Lieu historique national du Canada de la Citadelle-d'Halifax

La vieille tour de l'horloge

La vieille tour de l'horloge La vieille tour de l'horloge
© Parcs Canada/B. Schmeisser

Nous sommes en 1800. Le prince Édouard, duc de Kent, s’apprête à retourner en Angleterre. Maniaque de la ponctualité, le commandant en chef de l’armée britannique offre un cadeau à son image à la ville d’Halifax avant son départ : une tour d’horloge construite sur la colline surplombant la rue Brunswick. De cette façon, il s’assure que ses soldats seront toujours à l’heure.

La vieille tour de l’horloge, comme on l’appelle aujourd’hui, a été érigée en octobre 1803. Depuis, elle est devenue l’un des monuments les plus connus et admirés de la ville. Nichée dans l’ombre protectrice de la citadelle d’Halifax, elle a subi des modifications au fil des ans et a été presque entièrement reconstruite par Parcs Canada au début des années 1960. Toutefois, son mécanisme d’horlogerie original est demeuré intact et fonctionne toujours.

Une horloge qui traverse le temps

Conçue par l’ingénieur du prince Édouard en 1801, la vieille tour de l’horloge est composée d’une tour octogonale à trois paliers, intégrée à un bâtiment de style palladien. L’horloge elle même constitue un magnifique exemple du travail d’artisan réalisé par la House of Vulliamy, une célèbre famille d’horlogers royaux de Londres.

La vieille tour de l’horloge est exploitée et entretenue par Parcs Canada. Le mécanisme d’horlogerie est actionné par trois poids suspendus chacun à un long câble qui s’enroule autour d’un tambour. Lorsqu’on remonte l’horloge, les câbles hissent les poids qui redescendent graduellement et font tourner les tambours, ce qui fait fonctionner l’horloge. Pour réduire la tension exercée sur le mécanisme, on remonte la vieille tour de l’horloge deux fois par semaine. Ainsi, elle peut continuer d’assurer la ponctualité des habitants d’Halifax, comme elle le fait depuis des générations.

Le rouage de l'horloge Le rouage de l'horlogeLes contre poids et câbles de l'horloge Le rouage de l'horloge et ses contre poids et cables
© Parcs Canada/G. Hill


Apprendre plus:

Vous pouvez voir des photos historiques de la vieille tour de l'horloge sur le page web de la gallerie de photos des archives de la Nouvelle-Écosse (en anglais seulement).