Lieu historique national du Canada de Port-Royal

Personnes



Louis Hébert

L’atelier d’apothicaire de Louis Hébert à Port-Royal L’atelier d’apothicaire de Louis Hébert à Port-Royal
© Parcs Canada/A. Rierden
Le Français Louis Hébert, apothicaire comme son père, est vraisemblablement le premier Européen de la profession en Amérique du Nord. Son père, Nicolas Hébert, était apothicaire à la cour de Catherine de Médicis. Louis étudie à son tour la médecine et la science et devient spécialiste en pharmacologie. De par sa profession, il acquiert une passion pour les plantes et le jardinage. Lié par mariage à Jean de Poutrincourt et par amitié au sieur de Mons et à Champlain, Louis Hébert est totalement acquis à la cause de la Nouvelle-France.

Il fait partie de l’expédition de Poutrincourt vers Port-Royal à laquelle participe également Marc Lescarbot. Sur une carte de la région, Lescarbot indique une île Hébert près de l’embouchure d’une rivière du même nom qui se jette dans le bassin, de l’autre côté de la rivière Dauphin (rivière Annapolis). Aujourd’hui, cette rivière et cette île s’appellent la rivière Bear et l’île Bear.

Interprète dans l’atelier d’apothicaire de Louis Hébert Interprète dans l’atelier d’apothicaire de Louis Hébert
© Parcs Canada/A. Rierden

À Port-Royal, Hébert s’occupe de la santé des pionniers et des autochtones, qu’il traite sur un pied d’égalité. Il cultive des plantes médicinales indigènes et prend en charge les jardins. Il examine des spécimens de plantes médicinales apportées par les Mi’kmaq. Lescarbot décrit avec admiration les talents de guérisseur d’Hébert et le plaisir qu’il prend à cultiver la terre. Hébert soignera Membertou durant sa dernière maladie.

En 1613, lorsque Samuel Argall attaque et détruit l’établissement, Hébert, ainsi que la plupart des colons, sont forcés à retourner en France. L’attrait du Canada est toutefois très fort. C’est ainsi qu’en 1617, lui et sa famille s’embarquent avec Champlain pour Québec, où il passera à la postérité comme l’un des premiers agriculteurs Européens prospères du Canada.


Pour en savoir davantage sur Louis Hébert, consulter le Dictionnaire biographique du Canada en ligne.

 

Retour
retour  
Suite
suite