Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones 2014

Souligner la contribution des peuples autochtones à la fonction publique fédérale

Programme: Du 20 au 23 mai 2014

MARDI, 20 mai – SCT/PC
Jour d’ouverture: Lancement des célébrations de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones

Lieu - L’Esplanade Laurier 300, avenue Laurier. Hall d’entrée ouest, Ottawa

  • 11 h 45 - Animateur : Serge Jetté
    Accueil et présentation de l’aînée métisse Jo MacQuarrie et des conférenciers et artistes de la journée
  • 11 h 50 - Prière d’ouverture par l’aînée métisse Jo MacQuarrie
  • 12 h - Chant d’honneur par les O Town Boyz et la troupe de danseurs des Premières Nations de Natasha Batt
  • 12 h 15 - Mot d’ouverture de la cérémonie : cadres supérieurs de Parcs Canada et du SCT, Alan Latourelle, Daniel Watson et Gavin Liddy
  • 12 h 25 - Conférencière principale : leadership et femmes autochtones – Cindy Gaudet
  • 12 h 45 - Spectacle d’enfants inuits
    - Interprètes inuites du chant guttural : Cynthia Pitsiulak et Charlotte Qamaniq‑Mason
  • 13 h - Prière de clôture

    Vente d’objets d’art et d’artisanat à divers endroits
    * Tous les participants autochtones sont invités à porter leurs costumes traditionnels tout au long de la semaine.

MERCREDI, 21 mai - SANTÉ CANADA
Respecter aujourd’hui notre Terre mère pour demain

Lieu - Événements au Pré Tunney, Ottawa

  • 12 h - Prière d’ouverture par l’aîné métis Lois McCallum
  • 12 h 10 - Chant d’honneur d’ouverture par les Stormcloud Singers
  • 12 h 15 - Discours de hauts fonctionnaires de la GRC, Tyler Bates
  • 12 h 20 - Spectacle : Jamie Koebel et Fiddleground
  • 12 h 55 - Chant d’honneur de clôture par les Stormcloud Singers

    Vente d’objets d’art et d’artisanat à divers endroits
    * Tous les participants autochtones sont invités à porter leurs costumes traditionnels tout au long de la semaine.

JEUDI, 22 mai - SANTÉ CANADA
Respecter aujourd’hui notre Terre mère pour demain

Lieu - Événements au Pré Tunney, Ottawa

  • 12 h - Prière d’ouverture par l’aînée inuite Reepa Evic-Carleton
  • 12 h 10 - Chant d’honneur d’ouverture par les Stormcloud Singers
  • 12 h 15 - Discours de hauts fonctionnaires de SC, Sonny Perron et Valerie Gideon
  • 12 h 20 - Spectacle d’enfants inuits (essai)
  • 12 h 30 - Charlotte Carleton et Caveman Techno
  • 12 h 55 - Chant d’honneur de clôture par les Stormcloud Singers

    Vente d’objets d’art et d’artisanat à divers endroits
    * Tous les participants autochtones sont invités à porter leurs costumes traditionnels tout au long de la semaine.

VENDREDI, 23 mai - AADNC/APC
Cérémonie de clôture

Lieu - 10, av. Wellington, Gatineau. Hall d’entrée principal

  • 11 h 45 - Animatrice : Nadine Crookes
    Accueil et présentation de l’aîné des Premières Nations Simon Brascoupé et des conférenciers et des artistes de la journée
  • 11 h 50 - Prière d’ouverture par Elder Simon Brascoupé
  • 12 h - Chant d’honneur par les O Town Boyz et la troupe de danseurs des Premières Nations de Natasha Batt
  • 12 h 10 - Mot de clôture de la cérémonie : cadres supérieurs de Parcs Canada et d’Affaires indiennes et du Développement du Nord Canada, Rob Prosper et cadre supérieur d’AADNC
  • 12 h 15 - Artiste en vedette : Joanne Shenandoah
  • 12 h 55 - Jaime and the Jiglets
  • 13 h - Prière de clôture – Simon Brascoupé
  • De 13 h à 15 h - École de la fonction publique du Canada. Discussion informelle. Les détails figureront sur le site Web de l’EFPC.

