UN TERRITOIRE À PEUPLER

Un territoire à peupler

Le territoire qui correspondaujourd'hui au Canada a réussi à faire vivre une population pendant plusieurs milliers d'années. Les Premières nations ont vécu des ressources du pays et se sont adaptées à sa géographie. Au fil des siècles, des hommes et des femmes provenant de tous les coins de la planète sont venus se joindre à eux pour donner forme à cette mosaïque culturelle qui caractérise aujourd'hui le Canada. Le thème Un territoire à peupler, qui comprend quatre sous- thèmes, retrace les efforts de ceux qui se sont employés à façonner le pays.

Les premiers habitants du Canada

Photo - Sites archéologiques de l'île Igloolik Sites qui révèlent une continuité d'occupation de l'an 2000 avant J.-C. à l'an 1500 après J.-C. 
Le premier sous-thème traite d'anciens sites autochtones et comprend essentiellement des sites archéologiques qui évoquent le passage des premiers habitants du Canada. Parmi les endroits qui font actuellement l'objet d'une commémoration, on retrouve le lieu de sépulture et d'habitation de Port au Choix, à Terre-Neuve, ainsi que les lieux reliés à la culture du Dorset, soit les Vestiges du ravin des morses à Churchill, au Manitoba, et les Sites archéologiques de l'île Igloolik, au Nunavut.

Photo du Port au Choix, T.-N. Lieux de sépulture et d'occupation pré-contacts
Port aux Choix, T.-N.
Lieux de sépulture et d'occupation pré-contacts

Immigration et migration

L'accent est mis ici sur le mouvement des populations à destination du Canada et sur leurs pérégrinations à l'intérieur du pays. Ainsi, un lieu tel que la Grosse Île et le mémorial des Irlandais, au Québec, rappelle l'importance de l'immigration au Canada de même que les événements tragiques vécus par nombre d'immigrants irlandais sur cette île, principale station de quarantaine du port de Québec. D'autres commémorations ont trait à des événements tels que l'Immigration du Yorkshire, qui rappelle l'arrivée de colons dans la région de Chignecto, au Nouveau-Brunswick, en 1772-1776. D'autres encore retracent le souvenir d'individus comme Thayendanega (Joseph Brant), chef mohawk et allié des Britanniques qui mena les Mohawks loyalistes au Canada, ou Sir Clifford Sifton, ministre de l'Intérieur du Canada et instigateur d'une vigoureuse campagne d'immigration qui attira des milliers d'immigrants dans les Prairies.
Immigration du
Yorkshire, N-É
.
Arrivée de colons dans la région de Chignecto
(1772-1776)

Sir Clifford Sifton

Lieux Historiques Nationaux du Canada

Page précédenteTable des matièresPage suivante