Lieu historique national du Canada du Fort-St. James

Circuits en voiture à destination du lieu historique national du Fort-St. James

Circuits en voiture à destination du lieu historique national du Fort-St. James


ITINÉRAIRE :
Assurez-vous de planifier vos déplacements à l’aide des ressources offertes par Tourism BC et de valider vos itinéraires en consultant le site  www.drivesafebc.com (en anglais seulement) avant de partir.


Suivez les anciennes pistes du commerce des fourrures

Une excursion d'un jour. Départ de Prince George, Colombie-Britannique

Pendant plus de cent ans, avant l’arrivée du chemin de fer, le fort St. James a été le centre économique et administratif de la région de la Nouvelle-Calédonie (nord de la Colombie-Britannique). La collectivité et son lieu historique évoquent de façon dynamique et colorée l’histoire du commerce des fourrures dans la région. L’excursion d’un jour, qui comprend une visite du lieu historique de Parcs Canada et une halte à Vanderhoof, présente un tableau réaliste des grandes influences historiques qui ont fait de notre ville ce qu’elle est aujourd’hui.

Lac Stuart 
Lac Stuart
© Parcs Canada


  • 8 h : La journée commence à Prince George; empruntez la route 16 et roulez vers l’ouest sur 90 km pour atteindre la magnifique ville de Vanderhoof.

  • À Vanderhoof, visitez le Vanderhoof Community Museum et explorez ce village au patrimoine unique. Arrêtez-vous au OK Cafe (un des secrets les mieux gardés du nord de la Colombie-Britannique), ou faites une visite guidée pour découvrir l’histoire des premiers colons et les nombreuses anecdotes fascinantes ayant marqué l’histoire de Vanderhoof.

  • À la sortie de Vanderhoof, poursuivez votre route vers l’ouest jusqu’à la route 27, que vous prendrez vers le nord sur 50 km, ce qui vous mènera au fort St. James.

  • En route vers Fort St. James, vous traverserez l’impressionnante rivière Nechako, le cours d’eau emprunté par les premiers aventuriers du commerce des fourrures, qui abrite encore aujourd’hui l’esturgeon blanc de Nechako, une espèce menacée d’extinction.

  • À votre arrivée à Fort St. James 40 minutes plus tard, vous traverserez la rivière Stuart, un joyau du patrimoine de la province. Suivez les affiches de Parcs Canada pour atteindre le lieu historique national.

  • Prenez le temps de visiter le lieu historique national du Fort-St. James, un poste de traite de fourrures datant de 1896, et entièrement restauré. Vous y trouverez un centre d’accueil offrant des services complets, des programmes spéciaux et des activités d’interprétation de même qu’un café accueillant. Passez la nuit au gîte d’époque ou consacrez quelques heures à l’une des activités offertes sur place, cuisinez une tarte aux pommes ou contentez-vous de relaxer devant le superbe paysage offert par le lac Stuart et le parc provincial du Mont-Pope. Ouvert tous les jours, de 9 h à 17 h.

  • Après avoir visité le fort St. James, prolongez votre séjour en empruntant le nouveau sentier d’interprétation Ripples of the Past, qui longe le lac Stuart et présente divers récits sur les pilotes de brousse, les grands chefs du passé, et plus encore. (2 heures ou 2 km aller-retour)

VOUS AVEZ LE CHOIX :
Il fait trop beau pour retourner immédiatement à Prince George? Faites une halte à Vanderhoof pour visiter le parc Riverside et faire une promenade le long de la rivière Nechako, ou encore découvrez la tour d’observation du refuge d’oiseaux de la rivière Nechako.
Parc régional du Lac-Berman : À mi-chemin entre Vanderhoof et Prince George, sortez des sentiers battus et arrêtez-vous dans ce parc discret d’une grande beauté; faites trempette dans la fraîche marmite d’un petit lac qu’ont laissé sur leur passage les glaciers d’autrefois, ou explorez les sentiers de randonnée en boucle pour voir de près la forêt subboréale. Accès au parc à l’intersection de Norman Lake Road.

