À moins de deux heures de Montréal et de Québec, le parc national de la Mauricie vous plonge en plein cœur de la forêt laurentienne. Dans ce coin de pays que les Premières Nations sillonnaient bien avant l’établissement du poste de traite de Trois-Rivières en 1634, la nature est au cœur de l’expérience. Pas moins de 211 espèces d’oiseaux, dont 124 nicheuses, peuplent ce territoire. Encore aujourd’hui, 93 % de sa superficie est recouverte de forêt. Une trentaine d’espèces d’arbres, dont l’érable, le bouleau, le pin, le sapin et l’épinette se voisinent. Collines et vallées découpent le paysage, permettant des points de vue uniques.

Notez que le gouvernement du Canada effectue d’ici 2020 le plus grand investissement dans les infrastructures de Parcs Canada depuis sa création afin de protéger des endroits qui nous sont chers et d’en assurer la pérennité. Au parc national de la Mauricie, les fonds investis dans les infrastructures destinées aux visiteurs assureront la qualité et la fiabilité des activités offertes et permettront à tous de se rapprocher de la nature. Cliquez ici pour les détails.