Plateau de la toundra d'Ungava


25 - Plateau de la toundra d'Ungava - Non représentée


Photo des chutes Nastapoka
Les chutes Nastapoka

UN MONDE ÉTERNEL ET SILENCIEUX

C'est un pays constellé de lacs, de blocs erratiques anguleux, de rochers et d'arbustes aux tons de vert et de gris pastels, un paysage immuable qui semble figé pour l'éternité et dont le silence n'est rompu que par les cris des faucons tournoyant dans le ciel.

LA TERRE

Cette vaste pénéplaine jonchée de collines granitiques basses et de blocs erratiques repose sur le substrat rocheux du Bouclier canadien, parfois recouvert d'une mince couche de dépôts glaciaires, mais le plus souvent apparent. Le plateau s'arrête brusquement sur les rives du détroit d'Hudson où il fait un plongeon vertigineux dans la mer, 600 mètres plus bas.

Le cratère du Nouveau-Québec, le cratère météorique le plus spectaculaire et le mieux défini au Canada, est situé dans cette région.

Il s'agit d'un «astroblème simple», c'est-à-dire d'une dépression circulaire de 260 mètres de profondeur et de 3 kilomètres de diamètre, creusée dans le granite massif et entourée de parois de plus de 150 mètres de hauteur. On y trouve un lac dont les eaux comptent parmi les plus limpides au monde.

Le littoral de la baie d'Hudson
Le littoral de la baie d'Hudson

Le climat de la région est rude. À vrai dire, on ne relève que deux saisons: un long hiver très froid et un court été frais. La température minimale mensuelle ne dépasse jamais le point de congélation. La neige recouvre le sol de la fin de septembre à la fin de juin et même jusqu'au milieu de juillet dans les ravins.

LA VÉGÉTATION

Cette région est caractérisée par un couvert végétal presque continu d'espèces naines, typiques de la toundra, mesurant habituellement moins de 30 centimètres de hauteur. L'épinette noire rampante, le bouleau glanduleux, le saule et des arbustes comme le lédon du groenland, l'airelle, la camarine noire et le raisin d'ours sont les espèces les plus remarquables. Pendant le bref automne, les feuilles du tapis d'arbustes arctiques prennent des teintes vives de rouge et d'orangé.

region


Plan de réseau des parcs nationaux

Page précédente Table des matières Page suivante