    Vente d’objets d’art et d’artisanat à divers endroits
    * Tous les participants autochtones sont invités à porter leurs costumes traditionnels tout au long de la semaine.

Conférenciers :

Jo MacQuarrie (aînée)

Jo MacQuarrie est une infirmière autorisée avec des études supérieures en soins infirmiers psychiatriques et en développement communautaire. Elle est une membre fondatrice de l’Association canadienne pour la santé mentale dans les Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut. Elle est ancienne coroner en chef des Territoires du Nord-Ouest. Jo fait aussi partie des groupes suivants : le CIPC (Comité d’intervention policière et communautaire) à Ottawa, le comité contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants et des jeunes présidé par le sénateur Roméo Dallaire, le comité d’admission de l’Institut université de technologie de l’Ontario, le conseil d’administration de la Gignul Aboriginal Housing Corporation, le comité de la Stratégie pour les Autochtones vivant en milieu urbain d’Ottawa (coprésidente) et l’équipe de santé spirituelle et d’aumônerie du Service de police d’Ottawa. Récemment, Jo a été honorée car elle a été reconnue à titre d’aînée métisse par la Nation métisse de l’Ontario. Elle est actuellement consultante en transfert des connaissances à la Nation métisse de l’Ontario, à Ottawa.

Cindy Gaudet

Cindy Gaudet est une femme métisse de la Saskatchewan. Elle se passionne par l’apport d’un équilibre dans la vie des femmes grâce aux cérémonies, aux connaissances et aux enseignements. Elle cultive ses talents de leader, d’animatrice et d’enseignante grâce à des apprentissages interculturels : sagesse de la Terre, yoga, études universitaires et expériences de vie. Elle étudie avec Wise Women et apprend sur les façons de diriger et d’être dans le monde des femmes.

Elle a travaillé à la transmission du message de l’International Council of 13 Indigenous Grandmothers dans tout le Canada. En 2013, elle a travaillé avec un groupe de femmes à Montréal pour partager les enseignements de femmes et des cérémonies de la pleine lune. Elle a écrit un livre pour enfants et créé un CD sur l’enseignement des rites de passage des femmes.

Elle a enseigné le yoga à Ottawa dans la communauté, en privé et dans le cadre d’études. Elle fait partie du conseil d’administration de la Fondation autochtone de guérison. Elle a terminé une maîtrise en études canadiennes, à Carleton, en 2009 et travaille actuellement à son doctorat, dans le cadre duquel elle étudie les liens entre les méthodes de guérison ancestrales et la terre. Cindy est une leader, une animatrice et une enseignante talentueuse. Elle apporte enthousiasme, échanges et introspection dans tout ce qu’elle entreprend.

Cindy partagera ce qu’elle apprend des grand-mères et des cercles de femmes sur le leadership dans la vie des femmes et nous dira comment elle l’apprend. Elle partagera des récits et d’anciens enseignements pour susciter une réflexion renouvelée sur le leadership équilibré dans le monde moderne.

Gavin Liddy (Conseil du Trésor)

Gavin Liddy assumera les fonctions de secrétaire adjoint, Affaires internationales, sécurité et justice, au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada à compter du 4 mars 2013.

M. Liddy occupait auparavant les postes de secrétaire adjoint, Secteur des programmes économiques, et de secrétaire adjoint, Secteur des opérations gouvernementales. Avant de se joindre au SCT, il a assumé les fonctions de dirigeant principal administratif adjoint à Parcs Canada. Dans ce poste, M. Liddy était responsable des finances, dfres biens immobiliers et de la gestion de l’information au sein de l’organisme. Dans son précédent rôle de directeur du lieu historique national du Canada du Canal-Rideau, M. Liddy a joué un rôle clé dans les efforts fructueux du Canada visant à faire inscrire le canal sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. M. Liddy a travaillé au Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, à l’Agence des douanes et du revenu du Canada, et a passé 20 ans dans les Forces canadiennes.