Version imprimable en PDF « Suivez les anciennes pistes du commerce des fourrures » - 152 Ko

Sur les traces de Simon Fraser

Un circuit de choix en voiture, du lieu historique national du Fort-Langley au lieu historique national du Fort-St. James

Les visiteurs du lieu historique national du Fort-St. James seront ravis d’en apprendre davantage au sujet d’un autre site impressionnant remontant à l’époque de la traite des fourrures, lui aussi protégé par Parcs Canada. Offrez-vous un pèlerinage dans le passé extraordinaire de la Colombie-Britannique en découvrant l’itinéraire qu’aurait emprunté Simon Fraser en 1808 lors de son voyage d’exploration entre le fort St. James et la côte du Pacifique. Nous recommandons de faire cette excursion en trois jours pour explorer ce parcours fascinant et en découvrir tous les aspects spectaculaires. Par la route, à partir de Fort Langley (ou de toute autre localité du Lower Mainland) en direction de Fort St. James, entreprenez de suivre l’itinéraire et partez en reconnaissance!

Empruntez la route 1 (Transcanadienne) depuis le Lower Mainland jusqu’au canyon du Fraser. Suivez la route Cariboo (route 97) vers le nord jusqu’à Cache Creek, pour ensuite parvenir à Prince George. En allant vers l’ouest sur 90 km par la route 16, vous arriverez à Vanderhoof, après quoi un trajet de 50 km vers le nord par la route 27 vous mènera finalement à Fort St. James et son lieu historique national.

JOUR 1

Félicitations d’être venu visiter le fort Langley!!. Vous vous apprêtez à entreprendre un voyage fait et refait pendant près de deux cents ans par les brigades de fourrures et les aventuriers dans leurs expéditions en vue de relier Fort St. James, la capitale de la Nouvelle-Calédonie, aux marchés mondiaux extérieurs à partir de la côte du Pacifique. Cet itinéraire routier vous est proposé, parmi d’autres trajets possibles, pour aller de Fort Langley à Fort St. James et se veut une façon agréable d’organiser votre voyage.

Champ aurifère de la région de Caribou 
Paysage de la région de Cariboo Chilcotin
© Parcs Canada

À partir de Fort Langley, suivez la route de la vallée du Fraser qui vous fera traverser des paysages spectaculaires pour vous mener à Hope, en Colombie-Britannique. Dirigez-vous vers le nord en suivant le cours tumultueux du Fraser dans son canyon, un trajet ayant constitué un défi sans cesse renouvelé pour les brigades de fourrures et les chercheurs d’or en route vers les champs aurifères de la région de Cariboo, et une région dotée aujourd’hui de deux incroyables merveilles d’ingénierie issues de l’épopée de la construction des chemins de fer de l’Ouest. Dans votre trajet vers le Nord, la route sinueuse suit la vieille piste d’accès de la région de Cariboo, qui reliait autrefois les localités voisines de Fort Langley à Barkerville, en Colombie-Britannique.

Après cette première journée, vous aimerez sans doute passer la nuit quelque part dans le district de Cariboo. Les localités de Clinton, de 100 Mile House et de Williams Lake possèdent toutes des établissements d’hébergement agréables, abordables et de qualité, allant d’hôtels à de magnifiques terrains de camping.

Plusieurs haltes intéressantes s’offrent à vous en cours de route :

  • Parc provincial du Pont-Alexandra : un pont suspendu impressionnant, souvenir de l’époque des pistes d’accès.

  • Funiculaire Hell’s Gate : une expérience authentique au-dessus des formidables rapides qui ont coûté la vie à de nombreux voyageurs entre le début et le milieu des années 1800, et ont contribué à donner au Fraser sa réputation de fleuve difficilement navigable dans cette région.

  • Ranch historique de Hat Creek : plongez dans la vie des cowboys du district de Cariboo et visitez ce ranch typique qui comptait parmi les plus grands de l’Ouest canadien.

  • Parc provincial Chasm : un détour de quelques kilomètres à l’extérieur de la route 97 vous conduira à cet incroyable gouffre aux parois colorées, creusé il y a 10 000 ans lors du retrait des glaciers.

  • Museum of the Cariboo : Williams Lake abrite un musée extraordinaire et un centre d’interprétation racontant de façon très originale l’histoire de la vie des cowboys de la région.

