Lieu historique national du Canada du Blockhaus-de-St. Andrews

Service militaire

Après la fin de la guerre en 1814, le blockhaus de St. Andrews a continué de servir de caserne pour la Royal Artillery. Dans les années 1840, le bâtiment tenait également lieu d'entrepôt d'armes pour la milice. Il se peut que le blockhaus ait repris du service en 1866 lorsque la province a été menacée d'invasion par les Fenians – un groupe de radicaux irlandais des États-Unis qui espéraient capturer l'Amérique du Nord britannique et s'en servir comme rançon pour obtenir l'indépendance de l'Irlande. Le blockhaus a peut-être aussi logé des soldats pendant cette crise.