4.0 CONSERVATION DU PATRIMOINE

4.1 Protection des ressources culturelles du LHNC du Canal-Rideau 

La gestion des ressources culturelles comprend l’identification, l’évaluation, la conservation et la mise en valeur des ressources culturelles qui présentent une valeur historique. La Politique sur les canaux historiques et la Politique sur la gestion des ressources culturelles orientent la gestion des ressources culturelles du LHNC du Canal-Rideau. En font partie les utilisations traditionnelles des ressources culturelles, lorsque cela s’avère approprié.

Les ressources culturelles du canal Rideau comprennent les ouvrages de génie, les bâtiments, les paysages, les sites archéologiques, les artefacts et les ressources archivistiques associées à la période militaire (niveau 1) et à la période post-militaire (niveau 2) du canal. Un paysage qui évolue depuis plus de 200 ans vient compléter les ressources culturelles du canal proprement dit. The Cultural Landscape of the Rideau Canal Corridor Phase II Study décrit et évalue les paysages culturels du corridor et recommande des mesures à prendre pour gérer et préserver ces paysages importants. Cette étude peut être utilisée par les municipalités, les groupes patrimoniaux et les propriétaires fonciers privés pour définir et protéger le paysage culturel du corridor du canal.

Ferme historique près de Kars
Ferme historique près de Kars, Manuel Stevens, Parcs Canada

Ces scènes sont de plus en plus rares en raison de la croissance urbaine qui s'étend vers Kemptville.

4.2 Activités actuelles liées à la conservation des ressources culturelles

  • Le LHNC du Canal-Rideau bénéficie d’un programme permanent de surveillance et d’entretien des bâtiments de service et des ouvrages de génie civil, destiné à protéger sa trame historique et à assurer la sécurité et la fiabilité de son utilisation. Pour cette raison, 88 % des bâtiments et 92 % des ouvrages de génie civil sont dans un état qualifié de bon à passable.
  • Les caractéristiques archéologiques dont on connaît l’existence sur le territoire du LHNC du Canal-Rideau et dans le lit du canal sont protégées.
  • Parcs Canada participe au processus d’examen de la planification municipale et de l’aménagement des rives afin de favoriser l’aménagement raisonnable et la sauvegarde du caractère patrimonial du canal.
  • De nombreux résidants du corridor du canal Rideau apprécient son caractère patrimonial et ont fait beaucoup personnellement pour la conservation de ce patrimoine.
  • Plusieurs municipalités ont entrepris de protéger les valeurs historiques du corridor du canal en procédant à des désignations en vertu de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario et d’autres lois qui contribuent à la protection des valeurs historiques, par exemple l’Énoncé de principe provincial sur la planification de l’utilisation du sol, de même que la Loi sur l’aménagement du territoire et la Loi sur les municipalités.
Vestiges d’un pont submergé, canal Rideau
Vestiges d’un pont submergé, canal Rideau
Dorothea Larson, Parcs Canada

4.3 Problèmes de gestion liés à la conservation du patrimoine

  • Les contraintes de financement prévues au cours des dix prochaines années pourraient empêcher le LHNC du Canal-Rideau de mettre en œuvre un programme exhaustif d’entretien et de conservation. Pour cette raison, l’état des ressources culturelles de niveau 1 et de niveau 2 pourrait graduellement se détériorer, ce qui rendrait de plus en plus difficile le maintien de l’intégrité commémorative des ouvrages de génie civil et des bâtiments.
  • Pour pouvoir assurer la navigation dans l’ensemble du réseau, les ouvrages de génie civil de niveaux 1 et 2 doivent être également entretenus, afin d’en assurer la sécurité et la fiabilité.
  • Il faut plus d’information sur l’emplacement et l’état des ressources archéologiques terrestres et sous-marines.
  • Il faut dresser un inventaire des biens meubles (par exemple, les artefacts, les cartes et les témoins archéologiques) que Parcs Canada doit gérer.
  • Il faut mieux faire comprendre au public que le canal Rideau est un lieu historique national et une rivière du patrimoine canadien.
  • Le paysage culturel du corridor du canal est menacé par des aménagements non compatibles avec lui.
  • Il serait utile de dresser un inventaire des bâtiments et des paysages historiques du corridor du canal et de les évaluer afin de sensibiliser la population à leur valeur patrimoniale et de favoriser leur préservation.
  • Il est impossible d’assurer l’intégrité à long terme des bâtiments historiques qui s’élèvent sur les terrains de réserve du canal et qui appartiennent à des particuliers. Ces bâtiments ont été construits il y a de nombreuses années sur des terrains loués au canal principalement à des fins résidentielles, dont certains ont une valeur historique. Il n’y a actuellement aucun moyen d’assurer leur protection.
Développement suburbain à Manotick
Développement suburbain à Manotick, Simon Lunn

Les lotissements et subdivisions modifient le paysage culturel au sud d’Ottawa.

