Lieu historique national du Canada du Ranch-Bar U

Un aperçu de l'histoire

Un photo historique du ranch-Bar U
Ranch-Bar U
© Parcs Canada

Sis entre les collines Porcupine et les majestueuses Rocheuses, en plein coeur de la prairie balayee par les chinooks, le Bar U est l'un des premier grands ranchs commerciaux de l'Ouest canadien et l'un de ceux qui sont demeures en exploitation les plus longtemps. Solidement ancre dans notre passe collectif, le lieu historique national du Ranch Bar U raconte l'histoire et l'importance de l'industrie de l'élevage au Canada.

Le ranch Bar U faisait partie d'un petit groupe de ranchs très vastes de l'Ouest du Canada, dont les ranchs Cochrane, Oxley, Walrond et Quorn. De 1882 à 1950, le ranch Bar U a été l'une des principales entreprises d'élevage de bestiaux au Canada.

Bétail en train de brouter au Ranch-Bar U
Troupeau de bétail du Ranch-Bar U
© Parcs Canada

Les grands noms du ranch Bar U, Fred Stimson, George Lane et Patrick Burns, ont été, chacun à son époque, des figures de proue de l'industrie de l'élevage. Sous leur gouverne, le ranch Bar U a pris une part active dans bon nombre des grands dossiers qui ont façonné l'industrie de l'élevage. En pratique, le ranch Bar U était l'un des grands ranchs les mieux gérés, et beaucoup d'éleveurs de bétail y ont fait leurs premières armes.

De 1881 à 1902, Fred Stimson et la North West Cattle Company pratiquaient l'élevage en pâturages libres, l'infrastructure de gestion étant réduite au minimum. Au début de cette période, on trouvait quelques bâtiments dispersés au centre et à l'extrémité ouest de la propriété. Stimson y ajouta progressivement des bâtiments, des corrals et des clôtures pour adapter le ranch aux conditions changeantes.

Photographie historique du bétail se faisant marquer au Ranch-Bar U
Marquage du bétail 'à la façon des cow-boys'
© Parcs Canada

Sous George Lane et ses associés (de 1902 à 1925), le ranch Bar U a acquis une renommée internationale comme centre de reproduction par excellence pour les bovins et les chevaux percherons de race pure. Le ranch constituait le pivot d'un empire commercial qui comprenait un certain nombre de ranchs exploitant des prairies de graminées courtes, des fermes, des usines d'emballage de viande et des moulins à farine.

Les aménagements effectués sur la propriété correspondaient à la diversification et à l'intensification des activités. Des granges, des corrals et des bâtiments pour la préparation des fourrages ont été installés pour les besoins des percherons, tandis que l'on construisait d'autres résidences pour le nouveau personnel.

Un cow-boy du Ranch-Bar U sur son cheval.
Cow-boy du Ranch-Bar U
© Parcs Canada

Au cours de la période de gestion assumée par M. Burns (de 1927 à 1950), le ranch Bar U faisait partie d'une entreprise englobant de nombreux ranchs. Ces ranchs ont survécu à la crise économique grâce à l'expérience et à la souplesse de leur propriétaire, qui diminua les dépenses d'exploitation tout en investissant dans des améliorations à long terme. Une grande partie de l'infrastructure du ranch est devenue inutile lorsqu'ont été réduites les activités relatives aux percherons. Plusieurs bâtiments ont été adaptés pour l'entreposage du grain que l'on cultivait en quantités énormes pendant la Seconde Guerre mondiale. Le ranch Bar U est resté l'un des plus grands au pays, jusqu'à ce que les exécuteurs testamentaires de M. Burns vendent les terres à d'autres entreprises d'élevage en 1950.

Contrairement à la plupart des grands ranchs des années 1880, qui ont cessé leurs activités au début du siècle, le ranch Bar U a maintenu ses activités d'élevage jusqu'à aujourd'hui. Les bâtiments environnants, datant de la fin du XIXe siècle au début du XXesiècle, quant à eux, nous transportent directement aux premiers jours de l'industrie de l'élevage en Alberta. L'histoire du ranch est parsemée de personnages colorés comme John Ware, un ancien esclave et le Sundance Kid, un hors-la-loi. Ces caractéristiques confèrent au ranch Bar U une place unique parmi les ranchs historiques et offrent une excellente occasion de commémorer l'industrie de l'elevate de bestiaux.