Secrétariat des affaires autochtones (SAA)

Feuillet d'information - Affaires autochtones


Secrétariat des affaires autochtones
© Parcs Canada

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il y a trois groupes d'Autochtones au Canada?

FAITS

  • La Constitution canadienne reconnaît trois groupes d'Autochtones : les Premières nations, les Inuits et les Métis.
  • Le terme « Autochtones » désigne « les premiers peuples d'Amérique du Nord et leurs descendants ».
  • Selon les renseignements obtenus par Statistique Canada, au total 1 172 790 personnes au pays s'identifient comme Autochtones. De ce total, 53 p. 100 sont des Indiens inscrits, 30 p. 100 sont des Métis, 11 p. 100 sont des Indiens non inscrits et 4 p. 100 sont des Inuits.
  • A travers le Canada, les personnes qui s'identifient comme Autochtones représentent 4 p. 100 de la population canadienne.
  • On recense environ 370 millions d'Autochtones dans le monde.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Les Autochtones vivent partout au Canada, pas seulement sur des réserves ?

FAITS

  • Les communautés autochtones se trouvent dans des régions urbaines, rurales et éloignées à travers le Canada.
  • En 2006, on recensait 54 p. 100 qui vivaient dans des régions urbaines (incluant des régions métropolitaines et des centres urbains plus petits).
  • Les provinces et territoires qui ont le plus de population autochtone sont le Nunavut (85 p. 100), les Territoires du Nord-Ouest (50.3 p. 100), le Yukon (25.1 p. 100), le Manitoba (15.5 p. 100) et la Saskatchewan (14.9 p. 100).
  • Huit Autochtones sur 10 demeurent actuellement en Ontario et dans les quatre provinces de l'Ouest.
  • La Ville de Winnipeg affiche le pourcentage le plus élevé d'Autochtones au sein de sa population; ils comptent pour 10 p. 100 de l'ensemble.
  • On dénombre 615 bandes des Premières nations au Canada.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

La population autochtone s'accroît rapidement d'année en année.

FAITS

  • Quarante-huit pour cent (48 p. 100) des Autochtones ont moins de 25 ans, par opposition à 31 p. 100 chez le reste de la population.
  • 48 p. 100 des Autochtones ont moins de 25 ans, comparés à 31 p. 100 chez les non-Autochtones.
  • De tous les groupes autochtones, la population s'accroît le plus rapidement chez les Métis; 33 p. 100 entre 2001 et 2006.
  • On estime que la population autochtone pourrait atteindre 4.1 p. 100 de la population canadienne en 2017; mais cette proportion pourrait être beaucoup plus grande en Saskatchewan (20.8 p. 100) et au Manitoba (18.4 p. 100).

Secrétariat des affaires autochtones
© Parcs Canada

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Chaque peuple autochtone parle une langue différente

FAITS

  • Il existe 50 langues autochtones qui sont encore parlées au Canada, dont certaines de façon plus fluide alors que d'autres sont en déclin.
  • Chacune de ces langues est une bibliothèque d'information contenant des histoires uniques, des pratiques culturelles et spirituelles, et des systèmes social et politique distincts.
  • Le nombre d'Autochtone qui parle encore une langue autochtone diminue rapidement.
  • Parcs Canada a traduit sa Charte dans plus de 26 langues autochtones.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Les traités sont encore importants et ont encore une portée légale?

FAITS

  • Les traités n'ont pas seulement été signés au profit des Autochtones. Tous ceux et celles qui vivent dans un endroit où un traité a été signé sont aussi des bénéficiaires.
  • Plus de 70 traités historiques ont été signés avec les Premières nations et les Métis entre 1701 et 1923.
  • Le premier traité moderne a été signé le 11 novembre 1975 avec les Cris de la Baie James, La Convention de la Baie James et du Nord québécois.
  • Le dernier parc national à être créé, le Parc national du Canada Monts-Torngat, est le résultat d'un traité avec les Inuits du Nord du Québec et les Inuits du Labrador à travers leurs traités respectifs. Le parc faisait partie des ententes territoriales et a été présenté comme ''un cadeau pour les Canadiens''.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Parcs Canada a une relation de travail avec plus de 300 communautés autochtones partout au Canada.

