LA COMMÉMORATION DE L'HISTOIRE DES FEMMES

The Letter W a contribution des femmes s'est souvent manifestée par une action collective, ce qui a permis d'attirer l'attention sur les organisations féminines, les réformes sociales, la vie communautaire et la famille. Dans bien des cas, les femmes défendaient leurs intérêts au sein de mouvements, de communautés, de groupes ethniques et de classes sociales où elles jouaient un rôle clé, sans forcément les diriger.
Bien que de nombreux lieux historiques nationaux au Canada rendent compte d'expériences vécues par des personnes des deux sexes, il reste beaucoup à faire pour que le réseau reflète adéquatement l'apport des femmes à l'histoire canadienne. Parcs Canada a donc préparé un certain nombre d'études-cadres qui guideront le processus d'amélioration du réseau. Ces études procurent à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada une assise pour lui permettre d'identifier les lieux, les personnes et les événements susceptibles de présenter un intérêt particulier. Docteur Helen MacMurchy Championne des réformes dans le domaine de la santé publique au Canada
Docteur Helen MacMurchy
Championne des réformes dans le domaine de la santé publique au Canada
Jusqu'à présent, Parcs Canada a mené à terme trois études-cadres:
  • Les femmes et la santé ;
  • Les femmes et le pouvoir ;
  • Les femmes et le travail.
Deux autres études ont été reconnues comme essentielles pour orienter les priorités stratégiques:
  • Les femmes et l'éducation ;
  • Les femmes et la technologie.
Photo de l'Édifice Ann-Baillie, Ont. Les résidences d'infirmières constituaient un élément essentiel de la culture infirmière
Édifice Ann-Baillie, Ont.
Les résidences d'infirmières constituaient un élément essentiel de la culture infirmière

Lieux Historiques Nationaux du Canada
Page précédenteTable des matièresPage suivante