Photo d'Acacia Grove/maison Prescott, N.-É. Maison de l'horticulteur C. R. Prescott, exemple du classicisme britannique (palladien) De tels exemples du patrimoine bâti représentent davantage que des pierres et du bois: ils expriment les valeurs et les croyances de ceux qui les ont érigés et utilisés. C'est là une caractéristique qu'ils partagent avec les æuvres de la nature et les paysages subtilement modifiés par la main de l'homme, lesquels racontent l'histoire et incarnent les valeurs culturelles d'une collectivité. Parfois, ces paysages possèdent des pétroglyphes ou des pictogrammes qui témoignent de l'élan artistique des occupants et de leur besoin de consigner le savoir traditionnel afin de le transmettre aux générations suivantes. Partout à travers le Canada existent des sites qui caractérisent les valeurs culturelles des Premières nations et qui n'ont pas encore été commémorés.

Le patrimoine intangible revêt la même importance, bien que les lieux auxquels il est associé soient parfois moins visibles. Si la littérature, la musique et les arts sont depuis longtemps reconnus au sein du réseau des lieux historiques nationaux du Canada, on s'intéresse maintenant à la commémoration du travail des scientifiques. Beaucoup d'efforts ont été déployés récemment pour sensibiliser les Canadiens à l'histoire des sciences médicales; il faudra en faire autant pour éveiller leur intérêt à l'égard d'autres domaines, comme la biologie et les sciences naturelles.

Photo - Kejimkujik, N.-É. Important paysage culturel mi'kmaq
Kejimkujik, N.-É.
Important paysage culturel mi'kmaq

Lieux Historiques Nationaux du Canada

Page précédenteTable des matièresPage suivante