Fréquentation à Parcs Canada 2008-2009 à 2012-2013

Notes générales

Les données sont jugées exactes au moment de leur présentation.
Les données sont réunies pendant un exercice financier, soit du 1er avril au 31 mars.
Seules les unités de rapports dotées d'une méthode reconnue de consignation figurent dans le rapport.
Les données sur la fréquentation sont visites-personne:

Une personne qui entre dans la partie terrestre ou marine d'une unité déclarante à des fins récréatives, éducatives ou culturelles et ce, durant les heures d'ouverture. La circulation de transit, locale et commerciale est exclue. Une deuxième entrée dans une même journée ou une deuxième entrée par les personnes qui passent la nuit dans l'unité de rapport ne constitue pas une nouvelle visite-personne.

Les données sur la fréquentation ne comprennent pas les activités de programmation externe comme les visites dans les écoles, les présentations au public, etc. Il faut interpréter avec prudence les données sur les visiteurs. La nature même des parcs nationaux et des lieux historiques nationaux rend difficile la gestion de l'accès contrôlé. On peut cependant attribuer les fluctuations importantes du volume à de nombreux facteurs spéciaux comme les inondations, les feux, les événements spéciaux et les conditions climatiques extrêmes. Il faut aussi prendre en considération les facteurs externes avant de déterminer si un écart a une importance statistique. Veuillez consulter ci-dessous pour obtenir plus de renseignements sur les écarts.

Notes générales pour les localisations

  1. Les lieux historiques nationaux du Fort Rodd Hill et du Phare-de-Fisgard sont deux lieux distincts. Le fait qu'il soit situé l'un près de l'autre signifie que leurs données représentent une seule unité de rapport sur la fréquentation.
  2. Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke sont deux parcs distincts. Le fait qu'il soit situé l'un près de l'autre signifie que leurs données représentent une seule unité de rapport sur la fréquentation.
  3. La Réserve de Pacific Rim ne comprend pas les données de l'archipel Broken Group, de la piste Willowbrae et du sentier de la côte Ouest.
  4. Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard : les données sur la fréquentation de Green Gables sont exclues.
  5. Canal-de-Sault Ste. Marie : Mai à octobre comprend les visiteurs de la partie terrestre et les plaisanciers. Les données des autres mois représentent uniquement les activités terrestres.
  6. Les données de la voie navigable Trent-Severn et du Canal-Rideau représentent uniquement les activités terrestres.
  7. Le parc national de Tuktut Nogait a commencé à fournir les données de la fréquentation en 2007-08
  8. Le lieu historique national de Canal-de-St. Peters a commencé à fournir les données de la fréquentation en 2009-10
  9. Le Centre de découverte marine du Canada a été fermé définitivement en 2010-11
  10. Le LHN du Presbytère-St. Andrew's a commencé à être exploité sans personnel en 2011 2012 et n'est donc plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation
  11. Le total pour Kejimkujik exclus l'Annexe côtière de Kejimkujik

Notes d'une année donnée

2008-09

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Canal-de-Sault Ste. Marie, Canal-Rideau, Mont-Riding, Parc de l'Île-du-Prince-Édouard, Péninsule-Bruce, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova, Wood Buffalo
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Citadelle-d'Halifax, Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Îles-du-Saint-Laurent, Parc de l'Île-du-Prince-Édouard, Parc marin national Fathom Five, Woodside
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Hauteurs-de-Queenston
Fort-Edward : La diminution est due en partie au nombre réduit de jours où le fort était ouvert.
Fort-Langley : L'augmentation est due en partie aux célébrations du 150e anniversaire de la Colombie-Britannique.
Fortifications-de-Québec : L'augmentation est due en partie aux célébrations du 400e anniversaire de Québec.
Gulf of Georgia Cannery : L'augmentation est due en partie au 150e anniversaire de la Colombie-Britannique, à la programmation accrue ainsi qu'à l'activité Rivermania.
Kejimkujik : La diminution est due en partie à deux tempêtes tropicales.
Kluane : La diminution est due en partie aux importants travaux de reconstruction de la route qui passe devant le centre d'accueil du Tachal Dhal.
La Fourche : L'augmentation est due en grande partie à deux activités spéciales qui ont eu lieu sur place.
La Mauricie : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Maison-Commémorative-Bethune : La diminution est due en partie aux répercussions du tremblement de terre en Chine.
Maison Green Gables : L'augmentation est due en partie au nombre accru de navires de croisière ainsi qu'aux promotions liées au lieu.
Port-la-Joye - Fort-Amherst : Réouverture en 2008 après des réparations à la structure et des rénovations en 2007.
Province House : L'augmentation est due en partie au nombre accru de navires de croisière et de groupes d'écoliers.

