Fréquentation à Parcs Canada 2010-2011 à 2014-2015

Notes générales

Les données sont jugées exactes au moment de leur présentation.
Les données sont réunies pendant un exercice financier, soit du 1er avril au 31 mars.
Seules les unités de rapports dotées d'une méthode reconnue de consignation figurent dans le rapport.
Les données sur la fréquentation sont visites-personne:

Une personne qui entre dans la partie terrestre ou marine d’une unité déclarante à des fins récréatives, éducatives ou culturelles et ce, durant les heures d’ouverture. La circulation de transit, locale et commerciale est exclue. Une deuxième entrée dans une même journée ou une deuxième entrée par les personnes qui passent la nuit dans l'unité de rapport ne constitue pas une nouvelle visite-personne.

Les données sur la fréquentation ne comprennent pas les activités de programmation externe comme les visites dans les écoles, les présentations au public, etc. Il faut interpréter avec prudence les données sur les visiteurs. La nature même des parcs nationaux et des lieux historiques nationaux rend difficile la gestion de l'accès contrôlé. On peut cependant attribuer les fluctuations importantes du volume à de nombreux facteurs spéciaux comme les inondations, les feux, les événements spéciaux et les conditions climatiques extrêmes. Il faut aussi prendre en considération les facteurs externes avant de déterminer si un écart a une importance statistique. Veuillez consulter ci-dessous pour obtenir plus de renseignements sur les écarts.

Notes générales pour les localisations

A. Les lieux historiques nationaux du Fort Rodd Hill et du Phare-de-Fisgard sont deux lieux distincts. Le fait qu'il soit situé l'un près de l'autre signifie que leurs données représentent une seule unité de rapport sur la fréquentation.
B. Les parcs nationaux des Glaciers et du Mont-Revelstoke sont deux parcs distincts. Le fait qu'il soit situé l'un près de l'autre signifie que leurs données représentent une seule unité de rapport sur la fréquentation.
C. La Réserve de Pacific Rim ne comprend pas les données de l'archipel Broken Group, de la piste Willowbrae et du sentier de la côte Ouest.
D. Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard : les données sur la fréquentation de Green Gables sont exclues.
E. Canal-de-Sault Ste. Marie : Les données représentent les visiteurs de la partie terrestre et les plaisanciers.
F. Les données de la voie navigable Trent-Severn et du Canal-Rideau représentent uniquement les activités terrestres.
G. Le Centre de découverte marine du Canada a été fermé définitivement en 2010-11
H. Le LHN du Presbytère-St. Andrew's a commencé à être exploité sans personnel en 2011 2012 et n’est donc plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation
I. Le total pour Kejimkujik exclus l'Annexe côtière de Kejimkujik
J. Port-la-Joye - Fort Amherst n’est plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation.
K. Canal-de-St. Peters n’est plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation.
L. Bataille-du-Moulin-à-Vent n’est plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation.
M. Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper n’est plus en mesure de fournir des rapports sur la fréquentation.

Notes d'une année donnée

2011-12

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Réserve Pacific Rim, Pukaskwa, Canal-de-Sault Ste. Marie, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, et Terra-Nova.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Pukaskwa, Prairies, Presbytère-St. Andrew's, et Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Cave and Basin.
Cartier-Brébeuf : Il y a eu moins d’activités spéciales en 2011, ce qui a peut-être contribué à la baisse de fréquentation.
Canal-de-Chambly : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Chambly : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Lennox : Les inondations le long de la rivière Richelieu (en avril, mai et juin) ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Wellington : Les festivités des journées des Loyalistes ont contribué à la hausse de fréquentation.
Fortifications-de-Québec : Les travaux de construction sur la terrasse Dufferin sont en partie responsables de la baisse de fréquentation.
Prairies : Nature des changements de méthodologie : le problème du manque de cohérence dans les rapports est réglé. Les inondations et la fermeture de routes ont également joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper : Nature des changements de méthodologie : compteurs automatisés.
Kejimkujik : Le temps pluvieux en mai et en juin a joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : Le nombre accru d’activités spéciales a contribué à la hausse de fréquentation.
Louis-S.-St-Laurent : Le nombre accru d’activités spéciales a contribué à la hausse de fréquentation.
Port-la-Joye–Fort Amherst : Les améliorations au site et la couverture médiatique accrue ont contribué à la hausse de fréquentation.
Pukaskwa : Nature des changements de méthodologie : comprend maintenant l’utilisation par le Groupe du Traité Robinson Supérieur.
Quttinirpaaq : L’absence de brise glace, une pénurie de carburant et le fait qu’aucun bateau de croisière n’a fait escale dans la région ont contribué à la baisse de fréquentation.
Canal-de-Saint-Ours : Le début de saison retardé en raison des inondations (en mai et en juin) a joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Presbytère-St. Andrew's : Nature des changements de méthodologie : ce lieu est dorénavant exploité sans personnel.
La Fourche : Le Dragon Boat Festival n’a pas eu lieu en 2011, ce qui a contribué à la baisse de fréquentation.
Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine : Moins de groupes scolaires se sont rendus au lieu, ce qui a joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Woodside : Les inondations de septembre et la fermeture subséquente du bâtiment principal ont contribué à la baisse de fréquentation.

