Lieu historique national du Canada de Signal Hill

Plus d'information

Signal Hill se dresse à l'entrée du port de St. John's. Vu l'emplacement stratégique de la colline, il était tout naturel d'y aménager un poste de signalisation et des ouvrages de défense pour le port et la ville en contrebas.

Dès 1704, des drapeaux de signalisation étaient hissés au sommet de Signal Hill pour aviser les habitants de St. John's de l'approche de bateaux, alliés et ennemis. En 1762, les forces anglaises et françaises ont livré sur Signal Hill la dernière bataille de la guerre de Sept Ans en Amérique du Nord; les Anglais ont ensuite décidé de bâtir sur la colline une citadelle pour protéger la ville. Au départ des militaires, en 1870, le gouvernement de Terre-Neuve a transformé en hôpitaux les casernes abandonnées. C'est dans un de ces hôpitaux, situé tout en haut de Signal Hill, que Guglielmo Marconi a reçu en 1901 le premier message transatlantique sans fil, révolutionnant l'histoire des communications. La tour Cabot, projetée en 1896 et inaugurée officiellement en 1900, a été construite pour commémorer le Jubilé de diamant de la reine Victoria et le 400e anniversaire du voyage de découverte de John Cabot. Siège de la dernière station de signalisation au Canada, Signal Hill demeure à ce jour l'un des points d'intérêt les mieux connus de la province.

Le lieu historique national de Signal Hill offre aux visiteurs de nombreuses façons de découvrir et d'apprécier l'histoire fascinante de la région. Au rez-de-chaussée de la tour Cabot, la Historic Sites Association of Newfoundland and Labrador exploite une boutique de cadeaux. Au premier étage de la tour, une exposition sur l'évolution des communications met l'accent sur l'Suvre de Marconi; durant l'été, la Society of Newfoundland Radio Amateursy anime une station de radio amateur. Enfin, la plate-forme d'observation de la tour Cabot donne sur un panorama spectaculaire.

Le sentier du Poste de guet, aménagé sur le tracé des fortifications du XIXe siècle, propose aux visiteurs une promenade d'interprétation grâce à des panneaux où est évoquée l'histoire fascinante de la colline, de St. John's et de Terre-Neuve.

Du début juillet à la mi-août, le Tattoo de Signal Hill réalise des exercices militaires dans l'uniforme du Royal Newfoundland Regiment, stationné à St. John's vers 1800.

On trouvera aussi sur place des sentiers de randonnée et des installations de pique-nique.