2009-10

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Canal-de-Sault Ste. Marie, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Col-Rogers, Fundy, Kluane, Maison Green Gables, Nahanni, Parc marin national Fathom Five, Péninsule-Bruce, Redoute-York, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Aulavik, Bataille-du-Moulin-à-Vent, Canal-de-Saint-Ours, Canal-Rideau, Fort Beauséjour – Fort Cumberland, Fort-Lennox, Ivvavik, Manoir-Papineau, Tuktut Nogait, Wood Buffalo
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Rien
Auyuittuq: La diminution est due en partie au nombre réduit de navires de croisière.
Gulf of Georgia Cannery: L'augmentation est due en partie aux jeux olympiques 2010
Hauteurs-de-Queenston : Réouverture en 2009
Kejimkujik : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Lower Fort Garry: L'augmentation est due en partie au nombre accru de groupes d'écoliers, les activités spéciales, et la fête du Canada.
Presbytère-St. Andrew's : L'augmentation est due en grande partie à une activité spéciale qui a eu lieu sur place.
Province House: L'augmentation est due en grande partie à une activité spéciale « son et lumière » qui a eu lieu sur place.
Pukaskwa : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Quttinirpaaq: La diminution est due en partie au nombre réduit de navires de croisière.
Rocky Mountain House: L'augmentation est due en partie au nombre accru de groupes d'écoliers et la fête du Canada.
Sirmilik: La diminution est due en partie au nombre réduit de navires de croisière.
Tour-Prince-de-Galles : La prolongation des heures d'ouverture par une semaine a contribué à l'augmentation.

2010-11

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Aulavik, Hautes-Terres-du-Cap-Breton, Ivvavik, Kouchibouguac, Mont-Riding, Col-Rogers, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova, Tuktut Nogait, Redoute-York
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Canal-de-Sault Ste. Marie
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Rien
Musée du Parc Banff : Les rénovations extérieures pourraient avoir joué un rôle dans l'augmentation.
Ranch-Bar U : L'augmentation de la fréquentation au restaurant et au centre d'accueil pourrait avoir joué un rôle dans l'augmentation.
Bataille-du-Moulin-à-Vent : La diminution (en septembre) peut s'expliquer par le nombre réduit de jours d'ouverture (6) et la diminution du nombre d'activités spéciales.
Centre de découverte marine du Canada : Fermeture définitive.
Cartier-Brébeuf : Augmentation du nombre d'activités spéciales et meilleur accès pour les visiteurs.
Castle Hill : La fréquentation a chuté en septembre, en partie à cause de l'ouragan Igor.
Cave and Basin : Fermé le 5 juillet pour rénovations – ce qui explique la diminution.
Canal-de-Chambly : Météo peu clémente comparée à celle de 2009-2010.
Fort Wellington : La diminution peut s'expliquer par le fait que les activités de la « Journée des Loyalistes » étaient moins importantes et par la fermeture hâtive du lieu (le 6 septembre).
Fortifications de Québec : Les travaux sur la Terrasse Dufferin ont commencé à la mi-août, ce qui a joué un rôle dans la diminution.
Citadelle d'Halifax : L'entrée principale a été fermée de décembre à mars, à cause des travaux. L'entrée de la promenade Rainnie a été rouverte, ce qui a eu un effet sur le dénombrement des véhicules.
Kouchibouguac : La fréquentation pour les mois d'octobre à mars a été estimée, en raison des travaux au centre d'accueil et des dommages aux compteurs.
Canal de Lachine : Météo peu clémente comparée à celle de 2009-2010.
Forts-de-Lévis : Aucune activité spéciale.
Marconi : Le déclin peut s'expliquer par l'absence d'un opérateur radio sur place tous les jours.
Pacific Rim : La fréquentation pour les mois de mai à septembre a été ajustée en fonction de la fréquentation du sentier de la Côte Ouest.
Pointe Pelée : Juin 2010 : le parc a été fermé pendant 4 jours à cause d'une tornade dans la région, et la fréquentation en a souffert pendant 2 semaines. Novembre et décembre 2010 : la partie sud du parc a été fermée aux visiteurs en raison des travaux effectués dans le cadre du PAI.
Tour-Prince-de-Galles : Fermeture le 3 septembre 2010 – la saison comportait 4 jours de moins qu'en 2009.
Canal Rideau : Il faut souligner que les statistiques rapportées pour le canal n'incluent pas les visiteurs suivants :
Bal de Neige, Ottawa (La Commission de la capitale nationale estime qu'en 2010, le Bal de Neige a attiré 600 000 visiteurs.)
Festival du canal Rideau (150 000 visiteurs en 2010)
Musées et lieux avec qui Parcs Canada collabore, le long du canal Rideau (Musée Bytown, 12 000 visiteurs en 2010; Musée du Canal Rideau, 7 200 visiteurs en 2010; Blockhaus-de-Merrickville, 11 000 visiteurs en 2010)
Établissement-Ryan : La fréquentation a diminué en septembre, en partie à cause de l'ouragan Igor.
Wapusk : En 2009, Parcs Canada a conclu un partenariat avec un voyagiste pour offrir l'accès au parc en avion. En 2010, le voyagiste a jugé l'opération impossible et a cessé d'offrir le service, ce qui explique la diminution importante de la fréquentation.

