Lieu historique national du Canada Cottage-Hawthorne

Histoire

Le cottage Hawthorne
Portail du cottage Hawthorne
© Parks Canada / J-P. Jérôme HRS 0652

Lieu historique national du Canada du Cottage-Hawthorne

Aîné de onze enfants, Bob Bartlett descend d'une famille de capitaines reconnus pour leur compétence de pêcheurs et de chasseurs de phoques. En 1898, lors de la première expédition de Peary, Bob goûtait pour la première fois l'ivresse des aventures dans l'Arctique, sous l'oeil vigilant de son oncle John Bartlett, qui agissait comme navigateur. Peary sut reconnaître en Bob Bartlett le talent et l'audace indispensables à la réalisation du rêve de sa vie.

L'expédition de Vilhjalmur Stefansson dans l'Arctique canadien (1913-1918), qui vit le naufrage du Karluk, valut au capitaine Bob Bartlett la distinction suivante de l'historien maritime Thomas Appleton : " le plus brillant exemple de qualités de commandement de l'histoire de la Marine canadienne ".

Le capitaine Bob Bartlett a commandé plus de vingt expéditions dans l'Arctique. Nombre de ces voyages visaient à enrichir les connaissances scientifiques sur le Nord. Durant la Première Guerre mondiale, il travailla pour le Commandement du transport de l'Armée américaine en Amérique du Nord; durant la Deuxième Guerre mondiale, lui et sa célèbre goélette Effie M. Morrissey furent réquisitionnés par la Marine américaine pour effectuer des levés hydrographiques et des voyages de ravitaillement dans la baie Frobisher et au Groenland. Pendant les années 1930 et 1940, plusieurs jeunes Américains connurent l'exaltation de voguer vers le nord avec le capitaine Bartlett sur l'Effie M. Morrissey. Mais quelle qu'ait été la durée de son voyage, le capitaine Bob Bartlett retournait rarement à sa maison de New York sans faire escale quelques jours à Brigus, où il aimait revoir ses amis et sa famille au cottage Hawthorne.

Le cottage Hawthorne a été céder à la famille Bartlett par l'entremise de Mary Leamon Bartlett, la mère de Bob. Construit à Cochranedale en 1830 par son grand-père, John Leamon, marchand à Brigus, il avait été halé de 10 kilomètres (6 milles) trois ans plus tard jusqu'à son emplacement actuel.

Le bâtiment associe des éléments de l'architecture vernaculaire de Terre-Neuve et du style néo-gothique pittoresque. La valeur architecturale du cottage Hawthorne a été reconnue par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. La résidence est un exemple du style de vie raffiné que menaient les familles de marchands des petits villages de pêche de Terre-Neuve au XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Commémorez l'histoire du Canada