FAITS

  • Puisque la plupart de nos parcs et lieux sont dans des endroits éloignés, souvent nos voisins les plus près sont des communautés autochtones.
  • Dans la plupart des communautés du nord et éloignées, Parcs Canada est souvent l'employeur de choix.
  • 8.4 p. 100 des employés à Parcs Canada sont Autochtones, faisant de nous l'employeur de choix au sein de la fonction publique fédérale.
  • Ces employés se trouvent dans toutes les fonctions de l'Agence : directeur d'unité de gestion, conservation de la ressource, finance, administration, ressources humaines, etc.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il existe des ''réserves'' à Pacs Canada.

FAITS

  • Une réserve de parc national est un endroit géré comme un parc national mais dont les terres font l'objet d'une ou de plusieurs revendications territoriales autochtones qui ont été acceptées à des fins de négociation par le gouvernement du Canada.
  • Il y a six réserves de parc national :
  • Réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan, Québec
  • Réserve de parc national du Canada des Îles-Gulf (Colombie-Britannique)
  • Réserve de parc national du Canada de Pacific Rim (Colombie-Britannique)
  • Réserve de parc national du Canada Gwaii Haanas et Site héritage Haida et réserve d'aire marine national de conservation du Canada Gwaii Haanas (Colombie-Britannique)
  • Réserve de parc national du Canada Kluane (Yukon)
  • Réserve de parc national du Canada Nahani (Territoire du Nord-Ouest)

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Une grande partie des terres administrées par Parcs Canada le sont à cause de revendications territoriales autochtones

FAITS

  • Les terres fédérales au Canada représentent 40 448 681,0367 hectares. De ce nombre, l'Agence Parcs Canada est responsable de 36 583 087,2003 hectares, soit d'environ 90 p. 100 de toutes les terres de la Couronne fédérale.
  • Des terres gérées par Parcs Canada, 27 506 850 hectares, ou environ 68 p. 100 de toutes les terres de la Couronne fédérale, sont administrées dans le cadre d'une relation formelle ou informelle de consultation sur la culture autochtone.
  • L'Agence Parcs Canada travaille en étroite collaboration avec le MAINC au moment des négociations des revendications territoriales globales des Autochtones, ce qui a eu pour résultat la création d'un certain nombre de parcs nationaux ou le rôle de premier plan que ces parcs ont joué dans les négociations fructueuses des revendications territoriales au Canada :

Convention définitive des Inuvialuit (1984) - revendication de l'Arctique de l'Ouest (T.-N.-O.)
Parc national du Canada Tuktut Nogait
Parc national du Canada Ivvavik
Parc national du Canada Aulavik
Entente sur les revendications territoriales globales des Inuit du Nunavut (1993) - Nunavut (T.-N.-O.)
Parc national du Canada Ukkusiksalik
Parc national du Canada Auyuittuq
Parc national du Canada Quttinirpaaq
Parc national du Canada Sirmilik
Entente définitive des Premières nations de Champagne et de Aishihik (1995) - Yukon
Parc national et réserve de parc national du Canada Kluane
Première nation des Vuntut Gwitchin (1995) - Yukon
Parc national du Canada Vuntut
Première nation de Kluane (2004) - Yukon
Parc national et réserve de parc national du Canada Kluane
Entente sur la revendication territoriale globale des Dénés et Métis du Sahtu (1994) - revendication de l'Arctique de l'Ouest (T.-N.-O.) et du sud-ouest des T.-N.-O.
Parc national du Canada Tuktut Nogait
Accord de principe sur les revendications territoriales des Inuit du Labrador (2005) - Ouest de Terre-Neuve-et-Labrador
Parc national du Canada des Monts-Torngat
Accord sur les revendications territoriales des Inuit du Nunavik (2006) - Québec
Parc national du Canada des Monts-Torngat
Accord définitif Tsawwassen (2006)
Réserve de parc national du Canada des Îles-Gulf
Accord définitif des Premières nations Maa-nulthes (2011)
Réserve de parc national du Canada Pacific Rim