2011-12

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Réserve Pacific Rim, Pukaskwa, Canal-de-Sault Ste. Marie, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, et Terra-Nova.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Pukaskwa, Prairies, Presbytère-St. Andrew's, et Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Cave and Basin.
Cartier-Brébeuf : Il y a eu moins d'activités spéciales en 2011, ce qui a peut-être contribué à la baisse de fréquentation.
Canal-de-Chambly : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont peut être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Chambly : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont peut être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Lennox : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont peut être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Wellington : Les festivités des journées des Loyalistes ont peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
Fortifications-de-Québec : Les travaux de construction sur la terrasse Dufferin sont peut être en partie responsables de la baisse de fréquentation.
Prairies : Nature des changements de méthodologie : le problème du manque de cohérence dans les rapports est réglé. Les inondations et la fermeture de routes ont peut être également joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper : Nature des changements de méthodologie : compteurs automatisés.
Kejimkujik : Le temps pluvieux en mai et en juin a peut-être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : Le nombre accru d'activités spéciales a peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
Louis-S.-St-Laurent : Le nombre accru d'activités spéciales a peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
Port-la-Joye–Fort Amherst : Les améliorations au site et la couverture médiatique accrue ont peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
Pukaskwa : Nature des changements de méthodologie : comprend maintenant l'utilisation par le Groupe du Traité Robinson Supérieur.
Quttinirpaaq : L'absence de brise glace, une pénurie de carburant et le fait qu'aucun bateau de croisière n'a fait escale dans la région ont peut être contribué à la baisse de fréquentation.
Canal-de-Saint-Ours : Le début de saison retardé en raison des inondations (en mai et en juin) a peut être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Presbytère-St. Andrew's : Nature des changements de méthodologie : ce lieu est dorénavant exploité sans personnel.
La Fourche : Le Dragon Boat Festival n'a pas eu lieu en 2011, ce qui a peut-être contribué à la baisse de fréquentation.
Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine : Moins de groupes scolaires se sont rendus au lieu, ce qui a peut-être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Woodside : Les inondations de septembre et la fermeture subséquente du bâtiment principal ont peut être contribué à la baisse de fréquentation.

2012-13

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova, et Redoute-York.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Castle Hill.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Cave and Basin.
Aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée pour toute la saison : Bataille-du-Moulin-à-Vent, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Port-la-Joye–Fort Amherst, Presbytère-St. Andrew's, et Woodside.
Kejimkujik: La diminution est due en partie à la mauvaise température.
La Mauricie: La belle température en été a peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
Ivvavik: Les fins de semaine de randonnée au camp de base peuvent avoir contribué à la hausse de fréquentation.
Aulavik: Le seul opérateur commercial a cessé ses activités en 2012, ce qui explique la diminution importante de la fréquentation.
Citadelle d'Halifax: La diminution peut s'expliquer par la diminution du nombre d'activités spéciales.
Port-Royal: Le nombre réduit de jours d'ouverture a peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Fort Beauséjour: Le nombre réduit de jours d'ouverture a peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Bataille-de-la-Châteauguay : La fin des travaux de construction sur l'autoroute et plus de la promotion sur la guerre de 1812 ont contribué à la hausse de fréquentation.
Bataille-de-la-Ristigouche : Le nombre réduit de jours d'ouverture a peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Cartier-Brébeuf: La diminution du nombre d'activités spéciales et groupes organisés ont peut-être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Canal-de-Chambly : Le retour de normale après les inondations le long de la rivière Richelieu en 2011.
Forges-du-Saint-Maurice : Moins de groupes scolaires et groupes organisés ont peut-être joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Lennox: Le retour de normale après les inondations le long de la rivière Richelieu en 2011.
Fort-Témiscamingue: Moins de la promotion a peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Fortifications-de-Québec: La fin des travaux de construction sur la terrasse Dufferin contribué à la hausse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : La diminution peut s'expliquer par la diminution du nombre d'activités spéciales.
Louis-S.-St-Laurent : La diminution peut s'expliquer par la diminution du nombre d'activités spéciales.
Sir-George-Étienne-Cartier : Le nombre réduit de jours d'ouverture, et moins de gens à l'activité spéciale « Noël victorien », ont peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Sir-Wilfrid-Laurier : La diminution peut s'expliquer par la diminution du nombre d'activités spéciales.
Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine : Le nombre réduit de jours d'ouverture, et moins de groupes organisés, ont peut-être contribué à la diminution de la fréquentation.
Fort-St. Joseph : Les activités spéciales concernant la guerre de 1812 ont peut-être contribué à la hausse de fréquentation.
La Fourche : Le retour de la Dragon Boat Festival et l'ouverture d'un parc des aventuriers du patrimoine ont peut-être contribué à la hausse de fréquentation.