La guerre de 1812 - L’artéfact de la semaine – le vendredi 7 décembre 2012

Épée, fourreau et ceinturon d’épée ayant appartenu au lieutenant-colonel William Caldwell, aîné

Parcs Canada : FF.75.68.1-2-3

Cette épée à lame courbe, appelée sabre, est une arme d’officier d’acquisition privée fabriquée par la firme anglaise Osborn and Gunby. La poignée de l’épée est faite d’ivoire et la garde, ornée d’un pommeau arborant une tête de lion, est faite de métal doré. Le fourreau de l’épée est en cuir noir orné d’appliques de métal doré. Le ceinturon est en cuir chamoisé blanc.

William Caldwell était un éminent officier ayant été actif dans la milice du comté d’Essex ainsi qu’au sein de la troupe Caldwell’s Rangers et du ministère britannique des Affaires indiennes pendant la guerre de 1812. Il a pris les armes pour la première fois pendant la guerre de l’Indépendance américaine en tant que loyaliste au sein de la troupe Butler’s Rangers et s’est établi à Amherstburg, le long de la rivière Détroit, au Haut­Canada, à la fin du conflit. Caldwell a dirigé ses troupes lors de différents combats, notamment dans la région du lac Érié ainsi que lors de la bataille de la rivière Thames en 1813 et de la bataille de Longwoods en 1814. En mai 1814, William Caldwell a obtenu un poste au sein du ministère britannique des Affaires indiennes et a rassemblé les Premières Nations de l’Ouest afin de lutter contre les incursions américaines au Haut­Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez la page consacrée au lieu historique national du Canada du Fort ­Malden sur le site Web de Parcs Canada.

Épée, fourreau et ceinturon d’épée ayant appartenu au lieutenant-colonel William Caldwell, aîné Épée, fourreau et ceinturon d’épée ayant appartenu au lieutenant-colonel William Caldwell, aîné
© Parcs Canada