La recherche archéologique subaquatique des navire perdus de Franklin : le lieu historique national du HMS Erebus et du HMS Terror

Histoires du Passage du Nord-Ouest

Le HMS Erebus et le HMS Terror furent perdus pendant l’expédition fatale de sir John Franklin de 1845, alors qu’il tentait de trouver le passage du Nord-Ouest canadien. Ces navires font l’objet de recherches depuis plus de 160 ans; la possibilité de les retrouver suscite donc beaucoup d’enthousiasme. Des nombreux navires envoyés pour les localiser au milieu du XIXe siècle, le HMS Investigator fut parmi les premiers, mais le capitaine McClure profita également du voyage pour chercher la dernière étape vers le passage du Nord Ouest. Emprisonné dans la baie Mercy, dont les rives font maintenant partie du parc national du Canada Aulavik, l’équipage passa deux hivers très éprouvants dans le secteur. Les marins furent finalement secourus par d’autres navires de la Royal Navy. À leur retour en Angleterre, le capitaine McClure et son équipage furent reconnus pour avoir découvert le passage du Nord Ouest. Même si l’expédition perdue de Franklin est mieux connue que celle de McClure, les deux sont des événements clés dans l’exploration du Canada arctique.