Lieu historique national de Lower Fort Garry

Carte du site - Version non-Flash (HTML)

La carte montre l'enceinte en pierres de Lower Fort Garry ainsi que les divers bâtiments et autres éléments dispersés à l'extérieur des murs, soit dans la vaste zone herbeuse bordée d'arbres, située sur les rives de la rivière Rouge.

Le visiteur part à la découverte du fort le long d'un sentier allant du centre d'accueil aux divers bâtiments et autres éléments, dont les suivants :

Carte du lieu historique national de Lower Fort Garry © Parcs Canada
Complexe industriel
© Parcs Canada

1. Complexe industriel
On peut encore voir les fondations de nombreux bâtiments du complexe industriel en service durant les années 1860. Il y avait une brasserie, une distillerie, un four à chaux, un moulin à broyer le grain et un hangar pour la construction des bateaux York près du ruisseau Monkman.

Les brigades de bateaux York
© Parcs Canada

2. Débarcadère
Les brigades de bateaux York quittaient le débarcadère pour le Nord et l'Ouest en juin, chargés de nourriture et de marchandises à échanger. Aujourd'hui, des bateaux d'excursion débarquent les visiteurs au m ê me endroit.

Cottage Ross
© Parcs Canada

3. Cottage Ross
La Compagnie de la Baie d'Hudson a fait construire une maison pour loger les visiteurs de longue durée au fort. Dans les années 1850, on l'appelait le cottage Ross .

Cette maison a été construite
© Parcs Canada

4. Résidence du gérant de la ferme
Cette maison a été construite à Kildonan (quartier du nord de Winnipeg) au début des années 1830 par James Fraser, fermier écossais; c'est l'une des dernières maisons à pans de bois de la rivière Rouge qui subsistent au pays. Elle a été transportée ici en 1970, et représente la maison du g é rant de la ferme.

M. Alexander Lillie était le gérant de la ferme de la Compagnie à la fin des années 1850. Il était responsable de l'une des premières exploitations agricoles commerciales d'envergure de l'Ouest canadien. M. Lillie habitait dans une maison semblable à celle-ci avec sa femme et ses enfants.

Les Autochtones
© Parcs Canada

5. Campement Autochtone
Les Autochtones qui habitaient les environs faisaient escale au fort l'été pour y faire du commerce, vendre de la marchandise, travailler pour la compagnie ou rendre visite à des parents.

La forge
© Parcs Canada

6. Forge
La forge abritait l'un des nombreux hommes de métier embauchés par la Compagnie. Cette dernière employait aussi des constructeurs de bateaux, des menuisiers, des tonneliers, des charrons et des maçons.



Carte du fort
La Grande maison
© Parcs Canada

7. Grande maison
Les postes de la Compagnie de la Baie d'Hudson avaient habituellement un logement réservé aux agents ou cadres de la compagnie. La Grande maison de Lower Fort Garry est l'un des exemples les plus élégants du genre, et est le plus ancien bâtiment du lieu.

Le magasin/musée
© Parcs Canada

8. Magasin/musée
Seul bâtiment reconstruit dans l'enceinte du fort, le magasin/musée est une réplique du magasin de la Compagnie construit en 1873. On y présente maintenant l'exposition intitulée « Premières nations et Métis du bas de la rivière Rouge ».

L'entrepôt de fourrures/la boutique
© Parcs Canada

9. Entrepôt de fourrures/la boutique
L'entrepôt de fourrures/la boutique , construit en 1831, était le centre commercial de l'établissement dans les années 1850. C'est l à que se transigeaient la plupart des affaires dont les achats et les échanges.

La maison des hommes
© Parcs Canada

10. Maison des hommes
La maison des hommes, construite en 1850, servait de logement aux ouvriers et aux hommes de métier venus d'ailleurs, quelques-uns d'aussi loin que l'Écosse.

L'entrepôt
© Parcs Canada

11. Entrepôt
L'entrepôt a été érigé pour ranger les fournitures et l'équipement nécessaires au commerce des fourrures.

12. La ferme
© Parcs Canada

12. Ferme 
La Compagnie a commencé sa grande exploitation agricole au fort dans les années 1850. La partie nord du fort renferme des vestiges d'étables et d'écuries, ainsi que de la maison des palefreniers.

« fort de pierre »
© Parcs Canada

13. Traité no 1 / Porte ouest
Ici, à l'extérieur du fort près de la porte ouest, des chefs et représentants des Moskégons et des Ojibway du sud du Manitoba et des représentants de la Couronne ont conclu en 1871 le Traité no 1. Celui-ci consiste en promesses et engagements réciproques concernant les droits et les responsabilités de chacun. Tous les Canadiens demeurent partie prenante du traité.

14. Les murs
© Parcs Canada

14. Murs
La construction des murs du fort a commencé en 1839 et s'est terminée en 1848. Bien que Lower Fort Garry ressemble à un fort militaire, il n'a été témoin d'aucune bataille.

La porte est
© Parcs Canada

15. Porte est  
La porte est était l'entrée principale du fort, car elle faisait face à la rivière. La pierre porte les noms de quelques soldats du Québec Rifles en poste ici en 1870-1871.

Centre psychiatrique
© Parcs Canada

16. Bureau du médecin
C'est le seul bâtiment en bois qui reste sur le lieu. Sa construction remonte à 1885. Il abritait le cabinet du médecin , à l'époque où Lower Fort Garry était un centre psychiatrique.


Les bastions sont situés à chacun des coins du fort :

Le bastion sud-ouest
© Parcs Canada

17. Bastion sud-ouest
Le bastion sud-ouest servait à l'entreposage. Vous y trouverez aujourd'hui de belles expositions sur l'architecture de l'époque de la traite des fourrures.

Le bastion sud-est
© Parcs Canada

18. Bastion sud-est
Le bastion sud-est servait d'entrepôt de glace. Il abrite maintenant des toilettes .

Le bastion nord-est
© Parcs Canada

19. Bastion nord-est
Le bastion nord-est servait de poudrière.

Le bastion nord-ouest
© Parcs Canada

20. Bastion nord-ouest
Le bastion nord-ouest servait de boulangerie à la Compagnie. Les boulangers y confectionnaient les biscuits de mer qu'on emportait à bord des bateaux York .