La guerre de 1812 - L’artéfact de la semaine – le vendredi 29 juin 2012

Massue de guerre « casse-tête », Tecumseh

Cette massue de guerre « casse-tête » est faite d’un manche de cuir brut et d’une tête de pierre pointue et nous vient de la famille McKee, qui œuvrait au sein du ministère britannique des Affaires indiennes avant et pendant la guerre de 1812. Une arme autochtone traditionnelle, cette massue « casse-tête » a appartenu au chef shawnee Tecumseh, dont la confédération s’est alliée aux Britanniques pendant la guerre de 1812. Les succès de Tecumseh et de la Confédération autochtone à Michilimackinac ainsi que la prise du fort Détroit pendant l’été 1812 ont mené à la participation d’un nombre encore plus important d’Autochtones à la guerre. En avril 1813, Tecumseh était à la tête de 1 200 guerriers alliés aux forces britanniques au Canada.

Casse-tete-battle maul Massue de guerre « casse-tête »
© Parcs Canada