Lignes directrices pour la gestion des ressources archéologiques

L'archéologie dans les Lieux historiques nationaux du Canada

La politique de gestion des ressources culturelles constitue une approche intégrée et globale de la gestion de ces ressources. Elle s'applique à toutes les activités qui ont un impact sur les ressources culturelles dont Parcs Canada a la responsabilité. En d'autres mots elle s'applique tant à la gestion globale d'un lieu historique national qu'à celle des ressources culturelles particulières qui font partie d'un lieu historique national. La gestion des ressources culturelles s'appuie sur un solide code d'éthique qui s'exprime dans une série de principes. En pratique, la gestion des ressources culturelles fait appel à des activités professionnelles, techniques et administratives qui visent à garantir l'identification et l'évaluation de ces ressources et à intégrer la prise en considération de leur valeur historique aux mesures qui pourraient les toucher. La gestion des ressources culturelles représente la meilleure façon d'assurer l'intégrité commémorative des lieux du patrimoine culturel.
Le concept d'intégrité commémorative a été créé pour définir « un cadre qui permette d'évaluer l'état et le caractère global d'un lieu historique national et d'en rendre compte », suivant le Guide de rédaction des énoncés d'intégrité commémorative5 . L'énoncé d'intégrité commémorative (ÉIC) fait désormais partie intégrante de tout plan directeur d'un lieu historique national. Les lignes directrices relatives à ce genre d'énoncé (voir note 4) visent aussi les ressources archéologiques, puisqu'elles font partie des ressources culturelles.

Les ressources archéologiques sont des composantes culturelles importantes dont la préservation permet d'assurer l'intégrité commémorative de nombreux lieux historiques nationaux. L'ÉIC est une explication détaillée de l'intégrité commémorative d'un site. Il sert de fondement à la planification, à la gestion, à l'exploitation, à l'établissement de rapports et à l'adoption de mesures correctives.

L'intégrité commémorative d'un lieu historique national est maintenue quand :
  • les ressources directement liées aux motifs qui justifient la désignation à titre de lieu historique national ne sont pas endommagées ou menacées;
  • les motifs qui justifient la désignation à titre de lieu historique national sont efficacement communiqués au public;
  • les valeurs patrimoniales du lieu (y compris celles qui ne sont pas liées aux motifs qui justifient la désignation à titre de lieu historique national) sont respectées dans toute décision ou action ayant des répercussions sur le lieu.


5 Se référer au Guide de rédaction des énoncés d'intégrité commémorative, 2002, p. 1 et section 1.1.2. p. 2.