Lieu historique national du Canada Alexander-Graham-Bell

Histoire

Alexander Graham Bell, 1876
Alexander Graham Bell, 1876 
© Parcs Canada

Surtout connu comme inventeur du téléphone, Alexander Graham Bell (1847-1922) a également été l'une des figures les plus marquantes de sa génération dans le domaine de l'éducation des sourds. La première visite de Bell à Baddeck date de 1885; il y revint l'année suivante pour y installer une résidence d'été familiale, loin de la chaleur estivale et des formalités de Washington. Par la suite, il vint régulièrement passer une bonne partie de l'année à Beinn Bhreagh, et lui et sa femme, Mabel Hubbard Bell, jouèrent un rôle actif dans la vie sociale et intellectuelle du village.

À l'époque de son arrivée à Baddeck, le succès de son invention, le téléphone, l'avait déjà libéré des soucis matériels et de la nécessité de gagner sa vie. À Beinn Bhreagh, il pouvait donc se consacrer librement à ses nombreuses activités d'expérimentation et d'analyse. Son imagination et sa vaste curiosité le menèrent à entreprendre des expériences scientifiques dans des domaines aussi variés que la transmission des sons, la médecine, l'aéronautique, le génie maritime et les structures spatiales. On peut caractériser Bell comme un inventeur, un innovateur, un inspirateur et un philanthrope. À Beinn Bhreagh, il a consacré une bonne partie de son temps aux travaux aéronautique, depuis ses premières expériences avec des cerfs-volants jusqu'au vol réussi du Silver Dart en février 1909. Cette réalisation était le fruit de la collaboration de Bell avec quatre jeunes hommes (Casey Baldwin, Douglas McCurdy, le lieutenant Thomas Selfridge et Glenn Curtiss) dans le cadre de l'Aerial Experiment Association, fondée en 1907. Plus tard, Bell et Baldwin entreprirent des expériences avec des hydroglisseurs qui aboutirent à la réalisation du HD-4, avec lequel ils établirent un record mondial de vitesse en 1919.

Les activités de Bell à Beinn Bhreagh eurent un effet important sur la vie sociale et économique de Baddeck. Le domaine fournissait du travail à de nombreuses personnes, hommes et femmes, tant dans les emplois de service traditionnels que dans les travaux liés aux expériences menées par Bell, comme la construction des milliers de cellules tétraédriques nécessaires pour ses énormes cerfs-volants. Mabel Bell joua un rôle clé dans la carrière de son époux, lui fournissant l'appui financier et moral dont il avait besoin pour poursuivre ses nombreux intérêts. Ce fut elle qui inspira, fonda et finança l'Aerial Experiment Association, qui devait réussir à faire voler des appareils plus lourds que l'air. C'est Mme Bell qui portait la responsabilité principale de l'administration du domaine de Beinn Bhreagh. Elle était également très impliquée dans la communauté, aidant à créer la bibliothèque publique locale et l’association « Home and School », ainsi qu’un club pour les jeunes femmes visant à promouvoir la sociabilité et l’apprentissage de la culture générale.

Ressources Historiques

Les ressources historiques du lieu sont principalement constituées par la vaste collection d'objets ayant trait aux recherches d'Alexander Graham Bell, recherches menées tant à Baddeck qu'ailleurs, par les livres, les photographies et les copies de documents provenant de ses archives personnelles et par les divers articles personnels, les meubles et les prix reçus par Bell au cours de sa vie. La plupart des objets sont des originaux, mais certaines reproductions sont également précieuses, particulièrement celles qui, comme la reconstruction du HD-4, intègrent des éléments des originaux. Certains documents d'archives sont des originaux tandis que d'autres sont des copies de valeur, de transcriptions originales qui se trouvent ailleurs.

Beinn Bhreagh

Beinn Bhreagh
Beinn Bhreagh 
© Parcs Canada

La résidence d'été de Bell, qui est encore aujourd'hui une propriété privée, conserve de nombreux éléments de son temps, dont des routes, des quais et des bâtiments. Les descendants de Bell entretiennent la résidence et de nombreuses dépendances historiques (ex. la maison des cerfs-volants, la première maison de campagne de Bell nommée The Lodge, la remise du bateau Kia Ora); certains de ces bâtiments ont fait l'objet de modifications considérables. Les tombes d'Alexander Graham Bell et de son épouse Mabel se trouvent à l'intérieur du domaine de Beinn Bhreagh, qui est fermé au public. Néanmoins, il s'agit d'une ressource importante, puisque c'est l'endroit où Bell a mené bon nombre de ses travaux.