ÉCONOMIES EN DÉVELOPPEMENT

Économies en développement
The Letter T e thème Économies en développement rend compte de l'exploitation que les communautés ont faite des ressources aturelles pour subvenir à leurs besoins, assurer leur avenir et commercer. Les pêches, les mines et d'autres industries du secteur primaire, tout comme les réalisations d'anciens chefs d'entreprise, ont été reconnues d'importance historique nationale. Il en va de même des technologies liées au transport, à la production et aux communications, qui aident les Canadiens à échanger entre eux et avec le reste du monde.

Au Canada, comme partout ailleurs dans l'hémisphère occidental, les Autochtones avaient développé leur économie pendant plusieurs milliers d'années avant que les Européens ne viennent leur disputer l'exploitation des ressources naturelles. Arrivés il y a 500 ans, les Européens ont exploité systématiquement les ressources de certaines régions, en particulier le poisson, la fourrure et les terres arables. Le XIXe siècle est marqué par une augmentation substantielle du nombre de colonies agricoles (surtout en raison de l'immigration européenne), le développement des canaux de navigation et du système ferroviaire, la croissance des industries manufacturières et de service de même que l'afflux constant de capitaux européens. Au XXe siècle, les villes augmentent en taille et en complexité, l'automatisation révolutionne tous les secteurs de l'économie et le pays dépend toujours du reste du monde pour ce qui est des marchés et des investissements.
Photo du drague Numéro-Quatre, Yn Exploitation aurifère au Klondike
Drague Numéro-Quatre, Yn
Exploitation aurifère au Klondike

Lieux Historiques Nationaux du Canada

Page précédenteTable des matièresPage suivante