Il est diplômé du Collège militaire royal du Canada et possède une maîtrise en administration des affaires de l’Université d’Ottawa.

Daniel Watson (Conseil du Trésor)

Daniel est diplômé de l’Université de la Colombie-Britannique (histoire et littérature française) et a débuté sa carrière en tant que superviseur dans un Centre d’emploi du Canada pour étudiants dans l’Est de l’île de Vancouver. Par la suite, il a fait partie du groupe des politiques et de la recherche du département de l’Éducation de la Saskatchewan, chargé de la formation et de l’emploi, et ensuite il a travaillé au ministère des Affaires autochtones de la Colombie-Britannique, où il a contribué à tous les aspects des négociations de traités.

Daniel est revenu au gouvernement fédéral en 1999 à titre de directeur des Relations autochtones et territoriales pour Affaires indiennes et du Nord Canada (AINC), à Yellowknife. Deux années plus tard, il est devenu directeur général de la Direction de la justice applicable aux Autochtones du ministère de la Justice du Canada, à Ottawa. Il a été nommé sous-ministre adjoint pour Diversification de l’économie de l’Ouest Canada en Saskatchewan en 2003, puis sous-ministre adjoint principal responsable de Politiques et orientation stratégique à AINC, en 2006. Daniel est retourné à Diversification de l’économie de l’Ouest Canada à titre de sous-ministre adjoint en mars 2009 et, le 16 juillet de la même année, il a été nommé sous-ministre. Il a été nommé dirigeant principal des ressources humaines le 4 septembre 2012.

Daniel aime communiquer son enthousiasme au sujet de la fonction publique du Canada, en particulier au sujet du rôle que jouent les ressources humaines qui font que notre organisation est l’institution exceptionnelle dont souhaitent se doter les Canadiens. Il ne rate jamais une occasion de promouvoir la fonction publique et les gens formidables qui la composent ainsi que de partager sa croyance selon laquelle servir les Canadiens de l’intérieur est véritablement un privilège.

Alan Latourelle (Parcs Canada)

Depuis ses débuts au gouvernement fédéral en 1983, M. Alan Latourelle a occupé divers postes de responsabilités croissantes dans le domaine des services ministériels, de la planification stratégique, des affaires du portefeuille, de la politique et de la mise en œuvre de programmes opérationnels.

M. Latourelle a été nommé sous-ministre adjoint au ministère du Patrimoine canadien en 1997. Ensuite il s’est joint à Parcs Canada comme directeur général de l’Ouest et du Nord du Canada. À ce titre, il a dirigé une unité de prestation de services opérationnels comptant plus de 2000 employés qui desservait 12 millions de visiteurs par an. Il a veillé à l’atteinte des objectifs du gouvernement fédéral grâce à l’élaboration de politiques publiques et de modes de prestation de services judicieux dans un contexte présentant des partenaires multiples. Dans un tel contexte, M. Latourelle a dirigé la mise en œuvre d’initiatives stratégiques nationales, maintenant considérées comme des décisions marquantes pour la protection des parcs nationaux. Ces initiatives ont mené à l’établissement d’un cadre législatif visant à limiter la croissance commerciale dans les 6 communautés des parcs nationaux. Il a également mené l’établissement d’alliances avec les Premières Nations. Il a aussi mené des négociations fédérales-provinciales complexes à l’appui de la création de parcs nationaux et d’aires marines nationales de conservation.

En 1999, M. Latourelle est devenu le dirigeant principal administratif de l’Agence Parcs Canada. Il a dirigé l’élaboration d’initiatives stratégiques qui ont permis d’établir clairement des limites à la croissance pour les exploitations commerciales périphériques et pour certains des plus grands centres de ski du Canada. Par ailleurs, il a dirigé des négociations fédérales-provinciales ayant mené à une entente avec les élus de la Ville de Jasper afin que cette dernière ait la responsabilité des services municipaux.

M. Latourelle possède un baccalauréat en commerce de l’Université du Québec et une maîtrise en administration des affaires de l’Université Queen’s. Il est également comptable général agréé.

