La guerre de 1812 - L’artéfact de la semaine – le vendredi 4 janvier 2013

Document signé par le colonel Zebulon Pike des forces armées américaines

Parcs Canada : X.72.387.1

Cette pièce de correspondance militaire courante datée de février 1813, confirmant l’embauche d’un entrepreneur civil pour le transport de carburant (probablement du bois de chauffage), de paille, de foin fourrager pour les chevaux et de provisions, est contresignée par le colonel Zebulon Pike du 15e régiment d’infanterie au cantonnement de « Seranac » (Saranac). Le camp militaire, situé à Plattsburgh (New York), a été le théâtre de souffrances atroces pendant l’hiver 1812 1813 puisque les troupes de Pike étaient mal équipées pour faire face aux conditions difficiles de la saison.

Avant la guerre de 1812, Pike était devenu célèbre en tant qu’explorateur du sud ouest de l’Amérique du Nord. Au Colorado, une montagne (Pike’s Peak) porte son nom.

Promu au grade de brigadier général en mars 1813, Pike s’est vu confier le commandement de l’attaque amphibie américaine contre le fort York, au Haut-Canada, le 27 avril 1813. Il a été blessé mortellement lors de l’explosion de la poudrière au fort York; il a été écrasé par des débris et a succombé à ses blessures après avoir été évacué sur un navire de la flotte d’invasion.

Document signé par le colonel Zebulon Pike des forces armées américaines Document signé par le colonel Zebulon Pike des forces armées américaines
© Parcs Canada