La recherche archéologique subaquatique des navire perdus de Franklin : le lieu historique national du HMS Erebus et du HMS Terror

Multimédia - Cartes

L'aire de recherche du HMS Erebus and HMS Terror

Certains prétendent que la quête des HMS Erebus et Terror équivaut à chercher une aiguille dans une botte de foin, ou plutôt deux aiguilles. Chacun des navires mesurait un peu plus de 30 mètres (100 pieds), soit environ la longueur de deux autobus scolaires placés bout à bout. Mais quelle est la taille de la botte de foin?

L’une des extrémités du très grand périmètre à l’intérieur duquel pourraient se trouver les navires est marquée par l’endroit où les navires ont été abandonnés le 22 avril 1848, après être restés pris dans les glaces pendant 19 mois. Cet emplacement se situe près de la pointe nord-ouest de l’île du Roi-Guillaume. Étant donné qu’à cet endroit, les glaces dérivent lentement vers le sud, il s’agit probablement du point le plus au nord où peuvent avoir sombré les navires. D’ailleurs, il existe, dans l’histoire orale inuite, un témoignage datant du XIXe siècle selon lequel l’un des navires a fait naufrage près de la rive ouest de l’île du Roi-Guillaume.

Toujours selon l’histoire orale inuite, l’un des navires serait resté prisonnier des glaces près de la rive ouest de la presqu’île Adelaide, à proximité de l’île O'Reilly et de Grant Point. Ce témoignage trace la limite sud de l’endroit où pourraient se trouver les épaves. Parcs Canada et ses partenaires ont concentré leurs recherches dans le secteur de l’île O'Reilly en 2008 et en 2010.

La distance qui sépare les points à proximité de l’île du Roi-Guillaume et de l’île O'Reilly, où les navires pourraient avoir été abandonnés, correspond environ à la taille de l’Île-du-Prince-Édouard, la plus petite province du Canada.

L'aire de recherche du HMS Erebus and HMS Terror L'aire de recherche du HMS Erebus and HMS Terror
© Parcs Canada