1. Apportez de la nourriture et de l’eau
  2. Habillez-vous en fonction des conditions météorologiques
  3. Portez des chaussures appropriées
  4. Transportez un sac à dos
  5. Marchez avec des amis et respectez votre plan d’excursion
  6. Déplacez-vous lentement et prenez des pauses
  7. Restez bien au chaud
  8. Soyez prudent et prévoyant
  9. Faites attention aux tiques
  10. Autres articles à apporter lors de votre visite

1) Apportez de la nourriture et de l’eau

Il est important de bien s’hydrater et de conserver son énergie pendant une randonnée. Vous pourrez ainsi avoir du plaisir en explorant les sentiers et en visitant le parc.

  • Ayez au moins un litre d’eau (deux en été) et ne vous retenez pas de boire.
  • Apportez des collations nutritives pour maintenir votre niveau d’énergie tout au long de votre randonnée.

Sachez qu’il n’y a actuellement aucune source d’eau potable ou point de vente de nourriture dans le parc.

2) Habillez-vous en fonction des conditions météorologiques

Portez plusieurs couches de vêtement (décrites ci-dessous). Le port de trois couches de vêtement vous aidera à demeurer au sec et à gérer votre température corporelle.
Essayez d’éviter le coton puisqu’il absorbe l’humidité (sueur, pluie, neige) et pourrait vous donner froid.

  • Couche de base : Cette couche, en contact avec votre peau (maillot et caleçon), évacue une partie de votre sueur.
  • Couche intermédiaire et isolante : Cette couche, composée en général de vêtements chauds ou thermiques (p. ex. en molleton) retient la chaleur corporelle et évacue votre sueur. S’il fait très froid, essayez de porter deux couches intermédiaires.
  • Couche extérieure imperméable : Cette couche vous protège de la pluie et de la neige. Les coupe-vent et les vestes et pantalons imperméables sont les plus efficaces. Évitez les vêtements de pluie, qui ne laissent pas passer l’air. Les guêtres empêchent la neige de pénétrer dans les bottes.

3) Portez des chaussures appropriées

Le port de chaussures appropriées vous assure soutien et stabilité lorsque vous marchez sur un sol inégal et vous aide à ne pas glisser et à ne pas tomber.

  • Portez des bottes ou des chaussures à bout fermé qui ont une bonne semelle. Les bottes de randonnée sont idéales à l’automne et à l’hiver.
  • Cherchez, de préférence, des chaussures imperméables qui soutiennent bien la cheville et qui ont une semelle solide et rigide.
  • Songez à utiliser des dispositifs antidérapants (micro-crampons, Yaktrax, etc.) et des raquettes pour les randonnées hivernales.
  • Essayez vos bottes, vos chaussettes et vos dispositifs antidérapants avant de partir. Vous pourriez aussi porter des chaussettes de sport pour aider à prévenir les ampoules.
  • Si vous estimez ne pas avoir le pied sûr, pensez à vous munir de bâtons de marche pour améliorer votre stabilité et votre équilibre.

4) Transportez un sac à dos

Ayez un sac à dos pour transporter avec aisance les articles essentiels mentionnés ci-dessous. N’oubliez jamais ce qui suit :

  • Eau
  • Collations
  • Cartes d’identité
  • Téléphone cellulaire
  • Couches supplémentaires de vêtement à l’automne et à l’hiver

5) Marchez avec des amis et respectez votre plan d’excursion

  • Marchez avec un partenaire ou un groupe et ne vous éloignez jamais assez pour le perdre de vue.
  • Si vous partez seul, dites toujours à quelqu’un où vous allez, en précisant le nom du sentier et l’heure à laquelle vous prévoyez de revenir.
  • Suivez les sentiers balisés et évitez de vous en éloigner.

Conseil d’hiver : Le soleil se couche tôt en hiver et les sentiers ne sont pas éclairés. Prévoyez de terminer votre randonnée au moins une demi-heure avant le coucher du soleil pour bénéficier de la lumière du jour.

6) Déplacez-vous lentement et prenez des pauses

  • Trouvez la bonne cadence, celle qui vous permet de ne pas avoir froid sans avoir chaud, et qui ne vous fait pas transpirer, et gardez-la.
  • Prenez des pauses courtes, mais fréquentes. À l’automne et à l’hiver, les pauses fréquentes vous éviteront de vous déshydrater et de perdre la chaleur créée en raison de votre inactivité, du vent ou de votre proximité à un rocher ou à un tronc d’arbre froid.
  • Apportez un petit coussin ou un morceau de mousse pour vous asseoir. Si vous devez prendre une pause, vous pourrez ainsi conserver votre chaleur corporelle même en vous assoyant au sol ou sur la neige.

Conseil d’hiver : Les sentiers de randonnée du parc urbain national de la Rouge ne sont pas entretenus en hiver. Ils ne sont ni salés ni dégagés (glace et neige), alors préparez-vous comme il faut. Soyez toujours aux aguets et attentif à ce qui vous entoure.

7) Restez bien au chaud

L’hypothermie et les engelures sont des conséquences de l’exposition au froid.

  • Portez plusieurs couches de vêtement et couvrez votre peau autant que vous le pouvez. En portant plusieurs couches de vêtement, vous pouvez mieux gérer votre température corporelle. En effet, vous pourrez retirer ou ajouter des couches au besoin.
  • Les frissons, l’engourdissement et la mauvaise circulation sont tous des signes d’une perte de chaleur. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, pensez à mettre fin à votre randonnée et à vous rendre dans un endroit chaud.

8) Soyez prudent et prévoyant

Pendant votre randonnée, il est important de garder à l’esprit ce qui suit :

  • Vérifiez les prévisions météorologiques et soyez prêt à affronter toutes les conditions qui se présenteront ce jour-là.
  • Avant de partir, assurez-vous que votre téléphone cellulaire est complètement chargé.
  • Pour protéger les habitats fragiles, restez sur le sentier. Évitez tout contact avec l’herbe à puce, les tiques et les animaux sauvages qui se trouvent dans le parc.
  • Il est interdit d’approcher ou de nourrir les animaux sauvages.
  • Les chiens doivent être tenus en laisse afin de les aider à éviter l’herbe à puce, à protéger les habitats sensibles et à limiter leurs interactions avec les autres animaux.

Conseil d’hiver : Les jours sont plus courts. Assurez-vous donc de terminer votre randonnée bien avant la tombée du jour et soyez particulièrement prudent lorsque vous traversez des routes puisque la visibilité pourrait être limitée.

9) Faites attention aux tiques

On trouve beaucoup de tiques dans le sud de l’Ontario.

10) Autres articles à apporter lors de votre visite

Voici des articles utiles pendant une randonnée :

  1. Lampe de poche
  2. Dispositif de signalisation (sifflet, miroir)
  3. Vêtements de rechange
  4. Provision de nourriture et d’eau
  5. Boussole et carte
  6. Écran solaire (peu importe la saison)