Lieu historique national du Canada du Fort-Anne

Visite branchée

 

Vue du fort Anne © Parcs Canada/R. Garnett
Bienvenue au lieu historique national du Fort Anne! Nous aimerions vous donner un aperçu des magnifiques endroits que vous aurez la chance de voir lors de votre visite chez nous.

C’est parti!

En entrant dans le fort Anne vous traversez, à l'ouest du quartier des officiers, les terrassements et le parc. De là, vous apercevez le terrain de rassemblement, une partie des terrassements encerclant le fort, et le quartier des officiers (qui abrite le musée). Qu'aimeriez-vous visiter d'abord? Le parc ou les expositions?

Détail de la Tapisserie historique du Fort-Anne Détail de la Tapisserie historique du Fort-Anne
© Parcs Canada

Commençons par les expositions. L'entrée principale se trouve du côté nord du bâtiment. Après avoir payé les droits d'entrée et avoir reçu une brève séance d'orientation, vous commencez la visite. La première chose que vous voyez, c'est la Tapisserie du patrimoine, et c'est impressionnant! Une centaine de bénévoles ont brodé cette oeuvre unique de 8 pi sur 18 (2,4 m sur 5,5), qui représente trois millions de petits points. Les scènes colorées de la tapisserie illustrent quatre siècles de l'histoire de la région.

En poursuivant la visite, vous aurez la chance

  • Trois vestiges archéologiques trouvés au lieu historique national du Canada de l'Établissement Melanson © Parcs Canada
    d'admirer une copie de la Charte royale de la Nouvelle-Écosse de 1621 et de recevoir plus de renseignements au sujet de l'arrivée des Écossais;
  • de voir des artefacts archéologiques du site du fort de Charles de Menou d'Aulnay et d'apprendre d'avantage au sujet de l'établissement des Français dans la région pendant les 1630's;
  • de voir des vestiges archéologiques trouvés au lieu historique national du Canada de l'Établissement Melanson et de recevoir plus de renseignements à propos des Acadiens et de leur pratique unique de cultiver les terres endiguées le long de la rivière Annapolis ( anciennement la rivière Dauphin );
  • de voir des scènes qui démontrent l'implication du peuple Mi'kmaq dans le conflit Français/Anglais pour contrôle de l'Acadie;
  • de voir une belle maquette du fort tel qu'il était en 1710, pendant l'occupation française, avant que les Anglais ne s'emparent de l'endroit; et
  • de visionner un vidéo qui explique la construction de fortifications du style Vauban.

 

Suite
suite