La guerre de 1812 - L’artéfact de la semaine – le vendredi 19 octobre 2012

Épée d’honneur du général Sir Gordon Drummond

Cette épée d’honneur exquisement ouvragée a appartenu au général Sir Gordon Drummond. Drummond a réussi à défendre le Haut Canada de la fin de 1813 jusqu’à la conclusion de la guerre de 1812.

Drummond se battit contre l’unité militaire américaine la plus professionnelle lors de la campagne sanglante dans la région du Niagara en 1814. Il commanda des troupes lors de la bataille de Lundy’s Lane (1814) et au siège du Fort Erie (1814). Un homme courageux, il fut blessé au cou à Lundy’s Lane, et sa famille conserva la balle de mousquet qu’on lui retira à Queenston Heights. Drummond fut le premier officier né au Canada ayant le grade de général à servir dans l’armée britannique.

Les épées d’honneur sont très décoratives et étaient le plus souvent présentées comme cadeaux pour souligner des exploits impressionnants; elles étaient portées lors d’occasions spéciales. Cette épée fut présentée par l’Assemblée législative du Haut Canada et fut fort probablement fabriquée en Grande-Bretagne, où, vraisemblablement, on la remit au général Drummond une fois la guerre terminée. Si on examine l’épée de près, on remarque que le nom du général est gravé sur la garde.

Pour en savoir plus sur la défense du Haut Canada pendant la guerre de 1812, lisez « La naissance de sir Isaac Brock », « Droit au cœur » et « La bataille de Beaver Dams » dans les archives de Cette semaine en histoire.

Épée d’honneur du général Sir Gordon Drummond Épée d’honneur du général Sir Gordon Drummond
© Parcs Canada