2012-13

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova, et Redoute-York.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Castle Hill.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Cave and Basin.
Aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée pour toute la saison : Bataille-du-Moulin-à-Vent, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Port-la-Joye–Fort Amherst, et Presbytère-St. Andrew's.
Kejimkujik : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
La Mauricie : La belle température en été a contribué à la hausse de fréquentation.
Ivvavik : Les fins de semaine de randonnée au camp de base peuvent avoir contribué à la hausse de fréquentation.
Aulavik : Le seul opérateur commercial a cessé ses activités en 2012, ce qui explique la diminution importante de la fréquentation.
Citadelle d’Halifax : La diminution peut s’expliquer par la diminution du nombre d’activités spéciales.
Port-Royal : Le nombre réduit de jours d’ouverture a contribué à la diminution de la fréquentation.
Fort Beauséjour : Le nombre réduit de jours d’ouverture a contribué à la diminution de la fréquentation.
Bataille-de-la-Châteauguay : La fin des travaux de construction sur l’autoroute et plus de la promotion sur la guerre de 1812 ont contribué à la hausse de fréquentation.
Bataille-de-la-Ristigouche : Le nombre réduit de jours d’ouverture a contribué à la diminution de la fréquentation.
Cartier-Brébeuf : La diminution du nombre d’activités spéciales et groupes organisés ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Canal-de-Chambly : Le retour de normale après les inondations le long de la rivière Richelieu en 2011.
Forges-du-Saint-Maurice : Moins de groupes scolaires et groupes organisés ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Fort-Lennox: Le retour de normale après les inondations le long de la rivière Richelieu en 2011.
Fort-Témiscamingue: Moins de la promotion a contribué à la diminution de la fréquentation.
Fortifications-de-Québec: La fin des travaux de construction sur la terrasse Dufferin contribué à la hausse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : La diminution peut s’expliquer par la diminution du nombre d’activités spéciales.
Louis-S.-St-Laurent : La diminution peut s’expliquer par la diminution du nombre d’activités spéciales.
Sir-George-Étienne-Cartier : Le nombre réduit de jours d’ouverture, et moins de gens à l’activité spéciale « Noël victorien », ont contribué à la diminution de la fréquentation.
Sir-Wilfrid-Laurier : La diminution peut s’expliquer par la diminution du nombre d’activités spéciales.
Commerce-de-la-Fourrure-à-Lachine : Le nombre réduit de jours d’ouverture, et moins de groupes organisés, ont contribué à la diminution de la fréquentation.
Fort-St. Joseph : Les activités spéciales concernant la guerre de 1812 ont contribué à la hausse de fréquentation.
La Fourche : Le retour de la Dragon Boat Festival et l’ouverture d’un parc des aventuriers du patrimoine ont contribué à la hausse de fréquentation.

2013-14

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Mont-Riding, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, Terra-Nova, et Redoute-York.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Kluane, La Fourche, Wood Buffalo, et Redoute-York.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Tour-Prince-de-Galles.
Aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée pour toute la saison : Bataille-du-Moulin-à-Vent, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Port-la-Joye–Fort Amherst, Presbytère-St. Andrew's, et Canal-de-St. Peters.
Les endroits suivants ont été négativement eus un impact par les inondations d'Alberta en juin de 2013 (par les fermetures des endroits eux-mêmes ou les autoroutes principales) : Banff, Ranch-Bar U, Kootenay, Rocky Mountain House, Lacs-Waterton, et Yoho.
Réserve et site haïda Gwaii Haanas: N'inclut pas de visiteurs qui sont allés à la levée de mât héraldique commémoratif de Gwaii Haanas à Hlk'yah GawGa/Windy Bay le 15 août 2013.
Castle Hill : Les changements à l’entrée du centre de visiteurs ont contribué à la hausse de fréquentation.
Forteresse-de-Louisbourg : Les célébrations pour le 300ième anniversaire ont contribué à la hausse de fréquentation.
Province House : La diminution peut s’expliquer par des rénovations sur site.
Canal-de-Carillon : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Canal-de-Chambly : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Canal-de-Lachine : Plus d’activités spéciales (Evenco, C2M, Festival Folk, et Village Éphémère) ont contribué à la hausse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : Les changements d’heures d’ouverture, moins de groupes scolaires, et moins de visiteurs aux activités spéciales ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
Canal-de-Sainte-Anne-de-Bellevue : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Canal-de-Saint-Ours : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Ranch-Bar U : Les fermetures à cause des inondations ont contribué à la diminution de la fréquentation.
Lieux historiques nationaux du Klondike : Les changements de l’offre de service ont joué un rôle dans la baisse de fréquentation.
S.S. Klondike: Les changements aux droits d'entrée ont contribué à la hausse de fréquentation.

