La guerre de 1812 - L’artéfact de la semaine – le vendredi 21 septembre 2012

Veste, chapeau bicorne, épée et fourreau du capitaine Jean Louis Ployard

Cette veste, ce chapeau bicorne, cette épée et ce fourreau d’officier ont appartenu au capitaine Jean Louis Ployard, du régiment de Watteville. Il a servi au fort George pendant la guerre de 1812 et s’est par la suite établi au Bas Canada.

Le régiment de Watteville était unique en ce sens qu’il s’agissait d’une unité de soldats suisses, laquelle avait été mise sur pied par Abraham Louis Charles de Watteville. L’unité fut intégrée aux forces militaires britanniques en 1801, et se battit essentiellement en Europe pendant les guerres napoléoniennes. Le régime se battit à Malte, en Égypte, en Sicile, en Italie et en Espagne avant d’arriver au Canada en mai 1813. Cette année là, de Watteville fut promu au grade de major général, et le régiment fut par la suite commandé par les lieutenants colonels Victor Fischer et Rodolphe de May.

Le régiment de Watteville joua un rôle déterminant dans l’assaut d’Oswego le 6 mai 1814, avant de participer au siège de Fort Erie au cours des mois d’été de 1814. À la fin de la guerre, plus de 150 hommes du régiment prirent possession de terres dans la colonie de Perth du Haut Canada.

Vous pouvez toujours visiter le fort George aujourd’hui. Pour en savoir plus au sujet du fort George et de son rôle dans la guerre de 1812, consultez le site Web du lieu historique national du Canada du Fort George de Parcs Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le fort Erie, consultez le site du lieu historique national du Canada Fort Erie dans le Répertoire canadien des lieux patrimoniaux.

Veste, chapeau bicorne, épée et fourreau du capitaine Jean Louis Ployard Veste, chapeau bicorne, épée et fourreau du capitaine Jean Louis Ployard
© Parcs Canada