Lieu historique national du Canada Red Bay

Histoire

Les Basques et la pêche à la baleine au XVIe siècle

Les baleines noires et les baleines boréales, qui abondaient autrefois au large du Labrador, ont attiré les pêcheurs du pays basque au XVIe siècle. C'est ainsi qu'une industrie prospère reposant sur la production de l'huile de baleine s'est développée sur la côte du Labrador au cours de la seconde moitié du XVIe siècle. Le port de Red Bay, particulièrement bien abrité, était au coeur de cette entreprise historique.

Recherche archaéologique sous-marine à Red Bay
Recherche archaéologique sous-marine à Red Bay
©Parcs Canada/GMNP / O1-151

Plus de quinze années de recherches archéologiques ont permis de mettre au jour une vingtaine de stations de baleiniers autour du havre de Red Bay. Les fouilles subaquatiques ont mené à la découverte de trois galions et de plusieurs embarcations basques, exemples remarquablement bien conservés des techniques de construction navale employées au XVIe siècle. Les recherches de Selma Barkham effectuées dans les archives basques ont également contribué à jeter plus de lumière sur ces expéditions historiques.

Le Musée canadien des civilisations présente une exposition consacrée aux Basques et à la pêche à la baleine intitulée Le fondoir.

Pêcheurs et marins chevronnés, les Basques venaient du coin sud-est du Golfe de Gascogne. Comme les Portugais, ils étaient parmi les premiers venus au Grand banc de Terre-Neuve.

Les Basques contrôlaient la pêche le long de la côte nord-est pendant plus d'un siècle. Tous les printemps jusqu'à environ 1626, ils partaient en bateau pour leurs stations de baleiniers nord-américaines où ils érigeaient des échafaudages pour sécher la morue et construisaient des fours de pierre pour préparer l'huile de baleine, une denrée fort prisée en Europe à l'époque.

Histoire maritime du Labrador

Cela fait 9 000 ans que les habitants de la région du détroit du Labrador vivent des richesses de la mer. Les peuples préhistoriques chassaient déjà le phoque et le morse le long de la côte et pêchaient le saumon de l'Atlantique dans les rivières. Les bandes d'Autochtones de l'Archaïque et de Paléo-Esquimaux ont appris à exploiter ces ressources maritimes abondantes et ont adopté des techniques et des modes de vie particulièrement bien adaptés à cette exploitation.

Au cours des 400 dernières années, les pêcheurs basques, français, anglais et jersiais sont venus capturer poissons, phoques et baleines pour les exporter sur les marchés du monde entier. Au XIXe siècle, des pêcheurs originaires de Terre-Neuve, d'Angleterre et des îles Anglo-Normandes se sont installés dans le détroit du Labrador; il s'agit des ancêtres des habitants d'aujourd'hui.

Découvrez l'histoire fascinante du détroit du Labrador (en anglais seulement).

Archives de Cette semaine en histoire