Guide de rédaction des énoncés d'intégrité commémorative

1.3 Pourquoi rédige-t-on un EIC?

Tous les lieux historiques nationaux administrés par Parcs Canada doivent avoir un EIC. Cet énoncé est également le principal document de planification aux fins du Programme de partage des frais des lieux historiques nationaux du Canada.

Les propriétaires de lieux historiques nationaux non admissibles au partage des frais ont eux aussi reconnu la valeur des EIC et en ont rédigé pour de nombreux lieux historiques non administrés par Parcs Canada.

L'EIC oriente la gestion du lieu en :

  • déterminant ce qui est le plus important dans le lieu par rapport à sa désignation d'importance historique nationale et, dans le cas des lieux administrés par Parcs Canada, en faisant en sorte que ce qui est lié à l'importance nationale, qu'il s'agisse de ressources ou de messages, soit toujours la principale priorité de gestion;
  • mettant l'accent sur le « tout » et non pas seulement sur les différentes ressources;
  • servant de base pour l'établissement de plans directeurs et de plans de conservation et de mise en valeur (aux fins du Programme de partage des frais des lieux historiques nationaux du Canada), qui décrivent les mesures concrètes à prendre;
  • formulant un ensemble de valeurs patrimoniales et d'objectifs qui peuvent servir à analyser et à évaluer l'incidence des propositions de développement d'un lieu ou d'une propriété avoisinante;
  • servant de fondement aux directives d'aménagement applicables aux projets de développement dans ou autour d'un lieu historique national et pouvant avoir une incidence sur celui-ci;
  • orientant les messages relatifs au patrimoine aux fins des plans de marketing et des programmes.
1.3.1 L'EIC et le cycle des plans et rapports à Parcs Canada

L'EIC énonce les valeurs essentielles d'un lieu historique national; à ce titre, il fait partie intégrante de tous les plans et rapports relatifs aux lieux administrés par Parcs Canada. Plusieurs lois font partie du contexte dans lequel l'EIC est élaboré.

L'EIC est directement lié au plan directeur. Le Guide pour l'élaboration des plans directeurs à Parcs Canada précise : « Assurer l'intégrité commémorative est l'objectif principal du plan directeur d'un lieu historique national. L'énoncé d'intégrité commémorative est l'analyse de ce qui constitue l'état désiré de l'intégrité commémorative pour un lieu historique donné; il s'agit donc d'un élément fondamental de tout plan directeur. » Le plan directeur, à son tour, oriente les activités qui sont déterminées chaque année dans les plans d'affaires.

L'EIC sert de fondement à l'évaluation de l'efficacité du plan directeur, en déterminant si les orientations du dernier plan ont permis d'assurer l'intégrité commémorative.

L'EIC sert également de fondement à l'évaluation de l'intégrité commémorative du lieu. Les résultats de cette évaluation sont pris en compte lors de l'élaboration du prochain plan directeur et du Rapport sur l'état des aires patrimoniales protégées par lequel Parcs Canada rend compte au Parlement de l'état global des lieux historiques nationaux.