Rob Prosper (Parcs Canada)

M. Prosper a débuté sa carrière en 1980 comme garde de parc au parc national des Îles-du-Saint-Laurent dans le cadre d’un programme de stagiaires autochtones parrainé par le ministère des Affaires indiennes et du Nord canadien. Il a par la suite occupé sur le terrain divers postes assortis de responsabilités de plus en plus importantes, dont ceux de garde de parc principal, de garde de parc en chef et de directeur de parc, dans divers endroits administrés par Parcs Canada, notamment les parcs nationaux des Îles-du-Saint-Laurent, des Îles-de-la-Baie-Georgienne, du Gros-Morne et Nahanni.

Après avoir travaillé 22 ans sur le terrain, M. Prosper a occupé le poste de chef, Protection de l’écosystème, au Bureau national, où il était responsable de la gestion des programmes nationaux de gestion du feu, d’application de la loi et de sécurité du public, ainsi que de l’unité de formation sur la conservation des ressources. M. Prosper est ensuite devenu directeur du Secrétariat des affaires autochtones et a été récemment nommé vice-président de la Direction de la conservation des ressources naturelles à Parcs Canada. Il est également le champion de Parcs Canada pour les employés autochtones.

M. Prosper a un baccalauréat en sciences et un baccalauréat spécialisé en biologie de l’Université Carleton et compte au nombre des employés de Parcs Canada de plus en plus nombreux dont le travail est reconnu par le prestigieux Prix d’excellence de la fonction publique.

Artistes

Joanne Shenandoah

Joanne Shenandoah est titulaire d’un doctorat et est une auteure-compositrice-interprète iroquoise connue à l’échelle internationale avec à son actif plus de 40 prix en musique et 17 albums. Elle conquit le cœur de publics partout dans le monde, notamment en Amérique du Nord et du Sud, en Afrique du Sud, en Europe, en Australie et en Corée étant donné que son œuvre fait la promotion de la paix universelle.

  • « Joanne Shenandoah représente l’un des plus grands hommages à la musique et à la culture des Amérindiens » – Neil Young
  • « Elle vous fait entrer en transe avec ses beaux chants iroquois et vous enveloppe avec sa voix, comme une couverture chaude par une froide nuit d’hiver » – Robbie Robertson

O Town Boys

Les O Town Boyz chantent ensemble depuis quelques années et ont commencé sous le nom des O Town Boyz Drummers and Singers. À l’origine, ils étaient des joueurs de tambour pour divers programmes au sein des organismes de prestation de services aux Autochtones, à Ottawa. Ils ont rapidement été connus par de nombreuses organisations, et leur musique et leurs tambours sont maintenant entendus dans la région Ottawa-Carleton et ses alentours.

Cynthia Pitsiulak et Charlotte Qamaniq-Mason

Le superbe chant guttural intemporel de Cynthia Pitsiulak et de Charlotte Qamaniq-Mason émerge naturellement du patrimoine musical des Inuits du Canada. Cynthia et Charlotte se connaissaient un peu, comme c’est le cas pour la plupart des personnes habitant dans de petits villages (Cynthia est déménagée de Kimmirut à Iqaluit et Charlotte, de Iglooik à Iqaluit). Cependant, leur amitié ne s’est révélée qu’au moment où toutes les deux étaient nouvellement installées à Ottawa. Elles partagent les mêmes intérêts et ont commencé à apprendre et à pratiquer le chant guttural; ce qui les a rapprochées en tant qu’amies et partenaires pour ce chant. Elles présentent le « chant guttural », qui est un ensemble unique de sons très aigus et graves pouvant simuler des animaux du nord ou des sons naturels.

Centre des enfants inuits d’Ottawa

Au service de la plus grande population inuite urbaine du Canada, le Centre des enfants inuits d’Ottawa offre des programmes d’éducation auxquels s’ajoute du contenu culturel. Les enfants qui fréquentent le Centre des enfants inuits d’Ottawa ne suivent pas seulement le même programme scolaire que les autres enfants ontariens, mais ils profitent aussi de l’apprentissage de leur culture et de leur langue. Les enfants présenteront le « chant guttural », qui est un ensemble unique de sons très aigus et graves pouvant simuler des animaux du nord ou des sons naturels.