2014-15

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur et Terra-Nova.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Pukaskwa, La Fourche, et Fort-St. Joseph.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Tour-Prince-de-Galles.
Aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée pour toute la saison : Bataille-du-Moulin-à-Vent, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Port-la-Joye–Fort Amherst, Presbytère-St. Andrew's, et Canal-de-St. Peters.
Kluane : La perte d’un autocariste important dans la région a contribué à la baisse. Une part de celle-ci a été compensée par les heures d’ouverture accrues du centre d’accueil et une prolongation de la saison en septembre.
Red Bay : Les problèmes qu’a posés le traversier à destination du Labrador en raison de travaux de construction pourraient avoir joué un rôle dans la baisse.
Redoute-York : Nombre inférieur de jours de déclaration.
Parc-de-l'Artillerie : L’ajout (en février) de l'activité du « Carnaval de Québec » a contribué à la hausse de fréquentation.
Cartier-Brébeuf : Les activités spéciales ont contribué à la hausse de fréquentation.
Forts-de-Lévis : L’activité spéciale «Concert au crépuscule » a contribué à la hausse de fréquentation.
Sir-George-Étienne-Cartier : L’ouverture de l’endroit à des groupes organisés en période hors saison et le programme du Noël victorien ont joué un rôle dans la hausse.
Fort-St. Joseph : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Canal-de-Sault Ste. Marie : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
La Fourche : Retour à l’ancienne méthodologie utilisée avant 2013-2014.
Fort-Battleford : La diminution est due en partie à la mauvaise température.
Fort-Walsh : Le mauvais temps et les inondations pourraient avoir contribué à la baisse.
Homestead-Motherwell : Le mauvais temps, les inondations et les problèmes du système de réservation pourraient avoir contribué à la baisse.
Piste-Chilkoot : Le mauvais temps et les inondations pourraient avoir contribué à la baisse.
Lieux historiques nationaux du Klondike : Diminution des achats de laissez-passer des autocaristes due au retour au service normal des croisières fluviales.
S.S. Klondike : Les changements aux droits d'entrée ont contribué à la hausse de fréquentation.

2015-16

On a estimé les données (pour les endroits qui suivent) pour 3 mois ou plus parce qu'aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée : Kouchibouguac, Îles-de-la-Baie-Georgienne, Manoir-Papineau, Canal-de-Sault Ste. Marie, Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur, et Voie-Navigable-Trent–Severn.
Nouvelle méthode de calcul de la fréquentation : Prairies, Lieux historiques nationaux du Klondike, Pukaskwa, Mont-Riding, S.S. Klondike, Terra-Nova et Mille-Îles.
Ces endroits étaient fermés pendant toute la saison : Province House et Tour-Prince-de-Galles.
Aucune donnée sur les visites-personnes n'avait été déclarée pour toute la saison : Bataille-du-Moulin-à-Vent, Centre-d'Accueil-du-Parc-Jasper, Port-la-Joye–Fort Amherst, Presbytère-St. Andrew's, et Canal-de-St. Peters.
Kouchibouguac : Les données ont été répliquées en raison de compteurs inopérants.
Sirmilik : Les étudiants faisant partie du programme Students on Ice ont contribué à cette augmentation.
Signal Hill : La fermeture de la tour Cabot de mai à juillet, a contribué à cette baisse.
Fort Malden : La baisse du nombre d'événements spéciaux en septembre a contribué à cette diminution.
Fort St. Joseph : Une diminution du nombre de jours ouvrables et des heures a contribué à cette baisse.
Ranch Bar U : Des diminutions dans les réservations d'installations et les programmes de soirée ont contribué à cette baisse.
Piste Chilkoot : Un plus grand nombre d'arrêts prévus de la compagnie ferroviaire White Pass & Yukon Route Railway à destination et en provenance du lieu a contribué à l'augmentation.