Responsabilité partagée pour une meilleure sécurité

Le programme de sécurité publique de Parcs Canada

Cette page a été archivée.

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

Au commencement...

Le programme de recherche et sauvetage de Parcs Canada a fait ses débuts au milieu des années 1950, alors que les accidents d'alpinisme dans les parcs nationaux des Rocheuses ont fait surgir la nécessité de développer les capacités de recherche et de sauvetage en milieu alpin au sein du Service des gardes de parc.

Un guide suisse fut alors embauché pour mettre sur pied un programme structuré de sécurité publique et, par la suite, deux spécialistes du sauvetage en montagne ont été recrutés et chargés de former les gardes de parc dans les parcs nationaux Banff et Jasper.

Le début des années 1970 a amené des progrès techniques importants, notamment :

  • un programme de prévision et de contrôle des avalanches le long des autoroutes, des routes et des aires de ski ;
  • un système de bombardement des avalanches reconnu au plan international ;
  • un système de sauvetage à double câblage pour l'évacuation des alpinistes sur les parois rocheuses abruptes.

image

Les années 1970 furent également propices à l'expansion du réseau des parcs nationaux, par l'ajout de parcs dans le Grand Nord, où le relief du terrain, les conditions climatiques et l'éloignement extrême rendent les conditions de recherche et de sauvetage particulièrement difficiles. Les composantes marines des nouveaux parcs, de même que l'expansion des activités de loisirs en petites embarcations ont nécessité la mise en place de services de recherche et sauvetage en milieu maritime.

Le programme de sécurité publique de Parcs Canada a pour objectif de réduire le plus possible les incidents pouvant menacer la sécurité des visiteurs et de minimiser la gravité des incidents qui pourraient éventuellement se produire par la mise en place de mesures préventives et adéquates.

Entre 1994 et 1998, il y a eu une moyenne annuelle de 1 400 incidents sur les terres administrées par Parcs Canada, allant de simples fausses alertes jusqu'à des accidents graves, entraînant parfois des décès.

Parcs Canada doit faire face à divers problèmes de sécurité publique et à des types d'incidents variés en raison de l'immensité du territoire à couvrir et de la diversité du climat et du terrain des aires incluses dans son réseau.