1. Nourriture et eau
  2. Habillez vous en fonction de la météo
  3. Bottes, chaussettes et équilibre
  4. Sacs à dos
  5. Marchez avec des amis et respectez votre plan d’excursion
  6. Cadence et pauses
  7. Rafraîchissez vous, combattez la chaleur
  8. Préparez vous bien, soyez prudents et prévoyants
  9. Attention aux tiques
  10. Les 10 objets indispensables

1) Nourriture et eau

Pour garder son énergie, il faut s’hydrater. Apportez de l’eau et des collations supplémentaires. Ayez au moins un litre d’eau – deux en été – et ne vous retenez pas de boire. Sachez qu’il n’y a actuellement dans le parc, ni source d’eau potable, ni point de vente de nourriture.

2) Habillez vous en fonction de la météo

Les couches de vêtements vous permettent de gérer votre température corporelle en cours d’excursion. Pour être à l’aise et rester au sec, nous vous recommandons d’adopter un système d’habillement en trois couches. Évitez le coton – même les jeans – qui absorbe l’humidité (sueur, pluie) et s’alourdit. Mieux vaut avoir trop de couches que pas assez car vous pouvez toujours en enlever si vous en avez trop.

  • Couche de base absorbante : Cette couche, en contact avec votre peau, tant dans le haut que dans le bas du corps, en éloigne la sueur. C’est tout ce dont vous avez besoin en été mais ne vous habillez pas trop légèrement et veillez à ne pas trop vous exposer au soleil. 
  • Couche intermédiaire/isolante : Cette couche, composée en général de vêtements chauds ou thermiques (molleton p. ex.) retient la chaleur corporelle et éloigne la sueur de la peau. 
  • Couche extérieure imperméable : Cette couche vous protège de la pluie et de l’humidité. Les coupe vent et les vestes et pantalons imperméables sont les plus efficaces. Évitez les vêtements de pluie, qui ne laissent pas passer l’air.

3) Bottes, chaussettes et équilibre

Portez des bottes ou des chaussures à bout fermé, avec une bonne semelle. Les bottes de randonnée sont idéales mais les chaussures de course sont aussi convenables en été et par temps sec. Cherchez, de préférence, des chaussures imperméables, qui soutiennent bien la cheville et qui ont une semelle solide et rigide. Les chaussettes de sport à coussinage et en tissu absorbant vous protégeront contre les ampoules. Là encore, évitez si possible le 100 % coton. Veillez par ailleurs à ce que vos chaussettes dépassent le haut de vos bottes. Essayez les ensemble avant l’excursion. Si vous avez des craintes à propos de votre mobilité ou si vous estimez ne pas avoir le pied sûr, pensez à vous munir de bâtons de marche. Ils renforceront votre équilibre et votre stabilité.

4) Sacs à dos

Un bon sac à dos peut être très utile sur les sentiers. Encore faut il bien le préparer pour qu’il ne soit pas trop lourd et que le contenu soit bien organisé. Prenez un sac un peu plus grand que le volume des objets dont vous aurez besoin (vêtements de rechange, collations et autres objets indispensables). Votre sac doit aller du dessus des hanches jusqu’au haut des omoplates et être bien calé contre votre dos, comme s’il faisait partie de vous.

5) Marchez avec des amis et respectez votre plan d’excursion

Marchez avec un partenaire ou un groupe et ne le quittez pas des yeux. Au minimum, vous devez toujours avoir sur vous votre téléphone cellulaire, un document d’identité, de l’eau, des collations et une couche de vêtements supplémentaire. Si vous prévoyez partir en solo, dites à quelqu’un où vous allez, en précisant le nom du sentier et l’heure à laquelle vous prévoyez revenir. Suivez les sentiers balisés et évitez de vous en éloigner. Prévoyez terminer votre randonnée au moins une demi heure avant le coucher du soleil pour bénéficier de la lumière du jour jusqu’à la fin.

6) Cadence et pauses

La transpiration et un moyen naturel de lutte contre la chaleur. Faites attention toutefois de ne pas vous épuiser ni de vous déshydrater, particulièrement en été, lorsqu’il fait chaud et humide. Trouvez la cadence qui vous convient et gardez la. Faites des pauses courtes mais fréquentes. Au printemps ou en été, des pauses fréquentes vous éviteront de vous déshydrater. Emportez un petit coussin ou un morceau de mousse pour vous asseoir lors des pauses prolongées.

7) Rafraîchissez vous, combattez la chaleur

Vous devez vous réhydrater pour ne pas souffrir de la chaleur sur les sentiers au printemps et en été. Remplissez votre bouteille d’eau et mettez y quelques cubes de glace, ou placez la bouteille au congélateur jusqu’à votre départ. Les étourdissements, l’évanouissement, la fatigue, le mal de tête, la nausée et les vomissements sont des symptômes de coup de chaleur. Si des symptômes apparaissent, mettez vous à l’ombre, allongez vous dans un endroit frais, buvez beaucoup, épongez vous avec de l’eau fraîche et demandez à quelqu’un de vous surveiller. À votre retour chez vous, continuez de boire beaucoup d’eau.

8) Préparez vous bien, soyez prudents et prévoyants

Soyez toujours aux aguets et attentifs à ce qui vous entoure. Soyez prudents quand vous traversez les routes du parc; la visibilité y est souvent limitée. Vérifiez les conditions météo prévues pour la journée de votre sortie et préparez vous à affronter toutes les conditions. N’approchez pas des animaux sauvages et ne leur donnez pas à manger. Attention, il y a de l’herbe à puce dans le parc. Restez sur les sentiers et tenez bien votre chien en laisse pour éviter qu’il s’y frotte. Veillez à ce que votre téléphone cellulaire soit en pleine charge.

9) Attention aux tiques

Les tiques sont présentes dans la vallée de la Rouge. Certaines tiques peuvent être porteuses de la maladie de Lyme. Restez bien sur les sentiers pour éviter les arbustes et les longues herbes où les tiques se tiennent souvent et, à votre retour, vérifiez que vous n’avez pas de tique sur vous. Voici quelques conseils pour éviter les tiques dans le parc urbain national de la Rouge.

10) Les 10 objets indispensables

Emportez ces 10 objets indispensables avec vous quand vous partez en excursion. Ils peuvent tenir facilement dans un petit sac ou sac à dos :

  1. Lampe de poche
  2. Dispositif avertisseur (sifflet ou miroir)
  3. Vêtements de rechange
  4. Trousse de premiers soins
  5. Couteau de poche
  6. De quoi allumer un feu (allumettes ou briquet)
  7. Nourriture et eau en plus
  8. Boussole/carte
  9. Abri de secours
  10. Écran solaire (toutes saisons)