JOUR 2

Ville historique de Barkerville 
Ville historique de Barkerville 
© Ville historique de Barkerville

Toujours vers le Nord depuis la région de Cariboo Sud, vous passez maintenant du domaine des ranchs, des cowboys et du désert aride au pays de la ruée vers l’or et des escarmouches de frontière. Des collectivités tributaires des ressources naturelles comme celles de Quesnel et Prince George vous mettront en contact avec les forces vives du cœur de la Colombie-Britannique et vous dévoileront certains de ses liens intimes avec le passé. Ce trajet aurait avantage à inclure un détour de quelques heures par les routes secondaires pour visiter Barkerville, sur la route 26. Cette ville patrimoniale mondialement réputée est le plus grand parc historique de l’Ouest de l’Amérique du Nord, et fut, à une certaine époque, la plus active de l’intérieur de la Colombie-Britannique. Cette seconde journée terminée, vous pourriez passer la nuit à Barkerville, Wells ou Prince George.

Vos haltes du jour 2 pourraient inclure les suivantes :

  • Quesnel Museum : un musée classé parmi les meilleurs de la Colombie-Britannique pour son contenu typique et ses archives.

  • Lieu historique provincial de la Maison-Cottonwood : cette auberge, qui a connu l’époque de la ruée vers l’or et des pistes d’accès de la région de Cariboo, a fait l’objet d’une restauration minutieuse et constitue un bon endroit pour se délier les jambes en visitant un village pittoresque aux accents patrimoniaux. Des pavillons-dortoirs au style original se trouvent sur place.

  • Wells, Colombie-Britannique : cette collectivité possède une scène réputée consacrée aux arts et à la culture : une expérience à ne pas manquer. Assistez à une représentation de théâtre en soirée, explorez les galeries d’art et les boutiques locales, ou offrez-vous un savoureux repas dans l’un des nombreux excellents restaurants de la ville.

  • Ville historique de Barkerville : Barkerville possède le plus important ensemble de bâtiments patrimoniaux de tous les parcs du patrimoine de l’Ouest de l’Amérique du Nord, et constitue certainement un des points forts de toute visite de la région. Passez par Barkerville et veillez à y arriver tôt : il y a assez à voir pour alimenter vos explorations durant plusieurs jours!

JOUR 3

Pour cette troisième journée, nous vous recommandons de prendre quelques heures pour visiter au moins une des trois grandes attractions de Prince George. Fondée en 1806 sous le nom de Fort George, la ville, à l’époque un poste de traite secondaire rattaché au fort St. James, est aujourd’hui la capitale du nord de la Colombie-Britannique. Malgré le dynamisme économique qui caractérise actuellement la région, l’histoire de Prince George est étroitement liée aux activités passées de la traite des fourrures, qui était centralisée au fort St. James. Les négociants s’approvisionnaient en en fourrures au fort George par les voies navigables naturelles offertes par les rivières Stuart et Nechako. Le confluent du Fraser et de la rivière Nechako était très bien situé pour le commerce, car des routes de commerce y convergeaient, vers l’est, l’ouest, le nord et le sud. La ville abrite en outre la collection Golden Raven, d’intéressants sites du patrimoine culturel. Vous pouvez quitter Prince George en après-midi, à temps pour boucler le trajet de deux heures qui vous mènera à Fort St. James, en Colombie-Britannique.

Voici quelques haltes possibles pour ce troisième jour d’excursion :

  • Une visite de l’un des trois sites culturels Golden Raven, à Prince George. Visitez le Prince George Railway and Forestry Museum, musée du chemin de fer et de la foresterie, et découvrez une collection remarquable illustrant les activités traditionnelles de la région; rendez-vous à Exploration Place, un important centre muséal et scientifique conçu pour les familles; prenez la route vers le nord pour un trajet de 40 minutes et visitez le site du homestead Huble pour découvrir comment se passait la vie sur un lot de colonisation.
    Exploration Place 
    Exploration Place
    © Exploration Place


  • Faites une pause au Vanderhoof Community Museum pour avoir un aperçu de l’histoire de la colonisation, découvrir la collection d’artéfacts de Frank Swannell ou prendre un bon repas au restaurant favori du coin, le OK Cafe.

  • Empruntez la route vers le nord depuis Vanderhoof, et vous arriverez à Fort St. James à la fin de l’après-midi. Vous pouvez dresser votre tente sur les rives du lac Stuart, à l’un des deux parcs provinciaux, ou passer la nuit au lieu historique national du Fort-St. James, qui vous offre son gîte et petit déjeuner dans une maison d’époque (sur réservation préalable).

Nous recommandons de passer la nuit à Fort St. James et d’y arriver assez tôt pour prendre part à tous les programmes d’interprétation; prenez le temps de visiter les sept bâtiments patrimoniaux et d’arpenter le sentier d’interprétation Ripples of the Past, nouvellement aménagé.

