Intendance de l’environnement

Conservation

Que la nuit tombe… sur les réserves de ciel étoilé de Parcs Canada

Une employée de Parcs Canada, Roxanne Lafontaine, observe la Lune à l’aide de l’un des télescopes du parc national Jasper. Une employée de Parcs Canada, Roxanne Lafontaine, observe la Lune à l’aide de l’un des télescopes du parc national Jasper.
© Parcs Canada

Parcs Canada offre aux visiteurs l’occasion d’admirer le ciel nocturne en prenant part à son initiative sur les réserves de ciel étoilé.

La pollution lumineuse est souvent un aspect négligé de l’empreinte écologique, mais si les impacts de l’éclairage artificiel peuvent sembler bénins, il faut quand même tenir compte du gaspillage d’énergie, de la pollution de l’air et de l’eau, et des effets néfastes pour la faune nocturne.

La création de réserves de ciel étoilé est une façon de combattre la pollution lumineuse. Désignées par la Société royale d’astronomie du Canada, ces réserves sont des endroits où les lueurs de la lumière artificielle sont réduites au minimum, où la visibilité du ciel nocturne est accrue au maximum et où la consommation énergétique est réduite au profit de toutes les formes de vie sur Terre; elles aident à protéger les habitats de la faune nocturne et encouragent le public à apprécier la beauté du ciel étoilé.

Des jeunes de la région observent le ciel nocturne à l’œil nu et à l’aide d’un télescope près du lac Annette, dans le parc national Jasper. Des jeunes de la région observent le ciel nocturne près du lac Annette, dans le parc national Jasper.
© Parcs Canada

Parcs Canada gère actuellement un certain nombre de réserves de ciel étoilé, et à chaque endroit des lignes directrices strictes sont appliquées afin de préserver l’obscurité du ciel pour que la faune nocturne continue de jouir de son habitat naturel et que les visiteurs puissent apprécier la programmation d’activités reliées à l’astronomie et à d’autres thèmes connexes.

Le parc national Jasper a été désigné comme étant la plus grande réserve de ciel étoilé au monde en 2011; avec sa superficie de 11 228 km2, cette réserve est plus vaste que la combinaison de toutes les autres réserves du genre au monde. Les autres réserves de ciel étoilé gérées par Parcs Canada se trouvent au lieu historique national du Fort-Walsh, ainsi que dans les parcs nationaux Elk Island, de la Pointe-Pelée, Kouchibouguac, des Prairies, de la Péninsule-Bruce et Kejimkujik.

Les avantages du projet

L’engagement de Parcs Canada pour la protection du ciel nocturne offre aux visiteurs des possibilités d’apprécier la beauté du ciel étoilé, tout en protégeant des écosystèmes peu communs et en favorisant les économies d’énergie.

Un visiteur se tient près de sa tente et observe le ciel nocturne à la jumelle dans l’un des terrains de camping de l’arrière-pays, dans le parc national Jasper. Un visiteur observe le ciel dans la nuit noire, dans l’un des terrains de camping de l’arrière-pays du parc national Jasper.
© Parcs Canada