Lieu historique national du Canada de Grand-Pré

Introduction et historique

Statue d'Évangéline devant l'église commémorative de Grand-Pré.
Statue d'Évangéline devant l'église commémorative de Grand-Pré.
© Parcs Canada / Grand-Pré, Nouvelle-Écosse / 03.36.04.04 (11)

Le lieu historique national de Grand-Pré commémore la région de Grand-Pré en tant que lieu et établissement des Acadiens de 1682 à 1755 et la Déportation des Acadiens qui a débuté en 1755 et continua jusqu'en 1762.

En classant Grand-Pré lieu historique national en 1961, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada a également reconnu l'attachement indéfectible des Acadiens et Acadiennes à Grand-Pré, que bon nombre considèrent comme le cœur de leur patrie ancestrale. Grand-Pré est le symbole des liens qui les unissent.

De 1682 environ jusqu'en 1755, la région des Mines, située autour du bassin du même nom, est un centre de peuplement des Acadiens. En tout, quelque 2 200 hommes, femmes et enfants des Mines sont déportés, soit près d'un tiers des 6 000 Acadiens qui ont été arrachés à leur foyer en Acadie en 1755.