Le parc Forillon couvre un territoire de 244,8 km2, incluant une bande marine de plus de 150 m de largeur (4,4 km2). Son histoire est aussi fascinante que sa faune et sa flore. Comme en témoigne le site patrimonial de Grande-Grave, la pêche commerciale à la morue était prospère du 18e au milieu du 20e siècle. Fréquenté par les Amérindiens depuis plus de 4000 ans, Forillon compte également la seule batterie côtière de la Seconde Guerre mondiale entièrement préservée et accessible au public au Québec : Fort-Péninsule. La richesse des phénomènes géologiques visibles sur la péninsule est tout aussi remarquable. On y trouve même des fossiles datant de 500 millions d’années! Enfin, la plus importante colonie de mouettes tridactyles de l’Est du Canada a élu domicile dans ses falaises au bout du monde.