La nature au naturel !

Alerte aux wapitis!

Photo: Gary Moore (Banff Crag & Canyon) © Gary Moore / Banff Crag and Canyon
  • Le wapiti est un animal dangereux - peu importe l'endroit et le moment où vous le voyez. Cédez le passage aux wapitis et tenez-vous à au moins trois longueurs d'autobus (30 m) de distance.
  • Les femelles sont particulièrement dangereuses pendant la saison de la mise bas (de la mi-mai à la fin de juin).
  • Les mâles sont particulièrement dangereux pendant la saison de l'accouplement (de la mi-septembre à la fin d'octobre).
  • Signalez tout accrochage avec un wapiti au personnel du parc.


Le wapiti des villes

Dans les agglomérations des parcs, il se peut que vous voyiez des wapitis en train de brouter paisiblement une pelouse ou de tailler les haies d'un jardin. Ils ont l'air apprivoisés, mais ils ne le sont pas. Ce sont des animaux sauvages qui ont appris à survivre dans un milieu où il y a beaucoup d'êtres humains. Les wapitis « des villes » ont les mêmes besoins que les autres animaux sauvages : ils doivent se nourrir, se reposer, s'accoupler et donner naissance à leur progéniture - sans être dérangés. S'ils ne peuvent combler ces besoins, c'est leur survie même qui est menacée. Et, dès qu'un animal sauvage se sent menacé – par une personne qui s'approche trop, par exemple – il pourrait passer à l'attaque. La seule autre option consiste à fuir en courant, mais, dans des régions peuplées, les refuges pour les bêtes sont plutôt rares. C'est donc à nous qu'il revient de « céder le pas ».

Vous êtes également au pays des couguars

Il est rare que les gens voient un couguar parce que ce sont des animaux solitaires et furtifs qui se déplacent surtout la nuit. Ils sont plus actifs dans les secteurs où les cerfs sont accoutumés aux êtres humains, notamment les agglomérations et les campings. Pour éviter une rencontre avec un couguar, déplacez-vous en groupe et faites beaucoup de bruit.

Vous êtes également au pays des couguars

Gardez les enfants près de vous. Les animaux de compagnie sans laisse peuvent attirer les couguars et se faire attaquer.

Si vous rencontrez un couguar :

  • Prenez immédiatement les jeunes enfants dans vos bras.
  • Faites face à l'animal et reculez lentement – Ne cédez JAMAIS à l'envie de prendre la fuite ou de faire le mort.
  • Essayez de paraître plus grand que vous ne l'êtes en élevant vos bras ou en brandissant un objet pardessus votre tête.
  • Le fait de crier, de balancer un bâton devant vous et de lancer des pierres peut dissuader l'animal.

Soyez agressif.


Donnez-leur l'espace dont ils ont besoin

Photo: Terry Willis

Faites votre part pour réduire au minimum l'impact de l'être humain sur la faune des parcs. Accordez à tous les animaux que vous voyez le respect qu'ils méritent et l'espace dont ils ont besoin. Profitez de votre visite et veillez à ce que les générations futures aient la chance de voir des animaux sauvages qui soient réellement sauvages.