AVANT PROPOS

Ce n'est pas sans une grande fierté que les Canadiens se plaisent à évoquer les personnes, les lieux et les événements qui ont marqué leur histoire et façonné l'identité de leur pays.

Nous admirons la bravoure manifestée par nos soldats en Normandie et les vers de John McCrae, auteur du célèbre poème « In Flanders Fields », nous vont droit au coeur. Nous sommes étonnés de la vision de l'avenir qu'avaient Louis-Joseph Papineau et sir Wilfrid Laurier. Nous sommes éblouis par les tableaux d'Emily Carr et charmés par les romans de Lucy Maud Montgomery. Nous sommes impressionnés par la sagesse de sir John A. Macdonald et de sir George-Étienne Cartier. Nous apprécions l'humour de Stephen Leacock et nous sommes touchés par le courage de Tecumseh. Nous savons reconnaître la détermination d'Emily Murphy et du révérend Josiah Henson qui ont surmonté tous les obstacles sur leur route afin de réaliser leurs rêves. Nous sommes gré aux infirmières de l'Ordre de Victoria du Canada de leur dévouement et redevables à ceux qui ont mis sur pied le chemin de fer clandestin. Nous nous souvenons de ceux qui, en quête d'un jour meilleur, ont tant souffert avant de trouver leur dernier repos sur la Grosse Île. Nos pensées vont aussi aux immigrants, dont les rangs comptaient plus d'un million, débarqués au quai 21 à Halifax et qui ont relevé leurs manches pour participer au développement du Canada.

Notre histoire porte à jamais l'empreinte de ces gens, de ces lieux, de ces événements. Il s'agit là d'un legs inestimable qu'il nous incombe de perpétuer pour le bénéfice des générations qui suivront.

Le plan du réseau des lieux historiques nationaux du Canada offrira aux Canadiens de plus amples possibilités de comprendre et de célébrer leur patrimoine national. Tout en nous appuyant sur les solides assises déjà en place, nous chercherons sans cesse à améliorer ce réseau afin qu'il soit le reflet fidèle de la grande diversité de notre pays et de son histoire.

C'est dans cette perspective que j'ai demandé à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada qu'on mette davantage en lumière les réalisations des peuples autochtones ainsi que celles des femmes et des communautés ethnoculturelles. Nous pouvons, en effet, et nous devons faire mieux.

La Commission et moi-même sommes déterminés à reconnaître et à souligner avec fierté l'apport de tous ceux et celles qui, avant nous, ont construit le Canada, cette « terre de nos aïeux » qui nous est si chère.

    Signal Hill, T.-N. A joué un rôle dans la défense de St. John's
Signature de Sheila Copps
Sheila Copps
Ministre du Patrimoine Canadien
Sheila Copps, Ministre du Patrimoine Canadien

Lieux Historiques Nationaux du Canada

Page précédenteTable des matièresPage suivante