de leur mariage, en 1843, Macdonald et Isabella habitent avec la famille de Macdonald dans leur maison de Kingston. C'est donc là qu'Isabella revient vivre en 1848. Cette maison est cependant située au centre-ville, ce qui n'est pas l'idéal pour quelqu'un dont la santé est si fragile. Macdonald décide donc de chercher pour sa femme une demeure tranquille, loin du bruit et de la saleté de la ville. Son choix se porte sur la villa Bellevue. Pour en savoir davantage...

Sir John A. Macdonld: Le politicien

Quand Macdonald devient membre de l'Assemblée législative de la province du Canada, en 1844, celle-ci est un véritable fouillis de groupes politiques. Au Canada-Ouest, on retrouve trois groupes identifiables : les conservateurs du Pacte des familles, de nouveaux conservateurs modérés, comme Macdonald, et des réformistes. Au Canada-Est, il y a les Rouges radicaux et les Bleus conservateurs. Pour en savoir davantage...

Bellevue House

L'architecture de la villa Bellevue

Au début des années 1840, un marchand prospère, fait construire la villa Bellevue sur un lot de neuf acres, dans le canton de Kingston. Ce lot est à environ un mille à l'ouest de la ville de Kingston, dans le secteur de « Western Liberties ». Cette banlieue est fort recherchée : entre 1830 et 1860, plus de trente grosses maisons ou villas, comme on les appelle alors, y sont érigées, chacune sur un vaste terrain. Pour en savoir davantage...

Les jardins de la villa Bellevue

La grande dimension des jardins de Bellevue a beaucoup pesé dans la décision de John A. Macdonald de louer cette propriété. Dans une lettre, il souligne "le silence complet et l'isolement de la maison, qui est entièrement entourée d'arbres et reçoit la brise fraîche du lac Ontario." Aujourd'hui, les jardins de la villa Bellevue sont très semblables à ce qu'ils étaient à l'époque des Macdonald, il y a près de 150 ans. Pour en savoir davantage...