La nature au naturel !

Sur la route ...


Sur la route ...

Soyez alerte

Photo: Chuck Bartlebaugh, CWI - Il suffit d'un instant pour qu'un animal SAUTE DEVANT VOTRE VOITURE

Des centaines de gros mammifères sont tués sur les chaussées des parcs nationaux des Rocheuses. Ces accidents entraînent souvent des blessures aux conducteurs et aux passagers. Les routes attirent les animaux sauvages parce qu'elles leur permettent de se déplacer facilement et que le fourrage y est facilement accessible. Pour prévenir les collisions avec des animaux sauvages :

  • Soyez alerte d'esprit. Au moyen de coups d'oeil rapides, cherchez à détecter devant vous des mouvements et des yeux luisants qui indiquent la présence d'animaux.
  • Si vous apercevez un animal, demeurez à l'affût : il pourrait y en avoir d'autres. Les animaux se déplacent souvent en groupe.
  • Améliorez votre visibilité. Gardez votre pare-brise et vos phares propres.
  • Ne faites pas de vitesse. Ralentissez lorsque vous pénétrez dans des pare-avalanches ou des tunnels, des animaux pourraient s'y trouver.
Protection de la faune- Signalez toute activité suspecte.Composez le numéro sans frais 1-888-927-3367

Soyez particulièrement vigilant à l'aurore et à la brunante. C'est pendant ces périodes de la journée que les animaux sont les plus actifs.

« Embouteillage d'animaux »

Embouteillage d'animaux

Sans le vouloir, les visiteurs sont souvent responsables de la mort d'un animal sauvage. En effet, si vous vous approchez trop, il se peut que l'animal réagisse de façon agressive. Or, lors-qu'une bête sauvage menace la sécurité publique, il faut souvent l'abattre.

Dans un embouteillage causé par des animaux sauvages sur la route :

  • Ralentissez. Vous disposez de plus de temps pour réagir si vous conduisez lentement.
  • Faites attention aux voitures, devant et derrière vous.
  • Surveillez la route. Il arrive que des animaux sauvages et des êtres humains, surtout des enfants, s'y engagent sans prévenir.
  • Ne vous arrêtez pas en plein milieu de la route. Lorsque la circulation est intense, vos passagers pourront jeter un coup d'oeil rapide, mais il se peut que vous n'en ayez pas l'occasion. Lorsque vous circulez sur la Transcanadienne, n'arrêtez qu'en cas d'urgence.
  • Arrêtez-vous sur l'accotement uniquement si vous pouvez le faire en toute sécurité. Ne vous arrêtez jamais en plein milieu de la chaussée, près d'une colline, d'un virage ou d'un tunnel, ou dans des secteurs congestionnés. Ne quittez jamais la surface dure de la route.
  • Restez dans votre véhicule, à l'abri de la faune et de la circulation. Reprenez la route après quelques instants.