Vous êtes au pays de l'ours noir

Si l'ours attaque

Il arrive rarement que l'ours passe à l'attaque. Il existe diverses manières de réagir aux attaques d'ours; tout dépend de la situation. Ce dépliant contient des lignes directrices. Chaque ours noir est différent et chaque rencontre est unique.

L'attaque défensive :
Si vous prenez un ours au dépourvu et qu'il réagit pour se défendre, protéger ses oursons ou sa source de nourriture et que le contact s'est produit ou qu'il est imminent, faites le mort. Pour faire le mort, étendez-vous sur le ventre, les jambes écartées. Protégez-vous le visage et la nuque avec vos bras. Demeurez silencieux. Si vous portez un sac à dos, conservez-le comme protection. Souvenez-vous que ce genre d'attaque survient très rarement, malgré des manifestations d'agressivité beaucoup plus fréquentes, qui ont lieu sans qu'il y ait contact avec l'ours noir. L'ours vous laissera tranquille s'il ne se sent plus menacé.

L'attaque offensive :
C'est la plus grave, elle pourrait s'avérer mortelle! Celle où l'ours semble vous traquer ou vous suivre pendant un certain temps sur le sentier pour ensuite vous attaquer, ou celle où il vous attaque la nuit. Dans cette situation, il n'est pas recommandé de faire le mort! Essayez d'abord de vous enfuir ou de trouver un refuge. Un véhicule ou une camionnette de camping à parois rigides vous procureront une certaine protection.
L'ours noir
© Parcs Canada / Jean Morin

Vous pouvez aussi grimper à un arbre, mais rappelez-vous que l'ours noir peut aisément en faire autant. Si vous ne pouvez vous enfuir et que l'ours vous poursuit toujours, réagissez de manière agressive et essayez de l'intimider. Si cela ne réussit pas à l'éloigner, défendez-vous avec un objet à portée de la main : un vaporisateur chasse-ours, un gros bâton, un couteau ou toute autre arme lui montreront que vous n'êtes pas une proie facile. Si vous faites partie d'un groupe, agissez ensemble. N'oubliez pas de crier, quelqu'un pourrait se trouver à proximité et vous porter secours.

Les protections chimiques contre les ours ou vaporisateurs « chasse-ours » contiennent du capsicum, un dérivé du poivre de Cayenne. Vaporisé directement sur le museau de l'animal, ce produit irrite ses yeux et ses voies respiratoires supérieures. Les études démontrent que le chasse-ours peut être efficace avec certains animaux lorsqu'on l'utilise adéquatement. Il faut cependant tenir compte de certains facteurs, comme le vent, qui réduisent l'efficacité de l'aérosol sur l'animal. Il faut donc l'utiliser prudemment et bien suivre les instructions du fabricant. Les vaporisateurs chasse-ours ne peuvent assurer votre sécurité à cent pour cent, alors évitez une rencontre nez à nez avec un ours.



forward arrow Continué à... Ce qui peut attirer les ours