RETOUR À FORT LANGLEY
Pour plus d’information sur les endroits à visiter dans le nord de la Colombie-Britannique, consultez le site www.hellobc.com (en anglais seulement).

Version imprimable en PDF « Sur les traces de Simon Fraser » - 212 Ko


À partir des Rocheuses canadiennes

Circuit en voiture d’un ou deux jours

JOUR 1

  • Départ à 8 h du parc national Jasper : vers l’ouest par la route Yellowhead (route 16), en direction la Colombie-Britannique.

  • Faites une halte au lieu historique national du Col-Yellowhead et parcourez le court sentier du Lac-Portal jusqu’à la ligne continentale de partage des eaux. Découvrez les nouvelles expositions d’interprétation et les plateformes d’observation qui parsèment ce site paisible et serein. Le col Yellowhead était la voie empruntée par les brigades des fourrures en route vers le fort St. James pour y apporter les peaux en provenance des prairies. Un site important de fabrication de mocassins et autres outils caractéristiques de l’époque de la traite des fourrures.

  • REMARQUE : Vous entrez en Colombie-Britannique et dans le fuseau horaire du Pacifique. Réglez vos montres en conséquence.

  • Visitez le parc provincial du Mont-Robson et profitez du panorama que vous offrent les nombreux pics et vallées. Au centre d’accueil du Mont-Robson, prenez en photo le pic le plus élevé des Rocheuses canadiennes (si le temps est clair, interprétez cela comme un coup de chance!)

  • Toujours en direction ouest par la route 16, contournez l’intersection de la route 15 et poursuivez vers McBride, en Colombie-Britannique.

  • McBride possède un musée très pittoresque et une galerie d’art qui valent le détour si votre horaire le permet. Entrée libre.

  • Poursuivez votre route vers l’ouest et Prince George (n’oubliez pas de faire le plein avant de quitter McBride. Pour les 200 prochains kilomètres, il n’y a pas de poste d’essence ni de service de téléphone cellulaire!)
    Forêt-Ancienne 
    Forêt-Ancienne
    © Parcs Canada


  • Arrêtez-vous à l’aire de fréquentation diurne de la Forêt-Ancienne et découvrez une impressionnante enclave de forêt pluviale aux proportions grandioses. D’énormes thuyas étonnent les visiteurs par tous les temps, bien qu’un jour de pluie soit le meilleur moment pour les admirer et parcourir le sentier de 3 km.

HÉBERGEMENT POUR LA NUIT 

Parc provincial du Lac-Purden : pour les campeurs (lac magnifique, seulement 4 heures de route depuis Jasper, Alberta). Réservations par l’entremise de l’organisme BC Parks. Des cabines pour touristes sont aussi disponibles près du parc.

Prince George, Colombie-Britannique : pour trouver hôtels et motels.

JOUR 2

  • Passez la matinée à Prince George et explorez les sites patrimoniaux Golden Raven de cette ville dynamique de l’intérieur de la Colombie-Britannique qui compte quelque 80 000 habitants. La ville a été choisie pour accueillir les Jeux d’hiver du Canada de 2012.

  • Après votre visite des Prince George Railway and Forestry Museum, Exploration Place ou Two Rivers Gallery, prenez la route 16 vers l’ouest, direction Vanderhoof, Colombie-Britannique.

  • Après avoir roulé vers l’ouest sur environ 90 km, vous arriverez à Vanderhoof, une collectivité de taille moyenne comptant quelque 5 000 personnes. Un intéressant musée communautaire vous y attend, ainsi qu’un refuge d’oiseaux remarquable sur les rives de la rivière Nechako, deux attraits locaux à ne pas manquer.

Version imprimable en PDF « À partir des Rocheuses canadiennes » - 154 Ko

Images de VR reproduites avec l'autorisation de la Northern BC Tourism Association


N. B. : Vous avez besoin du logiciel Adobe Acrobat Reader pour lire la version PDF.

Si vous n'avez pas accès au site de téléchargement d'Adobe, vous pouvez télécharger le logiciel Acrobat Reader d'une page accessible.

Si l'accessibilité à un document PDF pose un problème, vous pouvez convertir le fichier en format texte HTML ou ASCII en utilisant l'un des services d'accès offerts par Adobe (en anglais seulement).