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Le plus grand lieu historique national du Canada administré par Parcs Canada ne possède aucun édifice

FAITS

  • Le lieu historique national du Canada Sahoyúé-§ehdacho est situé sur une péninsule dans le lac Great-Bear, au sud du Cercle arctique, dans les Territoires du Nord-Ouest
  • C'est un paysage culturel autochtone
  • Le site a été désigné lieu historique national en 1996 à la suite de consultations avec les nations Sahtu Dene et Métis
  • C'est le premier lieu historique national géré par Parcs Canada dans les Territoires du Nord-Ouest

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Commémorer les thèmes autochtones est une priorité de Parcs Canada

FAITS

  • Il y a 115 lieux historiques nationaux qui commémorent des thèmes autochtones.
  • Il y a 47 Autochtones qui ont été désignés personnes d'importance nationale.
  • Il y a 46 événements autochtones qui ont été désignés d'importance nationale.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

La signification des noms autochtones de certains de nos parcs nationaux, lieux historiques nationaux et aires marines nationales de conservation?

FAITS

  • Par exemple, Aulavik veut dire - ''endroit où les gens voyagent''
  • Auyuittuq - "la où la terre ne dégèle jamais"
  • Gwaii Haanas - "îles d'émerveillement et de beauté"
  • Ivvavik - "un endroit où donner naissance et élever les jeunes, une pouponnière''
  • Kejimkujik - "parties qui sont engorgées ou enflées"
  • Kluane - "endroit où il y a beaucoup de poissons"
  • Kootenay - "les gens de l'eau" (Blackfoot)
  • Kouchibouguac - "rivière aux longues marées"
  • Mingan Archipelago - "loup de bois" ou "pierre blanche"
  • Nahanni - "peuple de l'Ouest" ou "peuple qui vit très loin là-bas"
  • Pukaskwa - incertain mais pourrait dire "endroit où nettoyer les poissons"
  • Quttinirpaaq - "en haut là-bas" ou "au sommet de la terre"
  • Sirmilik - 'endroit où il y a des glaciers''
  • Torngat Mountains - 'endroit où vivent les Esprits''
  • Tuktut Nogait - "bébés caribous"
  • Ukkusiksalik - ''endroit où trouver des pierres pour faire des pots''
  • Vuntut - "parmi ou dans les lacs"
  • Wapusk - "ours blanc"
  • Yoho - "émerveillement, excitation ou admiration" (Cree)

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Parcs Canada est le seul organisme fédéral à avoir un comité permanent de partenaires autochtones dédié à aider l'Agence dans la gestion de ses endroits patrimoniaux


FAITS

  • À l'issue d'une table ronde des ministres en 2001, il a été proposé de créer une structure de consultation autochtone au sein de Parcs Canada afin de progresser dans les dossiers d'intérêt commun.
  • Le Comité consultatif autochtone (CCA) a été établi en 2002 et il est présidé par le directeur général de Parcs Canada.
  • Le Comité consultatif autochtone est composé de 12 membres, des chefs, des aînés, des leaders communautaires, etc.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Depuis 1999, Parcs Canada a un Secrétariat aux affaires autochtones dédié à aider l'Agence à créer et maintenir des relations efficaces avec les peuples autochtones du Canada

FAITS

  • Le Secrétariat aux affaires autochtones a été créé en 1999 pour assurer, au niveau national, soutien, orientation et direction au sein de l'Agence Parcs Canada sur les questions relatives à ses relations en constante évolution avec les peuples autochtones (Premières nations, Inuits et Métis).
  • Il compte six employés à temps plein
  • Ses activités comportent cinq grandes priorités, à savoir :
  • Tisser des liens étroits avec les peuples autochtones;
  • Favoriser les partenariats économiques;
  • Accroître les activités dans les parcs et lieux historiques;
  • Mettre en valeur les possibilités d'emploi pour les Autochtones;
  • Commémorer des thèmes autochtones.