Présentation de danses de la troupe de Natasha Batt et des Premières Nations

Voici une présentation de la culture autochtone qui montre la danse, les tambours et le chant traditionnels.

  • Danse de la poule des hommes – Les mouvements de la danse de la poule imitent les mouvements de la parade nuptiale du tétras des prairies.
  • Danse de la robe à franges – Danse traditionnelle : danse de guérison très puissante qui provient de la nation Anishinabe.
  • Danse du châle d’apparat – Style de danse de compétition à mouvements rapides imitant le papillon.

Jaime and the Jiglets – troupe de danse métisse

Jaime et ses trois enfants ont formé leur groupe de danse en 2008. Bien qu’elle soit du Lac La Biche, en Alberta, ses enfants sont nés à Ottawa et, quelle coïncidence, ils sont nés pour danser! Pendant près de 7 ans, Jaime s’est produite sur la scène régionale, nationale et internationale; et elle a fait partie de la troupe de danse professionnelle Jig on the Fly. Au cours de l’été 2010, pour la première fois, les enfants ont participé à un concours à Batoche, en Saskatchewan! Ses jumelles, Hunter et Riley, sont nées en 2002, puis Jacob est né en 2003. L’objectif de la troupe est d’enseigner la culture métisse d’une façon plaisante, éducative et interactive. Par leur performance fascinante, Jaime et ses enfants visent à transmettre leurs connaissances et le plaisir de danser à toutes les générations.

Autres événements :

MARDI, 20 mai – Ressources naturelles Canada et Affaires autochtones et Développement du Nord Canada
Activité d’apprentissage : Favoriser la compréhension – De la culture autochtone à l’engagement

À l’occasion de la Semaine de sensibilisation aux cultures autochtones de 2014, Ressources naturelles Canada (RNCan) s’est associé avec Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (AADNC) pour tenir une activité d’apprentissage intitulée Favoriser la compréhension – De la culture autochtone à l’engagement.

Cette activité vise à sensibiliser davantage les employés de RNCan à la culture et aux questions autochtones pour une meilleure compréhension et connaissance de celles-ci. Plus particulièrement, cette séance aidera les participants à:

  • mieux comprendre la diversité des cultures et des valeurs autochtones, ainsi que les contextes historiques correspondants;
  • mieux connaître la démarche pangouvernementale en matière de consultation des Autochtones;
  • obtenir une perspective générale du rôle de RNCan et des secteurs dans la consultation et/ou la participation des Autochtones dans le secteur des ressources naturelles.

Heure: De 9 h à 16 h

Lieu: salle Camsell, 588 rue Booth, Ottawa

Langue: Bilingue. La traduction simultanée sera disponible.

Une webdiffusion simultanée sera présentée au lien suivant: http://s0-ott-webcast/

Du café et des boissons seront servis, ainsi que du pain bannique traditionnel.

Pour participer, veuillez vous inscrire d’ici vendredi le 16 mai 2014 avec Jennifer Dean-Pyper au 613-947-1497 ou par courriel a: Jennifer.Dean-Pyper@NRcan.gc.ca.

VENDREDI, 23 mai - SANTÉ CANADA
Respecter aujourd’hui notre Terre mère pour demain

Lieu - Événements au Pré Tunney, Ottawa

  • 5 h - Cérémonie de l’aube avec l’aîné des premières nations Thomas Louttit aux rapides Remic
  • 11 h 45 - Cérémonie d’ouverture avec l’aîné Thomas Louttit
    - Chant d’honneur d’ouverture et de clôture - tambour communautaire Stormcloud Singers
  • 12 h 05 - Aurora Jade Finkle, musique contemporaine des Première nations
  • 12 h 25Weaselhead, musique contemporaine des Première nations

Pour plus d’information veuillez appeler 613-948-7609 ou envoyez un courriel à aboriginal.awareness.week@hc-sc.gc.ca