4.4 Objectifs stratégiques

Gérer toutes les ressources culturelles que Parcs Canada doit gérer, conformément aux principes et aux pratiques de la Politique sur la gestion des ressources culturelles et au Code de pratique du Bureau d’examen des édifices fédéraux du patrimoine (BEEFP), s’il y a lieu, afin que les valeurs des ressources décrites dans l’EIC soient préservées.

Encourager la protection des autres ressources culturelles du corridor du canal Rideau.

Pont tournant de Burritt's Rapids
Pont tournant de Burritt's Rapids, Bill Pratt

Le personnel du Canal répare le pont historique.
4.4.1 Principales interventions de Parcs Canada
  • Entreprendre un programme de surveillance continue, d’entretien et de conservation des ouvrages de génie civil essentiels à l’exploitation sûre et fiable du canal et afin d’en assurer l’intégrité commémorative, selon les précisions du plan d’immobilisations à long terme du canal.
  • Surveiller et entreprendre un programme d’entretien et de conservation afin de sauvegarder les valeurs historiques des bâtiments de niveau 1 et de niveau 2 afin d’en assurer l’intégrité commémorative.
  • Conserver les caractéristiques importantes du paysage culturel des postes d’éclusage, des vues et des liens visuels de sorte que les valeurs de ces paysages, précisées dans l’EIC, soient préservées.
  • S’assurer que les nouveaux éléments et les nouvelles utilisations du paysage préservent les valeurs historiques et les vues des postes d’éclusage.
  • Conclure des ententes avec des locataires afin de conserver les bâtiments privés qui revêtent une importance historique sur les terres de réserve du canal.
  • Protéger les aires vulnérables sur le plan archéologique afin que les valeurs historiques des ressources archéologiques, précisées dans l’EIC, soient sauvegardées.
  • Répertorier, évaluer et conserver les biens meubles, les artefacts archéologiques et les sites qui appartiennent à Parcs Canada, afin que leurs valeurs historiques, précisées dans l’EIC, soient préservées.
  • Sensibiliser les employés et les intervenants aux valeurs du canal Rideau, définies dans l’EIC, et à l’application de la Politique sur la gestion des ressources culturelles.
L’hôtel Opinicon est un rare exemple d’un hôtel de villégiature du XXe siècle
L’hôtel Opinicon est un rare exemple d’un hôtel de villégiature
du XXe siècle.

Collection de photographies du canal Rideau
Remises à bateaux historiques sur le lac Big Rideau
Remises à bateaux historiques sur le lac Big Rideau, Manuel Stevens, Parcs Canada

Ces charmantes structures contribuent à la valeur historique du canal et sont préservées par leurs propriétaires.
4.4.2 Principales interventions de Parcs Canada en collaboration avec d’autres entités
  • Encourager les municipalités à adopter dans leurs plans officiels des politiques relatives au patrimoine culturel et à les appliquer, de même qu’à créer des comités consultatifs du patrimoine pour conseiller les conseils municipaux sur la conservation des bâtiments et des paysages historiques le long du canal.
  • Créer un réseau d’organismes et d’associations voués au patrimoine, de responsables du patrimoine municipal et de la planification et de l’utilisation des terres afin de favoriser le recensement, la conservation et la surveillance des bâtiments et des paysages culturels importants du corridor du canal.
  • Favoriser l’utilisation de styles architecturaux conformes au patrimoine architectural du corridor du canal lorsque de nouvelles constructions sont érigées à proximité du canal et des postes d’éclusage.
  • Déterminer les vues et les terrains privés contigus indispensables à la protection du cadre patrimonial des postes d’éclusage et de certaines agglomérations du corridor, et encourager les propriétaires fonciers et les municipalités à protéger ces valeurs, par la gérance des terres privées, la mise en œuvre d’outils appropriés de planification comme la désignation patrimoniale du district, en vertu des dispositions de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario, les politiques sur les grands espaces, les servitudes patrimoniales et les règlements de zonage.
  • Inciter les groupes patrimoniaux et les municipalités à utiliser la Cultural Landscape of the Rideau Canal Corridor Phase II Study pour sensibiliser la population aux ressources culturelles du corridor du canal et à la protection de ces ressources grâce aux efforts de gérance des particuliers et aux interventions municipales.
  • Collaborer avec la ville de Smiths Falls, les groupes patrimoniaux et le propriétaire du lieu historique national du Canada du Pont-Basculant de Smiths Falls au poste d’éclusage détaché de Smiths Falls pour protéger ce bâtiment d’importance nationale.
Maison en bois rond sur la route de comté entre Merrickville et Burritt’s Rapids
Maison en bois rond sur la route de comté entre Merrickville et Burritt’s Rapids

Collection de photographies du canal Rideau
Postes d’éclusage de Nicholsons
Postes d’éclusage de Nicholsons

Pont d'Andrewsville et barrages-déversoirs de Nicholsons et de Clowes Simon Lunn